Pelotage au cinéma

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 179 47

    Pelotage au cinéma

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Je patiente dans la file d'attente depuis presque une heure en cette soirée de fête du cinéma pour aller voir le dernier film en vogue. Il y a foule et les gens ont tous eu la même envie au même moment.
    J'ai eu envie de sortir seule ce soir, de me retrouver un peu loin des fêtes et des manifestations sociales et communautaires. Le coté sauvage en moi se manifeste ce soir, j'ai envie de solitude et d'abandon à moi-même, d'évasion face à une histoire. Pour l'instant la satisfaction de mon désir de solitude est compromise: la file est si compacte qu'il n'y a pas un centimètre d'écart entre moi et mes voisins de salle. Je suis compressée entre un vieux monsieur et son épouse et un jeune homme au drôle de regard vairon, juste derrière moi, et dont je sens le souffle au dessus de mon cou, et le torse contre mon dos.
    Je suis habillée d'une robe d'été très légère qui s'épanouit en corolle autour de mes cuisses et je n'ai pas de soutien gorge,. Aujourd'hui, mon désir de liberté s'étend jusqu'à mes vêtements.
    La file piétine et le jeune homme au regard vairon est de plus en plus collé à mon dos. Vêtue comme je suis je suis à deux doigts de sentir son sexe contre mes fesses.

    -Désolée Madame, il y a du monde me dit il avec un sourire.
    Du coup j'ai l'impression de vous étouffer un peu

    -Pas de problème, on n'a pas vraiment le choix ce soir
    -J'espère que le film en vaut le coup poursuit il, un sourire coquin au coin des lèvres.
    Et le voici qui commence à engager la conversation et à me questionner sur mes lieux de sorties, mon travail et ma vie en général.
    N'importe quel autre soir j'aurais été flattée et serais rentrée dans un parcours de séduction avec ce jeune homme de loin mon cadet mais je ne suis pas encline à la communication et je le lui fais comprendre en répondant par monosyllabes et en faisant en sorte de ne pas relancer le dialogue.
    Il finit enfin par se taire et se contente de se serrer un peu plus contre moi, profitant d'un mouvement de foule.
    Enfin j'arrive au terme de mon attente et mon billet en main je m'enfuis, soulagée vers ma salle ou je vais pouvoir m'offrir deux bonnes heures d'évasion.
    Je choisis un siège central et isolé et me mets à l'aise, heureuse de ce moment de repos et de paix.
    Le s lumières s'éteignent , le film commence et je savoure ma quiétude lorsque je sens quelqu'un s'asseoir sur le siège juste à coté du mien.
    La poisse ! J'avais choisi l'emplacement le plus retiré et la salle est presque vide.
    Il ne me faut pas longtemps pour deviner qui est l'étranger assis près de moi. Le jeune homme aux yeux vairons m'a suivie jusque là et semble vraiment déterminé à me poursuivre de ses assiduités.
    Je ne lâche pas un mot et me concentre sur le film.
    Je sens alors une main , sa main sur ma cuisse qui s'est posée légèrement sans crier gare et qui effleure en douceur le tissu de ma robe. Elle est chaude et douce cette main parfaite qui s'enhardit peu à peu à monter vers mes seins qui frémissent, libres de toute entrave, et font poindre leurs bouts excités sous mon vêtement. Elle frôle mes formes avec douceur, rendant mes seins plus tendus encore.
    Voici que les doigts continuent leur errance sur ma robe et s’arrêtent au dessus de mon sexe qu'ils commencent à caresser. Ma chatte vibre sous ma robe et sous ma culotte.
    Emportée par cette douce excitation, je mets à mon tour ma main sur son sexe que je sens se dresser et durcir sous son pantalon en toile légère. Je libère la verge de l'étoffe et je me mets à la branler doucement, en malaxant les couilles enflées et en parcourant de la pulpe du doigt le gland humide.
    Mon voisin de fauteuil franchit la barrière de coton de ma robe et ose s'infiltrer sous ma culotte pour prendre ma chatte à pleine main. Son doigt parcours mon clito en douceur et m'arrache des frissons d'extase. Un doigt dans ma chatte finit de me mettre dans tous mes états et je le lui montre en happant sa bite dans ma bouche chaude.
    Je fais aller et venir son sexe dans ma bouche en le branlant de plus en plus fort, au risque de nous faire remarquer avec les gémissements qu'il commence à émettre.
    Mon sexe est un abîme de plus en plus humide sous ses doigts experts. Il s'agenouille alors pour se caler entre mes cuisses et ouvre la bouche sur ma chatte qu'il se met à sucer frénétiquement, ses deux mains empoignant mes seins dont il titille les bouts. Sa langue agace tantôt mon clito tantôt mes lèvres et se promène à toute vitesse le long de ma fente dont il aspire l' humidité comme une boisson délicieuse.
    Lorsqu'il s'est repu de mon nectar, il pose ses genoux sur mon siège m'écarte les cuisses et la chatte et vient empaler son membre dans mon sexe avec un râle de plaisir que je bâillonne instantanément avec ma bouche dans un long baiser langoureux qui n'a de cesse de décupler encore notre désir. Son bassin ondule avec vigueur et ses coups de reins me font voir trente six chandelles de plaisir. Collée à lui comme je suis, mon clitoris frotte étroitement la base de sa bite et il a inséré dans mon cul un doigt qu'il agite frénétiquement. Je défaille de bonheur, et il n'est pas loin non plus du désir ultime. Mais notre agitation commence à être perceptible et j'entends un couple de vieillards s'agacer et parler d'attentat à la pudeur. Nous allons nous faire évacuer de la salle si nous continuons à nous faire remarquer.
    Au moment où le film est stoppé brutalement avant son terme et avant que les lumières se rallument et que deux vigiles ne se dirigent vers nous qui adoptons aussitôt la mine d'angelots innocents, nous avons joui intensément, l'un contre l'autre, étroitement entremêlés et nos semences respectives se mélangent au fond de nos entrailles.
    Peu importe que nous ayons ou non des démêlés avec le personnel ou les forces de l'autre, ce moment compte parmi les plus intense de mon histoire.

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par ktian :
... très excitante je trouve .. mais un peu trop rocambolesque enfin c'est du cinéma .. :)
Posté le par ktian :
... très excitante je trouve .. mais un peu trop rocambolesque enfin c'est du cinéma .. :)
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de angelica

angelica

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact