Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Recit porno : Fantasme de pluralité masculine

Dialogue chaud :
Télephone rose
Sans attente
  • 212 19

    Recit porno : Fantasme de pluralité masculine

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Bonsoir,

    C'est Natacha, joli rousse sportive aux yeux verts qui adore être dominée.
    Je sais que ça fait un moment que je ne vous ai pas écrit. Et pour cause mon histoire avec mon bel homme brun ténébreux s'est terminée il y a déjà un an. Mais je ne me laisse pas abattre puisque je vais vous raconter aujourd'hui l'un de mes fantasmes SM, chose qui m'a été demandée par Julien. Julien est un homme que j'ai rencontré sur Dress.fr et qui a des penchants dominateurs clairs.

    Il est brun, les yeux très bleus presque métalliques, perçants, il est grand puisqu'il doit faire 1m90 et il est professeur de judo donc autant vous dire qu'il sait très bien utiliser sa force... Bref il adore dominer et voir les femmes faire ce qu'il désire mais il cherche avant tout à les connaître et il m'a demandé, avant que l'on se rencontre réellement de lui expliquer un de mes fantasmes en détail, de le lui raconter en détail de manière à ce qu'il connaisse mes envies mais aussi mes limites.

    Pas très sûre de moi, surtout parce qu'il est infiniment plus facile de donner son corps que ses pensées profondes, ses envies intimes ou ses peurs... j'ai fini par faire ce qu'il me demandait et je me suis dit que j'allais vous en faire profiter également.

    " Tu me demandes de trouver une tenue sexy à la limite du vulgaire car tu sais que j'adore être regardée, que j'adore plaire mais que j'exècre le vulgaire... j'aime faire salope mais pas pute... Aujourd'hui tu me veux pute, tu veux du court, tu veux des talons, et tu me veux très maquillée autant les yeux que la bouche et tu veux que je trouve ça pour ce soir. Un sms clair, précis qui se veut sans appel. Je dois être prête pour 20h et il est 16h; je termine de travailler dans une heure, ce qui me laisse une heure pour acheter une tenue, rentrer et avoir le temps de me préparer.

    Je suis anxieuse car l'heure tourne très lentement, est ce que je vais choisir plutôt une tenue costume type infirmière, bonne etc... dont je sais que tu raffole avec de jolis bas ou plutôt une tenue classe et sexy type robe très moulante noire en vinyle avec toujours de la jolie lingerie et de jolies chaussures à talons plateforme?... La secrétaire me tire de ma rêverie en me demandant de lui rendre le dossier d'appel d'offre que le directeur veut valider avant d'être envoyé. Je rougis car je me sens excitée par la situation; comme prise sur le fait comme une petite fille. Je lui donne le dossier en rougissant de plus belle. Ouf 16h45. Je m'éclipse rapidement . Tant pis, personne ne fera attention à moi.

    Je récupère rapidement ma voiture sur le parking de l'entreprise et je file dans un love shop (en gros un sex shop pour les bourgeoises comme moi dit mon Maître) et je repère rapidement une tenue en cuir magnifique: il s'agit d'une robe en cuir avec un tour du cou, un magnifique décolleté surmonté par quelques chaînes et dont la longueur laisse deviner le début de mes fesses... Je passe la robe et la vendeuse trouve que la robe me va vraiment très bien mais qu'il manque quelquechose. Elle me propose alors des bas résille avec des plateformes rouges et noires du plus bel effet. Je regarde l'heure: ouf il est déjà 17h45. Je me décide donc pour la robe, les bas et l'ensemble, règle les 250 euros (qu'est ce qu'il faut pas faire pour avoir l'air salope je me dis) et je rentre rapidement chez moi.

    18h05: je reçois un sms de mon Maître: je veux une photo de ce que tu vas mettre.
    Okay, je me dis en aparté que j'espère vraiment que ce que j'ai pris va lui plaire, je lui envoie les photos et j'attends anxieuse la réponse.
    Je reçois la réponse laconique à 18h20: ok petite pute maintenant dépêche toi de te préparer je suis là dans 1h30.Moi : Oui Maître.

    Je file vite à la salle de bain, me prépare un bain moussant et je sors mon épilateur afin de traquer le moindre poil sous mes aisselles, mes jambes, mon maillot et ma raie des fesses... tout doit être impeccable tu me l'as bien fait comprendre. Une fois l'épreuve de l'épilation passée, j'essaie de me détendre dans mon bain et mes mains caressent ma poitrine, c'est super agréable puis descendent sur mon sexe que j'effleure et qui réagis instantanément...Mais je n'ai pas le droit de jouir, pas sans ton autorisation... Je sors à regret de mon bain, je me brushe les cheveux, me sèche et commence à passer un ensemble de lingerie en dentelle, avec un string ouvert à l'entrejambe qui dévoile plus qu'il ne cache ma jolie chatte toute rose et toute lisse... puis je passe la robe avec les bas résille et les talons, je me fais des yeux de biche avec du khol noir pour mettre en valeur mon regard et une bouche toute rouge... une touche de parfum... et la sonnerie de la porte retentit... ouf je suis prête ce doit être mon Maître...

    Effectivement Julien fait son entrée, habillé comme à son habitude en costume gris perle avec une chemise noire mettant en valeur son côté ténébreux et sa musculature impressionnante.
    Il ne me dit pas un mot, me met un foulard sur les yeux, me tire par la main et m'emmène au dehors. Je ne suis pas très rassurée pourtant je le suis et je lui fais confiance. Il me dit de m'arrêter, et il ouvre la porte de sa voiture, à ce moment là j'entends un homme demander " c'est elle?" et Julien de répondre " oui c'est elle, ma salope", il me fait ensuite entrer à l'arrière; un homme me pousse sur la place du milieu et se rassoit. Je suis donc assise entre deux inconnus et je ne sais pas si Julien est seul à l'avant ou s'il y a un autre homme mais je crois comprendre ce qu'il se passe.

    Nous roulons ainsi une bonne heure et les deux hommes commencent à me caresser les cuisses surtout que Julien leur donne clairement la permission de s'amuser... J'ai une main sur la poitrine, une sur mes cuisses et les deux hommes m'ont posé les mains sur leurs entrejambes que je caresse docilement... Je me sens de plus en plus effrayée mais aussi terriblement excitée...

    Tout à coup, la voiture s'arrête et Julien me tire un peu brusquement hors de la voiture, et il me prend la main, je le suis difficilement avec mes talons tant il marche vite et il y a des graviers puis je sens qu'on entre dans un immeuble, on rentre dans un ascenceur, je sens des mains balladeuses et des rires pendant toute la montée. Puis on arrive enfin.

    Et là je me retrouve avec Julien et ses amis dans un appartement, il me met sur le canapé assise et une queue se présente devant ma bouche, je ne la vois pas et pourtant je sens qu'elle est grosse et très dure... je commence à lécher délicatement le gland quand des mains me forcent en me prenant la tête à bouffer la queue en entier... je m'étouffe tellement elle est grosse et en même temps, je sens des mains écarter mes jambes et une langue commencer à me bouffer la chatte à travers et par dessous le string ouvert... C'est vraiment hyper excitant, je dois vraiment couler... et j'ai une envie folle de me faire défoncer..."

    Je vous raconterai bientôt la suite de mon fantasme de pluralité masculine si vous le désirez... Pour ça likez mon histoire ou laissez moi un petit commentaire ;) A bientôt


tel rose voyeur

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par Dresseur20cm :
Racontes nous vite la fin de cette histoire de sexe. Ca va être encore une fois tres croustillant...
Posté le par danycat :
J'aime ton histoire .Soumise à mon mari depuis de nombreuses années me procure beaucoup de plaisir , d'être le temps d'une soirée ou de quelque heures offerte à des hommes c'est très excitant .
Posté le par MrKargal :
mince la suite je commençait à bien bandé!!! tu as l'air vraiment être une très belle femme! moi je veux la suite de ta petite sauterie avec ton mautre bisous ma belle
Posté le par Sexeapile :
Histoire hyper existante vivement la suite!!
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de LabonneCochonne

LabonneCochonne

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire erotique en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse