Un plombier pas si facile

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 125 27

    Un plombier pas si facile

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    elle baise avec le plombier

    La première chose que je vis au réveil en entrant dans la cuisine pour y prendre mon café fut cette énorme flaque juste sous l' évier.

    Démoralisée par cette galère je me résignai a rater mon R.E.R et appelai le plombier sur le champ. Par chance il décrocha presque aussitôt et a l'exposé de ma situation, accepta d' être là dans la
    demi- heure.
    C est parée d'une nuisette rose que je lui ouvris, les yeux creusés petite mine et crinière en bataille.
    A mon grand étonnement ce n était pas le monsieur habituel ce qui me fit derechef lisser mes épis et me donner une contenance, un peu gênée d être vue dans un état aussi négligé, en tenue légère et court vêtue par l' aussi bel homme qu'il était.

    -Bonjour m'dame, c'est l'plombier! On fait comment? vous me laissez sur le pas de la porte ou je peux rentrer pour réparer la fuite ?

    Interloquée par son insolence, je commençai a bredouiller des excuses mais il éclata d un rire franc et espiègle en me disant:

    _ je plaisante ! J ai bien compris que vous sortiez du lit !
    _ en effet! Fis-je, mi- amusée mi dérangée, mais entrez je vous en prie je vs offre quelque chose à boire
    -merci bien madame, c'est pas de refus

    Je l invitai a s asseoir et lui préparai sa tasse que je lui servis un peu troublée, d'autant plus qu'en l'observant à la dérobée je le vis regarder discrètement mon décolleté.
    Il me vit surprendre son regard sur mes seins et loin d être gêné, accentua mon excitation et mon malaise en m'adressant un clin d œil
    -Bah quoi vous montrez! C est bien pour qu'on vous regarde! Beaux seins en tout cas!
    _-Mais je ne montre pas! rétorquai je, faisant mine d' être outrée
    _ Pff vous ne faites que ca . Quand vous passez à cote de moi vous vous penchez tellement que vous pourriez enlever votre truc là, ca reviendrait au même! En plus il est transparent.
    On voit vos tétons qui pointent à mort, et sans avoir besoin de regarder!

    Son ton à la limite de l'agressivité faisait monter mon excitation en même temps qu'il m'agaçait.

    -Ah bon ? Si ca revient au même alors...

    Et je lui montrai ce que cela donnait en enlevant ma nuisette en m exhibant nue à sa vue.

    Je pensais qu'il allait craquer, se jeter sur moi, ou bien rougir, mais être troublé au moins, réagir...
    A ma grande honte il m en fit rien.

    -Vous allez avoir froid si vous restez nue comme ca. Bon elle est ou votre fuite?

    J' étais vexée au plus haut point de le voir m humilier comme ça et d'infliger un tel traumatisme à mon ego

    Il dut remarquer que j avais perdu le sourire car il m adressa un regard narquois.

    -Quoi? ça vous vexe parce que j' ai pas envie de vous baiser comme les autres? Vous vous imaginiez quoi? Que j'allais craquer? Figurez vous que je suis la pour bosser moi et je suis pas tout le monde.

    Je me rhabillai illico et le menai, muette et blanche de rage à la fuite incriminée, puis tournai les talons sans rien dire.
    Nous restâmes chacun dans le silence complet et quand il eut fini, il vint m'avertir de l'échéance de sa mission.
    Je ne décolérais pas.

    -Voilà! j'ai réparé votre fuite. c est déjà un problème de réglé
    -Ca tombe bien je n' en ai pas d' autre
    -Hum! Ah ouais? A votre âge quand on se met à poil devant un petit jeune c' est qu'on doit être sérieusement en manque non ? Vous êtes trop vieille ? Vous trouvez plus personne pour vous baiser?

    Le petit insolent! ...il m avait poussée a bout et le geste que je retenais à grand peine jusqu'alors éclata. La gifle s 'élança de ma main vers sa joue de toutes ses forces, ce à quoi surpris, il réagit presque instantanément non pas en me retournant l'offense mais en me saisissant le poignet jusqu'à le briser.

    -Refaites jamais ca, OK?
    -Sinon ?

    Je le bravais du regard

    -Garce !

    C'est alors qu' il eut cette réaction surprenante. Il m embrassa. Pas d un baiser doux et romantique mais brutalement et presque violemment, en immisçant sa langue dans ma bouche dont il occupa d'un seul coup tout l'espace . Sa langue qui tournait à toute vitesse, jusqu'à m'en étouffer, ne laissait aucune pause à mon souffle et d'une main, il m' empoignait les cheveux pour me maintenir sous sa domination, tandis que de l' autre, il saisissait un de mes tétons pour le pincer douloureusement.
    Mais plus il était abrupt et indélicat, plus il m'excitait, et je me mis à me frotter en gémissant à son sexe que je sentis devenir dur à travers son pantalon. Je mouillais et fondais tandis que ses mains continuaient leur œuvre. Lâchant ma bouche, il se mit à téter et à mordre mon mamelon. J avais mal, mais en mm temps sa brutalité m excitait.

    -Alors ma cougar? ca te plait qu' on te fasse mal ? Depuis combien de temps on a pas touche tes gros seins dis moi? Ils pointent dur...t es excitée ma cochonne hein? Tiens va y prends ca!!

    Sa main descendit alors jusqu' à ma chatte déjà trempée dans laquelle, sans préliminaire, il mit deux doigts qu'il agita à toute vitesse dans mon vagin, m arrachant des cris puis des râles. J aimais ca, j'en redemandais et découvrais l'excitation d'être malmenée.
    Je défis alors son jean et sortis son sexe, long et tendu, il bandait de toutes ses forces, et devait prendre plaisir à être dominant.
    Il me fit m'agenouiller à ses pieds, me tenant par les cheveux et proférant des ordres dont la vulgarité me rendaient encore plus folle de plaisir.

    -Ah tu la veux ma bite? suce la! vas y ! t aimes les sexes de jeunes hein a ton âge ?
    Montre moi comment tu suces bien!

    Folle de plaisir je me mis a gober son gland et j'enfonçais sa queue jusqu'à mon palais pendant qu' il râlait d'extase.

    -Ohhhh ouiiiii! vas y avale la ma queue! Mmmm t' aimes ca cochonne! t en redemandes hein? oh ouiii
    Je devenais déchainée alors qu'il me soumettait a sa force et m' obligeait à le sucer ce qui me faisait terriblement mouiller.
    D un seul coup, il releva ma tète, m'obligeant à me redresser, il passa ses mains sous mes fesses et me souleva pour m' empaler sur son sexe erigé .S'ensuivit alors une danse du ventre démoniaque: il me baisait vigoureusement tout en dévorant mes seins.
    Parfois il s interrompait pour m inonder de semonces
    _Alors tu la voulais ma queue? Tu la sens la maintenant qui te défonce? vas y! bouge moi ce cul là! oh ouiii! oh ouiiii!
    _ Je m'étais mise à me masturber le clitoris et l astiquai en même temps qu'il me défonçait, ce qui le rendait fou d'excitation.
    -Oh oui! J'aime ça quand tu te branles! Touche toi bien pendant que ma queue te défonce! vas y plus fort vas y! oui oui ouiiiiii!....

    Il était possédé, fou furieux a la fois de mépris pour moi qu'il prenait pour une salope et envers lui même qui était excite malgré lui par ma beauté, par mon corps, lui qui était entrain de me baiser alors qu'il m'avait dédaignée!

    Quand nous finîmes par jouir ensemble, il m'agonit d'insultes et de claques sur les fesses avant de se défaire brutalement de moi, de se rhabiller et de partir sans un mot ni un regard.
    Moi j'étais satisfaite au fond, je m'étais découverte une autre facette de mon identité sexuelle et je comptais bien revivre ce fantasme dès que j'en aurais l'occasion.

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par Jhplombier :
Bonjoir Angelica
Je ne sais pas si c'est du vécu, mais etant artisan plombier tu m'as rappellé pas mal de choses ;-)
J'ai 34 ans et j'avoue que ce récit érotique est pas mal.
jhplombier@gmail.com
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de angelica

angelica

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact