Retrouvaille coquine

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 76 12

    Retrouvaille coquine

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Ce soir là j'ai un ami de passage dans ma ville qui s'est arrêté à la maison pour y faire étape avant de reprendre son périple le surlendemain.
    Je l'ai reçu comme il se doit avec chaleur et joie en lui offrant un bon apéritif que j'ai pris le soin de faire moi-même ave du rhum et du curaçao bleu. Les verres sont agrémentés de brochettes de bonbons acidulés et accompagnés d'excellents petits fours. Installés sur les transats de la terrasse, nous passons un moment serein et paisible, accompagnés d'une douce musique classique qui s'harmonise parfaitement avec le ciel étoilé et la douceur du soir.
    Les cocktails tournent doucement les têtes et la conversation, sur la fin de soirée se fait coquine et espiègle. Nous avons du plaisir à nous retrouver après de longs mois sans beaucoup de contact, et nous faisons durer le repas durant une éternité en refaisant le monde.
    Notre repas terminé, nous décidons de partir nous coucher avant que les choses dégénèrent.
    Mon ami est marié et j'ai moi-même u compagnon parti en voyage d'affaires. Notre amitié est ancienne de dix ans mais non dépourvue d'un zeste de séduction charmant qui n'a jamais été pour nous déplaire.
    Nous nous sommes parfois adonnés à quelques baisers en boite ou lors de soirées à refaire le monde mais sans que les choses n'aillent plus loin.
    Ce soir nous la jouons sages et nous saluons sur le pas de nos portes respectives.
    Je le vois loucher sur le décolleté avantageux de ma nuisette et cela me fait vibrer d'envie.
    Lui est torse nu, moulé dans un caleçon qui laisse deviner un membre protubérant.
    Je suis à deux doigts de l'entrainer dans ma chambre mais je respecte sa position.
    Je lui envoie un baiser avec un air mutin et pars m'allonger, excitée.
    Je ne trouve pas le sommeil. Je contemple la lune derrière ma fenêtre. Elle éclaire mon corps que j'ai dénudé d'une lumière sensuelle. J'ai envie de lui...
    Je reste les yeux ouverts à contenir mon désir avec difficulté lorsque j'entends ma porte de chambre s'ouvrir.
    Lorsque Frédéric qui est venu me demander une couverture me voit nue sur mon lit, les seins pointés avec arrogance, les jambes semi écartées sur ma chatte épilée, je sens qu'il accuse le coup.

    -Tu ne dors pas lui dis_je? Insomniaque comme moi?
    Gené il bredouille sa demande de couverture et s'apprete à refermer la porte de ma chambre
    Mais pleine de désir je tente ma chance et le rappelle

    -fred! Qu'est-ce qu'il y a ? Un souci?
    -N..n...non c'est que je ne m'attendais pas à …
    -A me voir nue? Je ne savais pas que tu entrerais dans ma chambre sans frapper, désolée
    C'est moi qui suis désolé, bégaie t-il penaud...

    Je me suis alors levée,me suis avancee vers lui, ai posé mes mains sur son torse que je me suis mise à caresser et lui ai dit doucement tout en parsemant son cou de baisers:

    -Ne le sois pas, viens

    -Il m'a rendu mes baisers avec fougue et tout en parcourant mon corps de ses mains, il m'a suivie jusqu'à mon lit.
    Nous y sommes tombés ensemble, entrelacés, mêlés, nous dévorant de baisers.
    Il m'a longuement caressée de ses mains douces sur mes seins, mon ventre, mon sexe. Mes doigts dansaient sur sa peau douce et ma bouche l'a mis en feu, le cœur battant sous mes baisers et mes caresses, son sexe bandant et chaud. Il a voulu connaître mon goût, sentir mes lèvres humides, mon clitoris enflé et dur sous sa langue et sous ses doigts. Il m'a longuement léchée parcourant avec volupté les lèvres de ma chatte, et suçant mon clito tout en m'introduisant deux doigts dans le vagin ce qui m'a arraché des râles de plaisir. Puis, il a fait glisser sa bite en moi et m'a pénétrée avec force et douceur.
    J'étais ivre de lui, de sa bouche sur la mienne, et sur mes seins qu'il embrassait pendant qu'il me prenait avec tendresse et brutalité a la fois. Mes doigts s'enfonçaient dans ses fesses pendant que son gland me pilonnait jusque dans mes entrailles , nos bassins balançant au rythme d'une musique palpable à nos seuls sens et nous avons parcouru ensemble le chemin menant à l'extase. Il m'a demandé de le sucer, et je n'ai jamais autant joui de donner du plaisir à l'autre, son regard sur moi , enfiévré, mes mains pétrissant ses couilles douces et ma bouche qui les gobais goulûment entre deux coups de langue sur sa verge.
    Je lui ai mis la queue entre mes deux seins et me suis mise à la branler avec ferveur tandis qu'il me suppliait de lui donner ma chatte qu'il s'est remis à dévorer comme un affamé, aspirant le liquide de plaisir que je secrétais, me masturbant l'anus pour intensifier mon plaisir. Mon excitation est si grande qu'il cesse avant que je rende l'âme. Il me demande de me prendre par derrière comme une chienne, ce qui me rend dingue de désir et me fait m'exécuter sur le champ.
    Tandis qu'il me baise avec une rage amoureuse, un doigt sur ma chatte qui me branlent le clito et l'autre dans l'anus, mon corps semble électrisé, agité de spasmes de volupté extrême tant cette position assortie à sa ferveur animale m'excite. Il grogne de plaisir, crie son extase :

    -Oui ma chienne ! Ouvre toi ! Plus grand ! Bouge ton petit cul ! Ma petite salope, tu m'excites comme un fou !
    Son éjaculation et mon orgasme éclatent comme un feu d'artifice qui fait trembler violemment nos corps transis de désir dans cette jouissance commune. Qui nous fait perdre la tête seuls tous les deux au milieu de nos spasmes et de nos rales.

    Lorsque nous avons repris notre souffle, il s'échappe de mon étreinte et part de la chambre comme il y est venu : discrètement, avec un soupçon de gêne.
    Mais demain est un autre jour, et je parviendrai bien à faire glisser toutes les barrières qu'il met devant mon désir.

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de angelica

angelica

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact