histoire d'un train coquin

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 16 3

    histoire d'un train coquin

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    <br /><b>Notice</b>:  Undefined variable: donnees_list in <b>/home/dialogue/www-admin/histoire_create.php</b> on line <b>385</b><br />

    Bonjour je m'appelle Louis, j'ai 26 ans et j'habite dans la région de Toulouse.
    Tous les matins je suis obligé de prendre le train pour aller à la Faculté et je dois le prendre très très tôt le matin….Cette histoire se passe il y a à peu près un mois, c'était un mardi matin vers 5h30. J'étais encore pas mal endormi car j'avais fait la fête la veille alors je monte rapidement dans le train et j'essaye de m'endormir au plus vite

    Il y avait comme d'habitude personne dans le wagon avec moi j'avais l'habitude, j'essayais donc de me caler la tête pour me coucher et me reposer le temps du trajet d’une heure environ, mais je fus réveillé quelques minutes plus tard par un bruit de voix c'était un jeune couple qui entrait aussi dans le train et aller s'asseoir quelques places plus loin de la mienne :

    La fille était splendide une grande brune d'un mètre 70, habillée de manière très chic avec un pantalon en cuir noir et une chemise blanche, déjà très ouverte ; et dès le début j'ai remarqué que le garçon qui l'accompagnait et lui mettait la main aux fesses et je me dis qu'il avait grave de la chance d’avoir une nana aussi bonnasse.

    Ils ne me parlaient pas et sans un mot ils se mirent à discuter et commencèrent à s'embrasser sans faire attention à moi les connards.

    Je me remettais donc à dormir non sans jeter quelques regards de temps en temps pour savoir s'ils ne se déshabillaient pas.

    Quelques minutes plus tard je me réveillais alors, le train avait démarré et il n’y avait toujours personne, hormis eux et moi. Et comme je l’imaginais, les deux ont commencé à s’embrasser, de manière de plus en plus goulue. J’avais une vue sur la demoiselle, et soudain je voyais la main du jeune homme glisser sous le pantalon en cuir, qu’il venait de déboutonner. Ils faisaient comme si je n’existais pas, alors qu’il m’avait bien vu au début. Il n’y avait pas d’arrêt avant une bonne demie heure, ils étaient tranquilles. Ca m’avait brusquement réveillé, surtout le petit gémissement de la demoiselle, qui bougeait de plus en plus de manière douce pendant que son chéri devait toucher sa chatte. Je me mettais à bander mais ce n’était que le début. Car l’homme souleva la chemise de sa partenaire, avant de la déboutonner et ainsi faire sortir sa poitrine, que je devinais bien généreuse. Et le gars se pencha alors et commença à embrasser les seins de sa partenaire, sans aucune équivoque. Elle se mit encore à gémir. Mais ils n’avaient vraiment aucune gêne vis-à-vis de moi !

    Je voyais sa langue passer largement sur ses tétons tandis que sa main s’agitait de plus en plus. La jeune femme fermait les yeux, tout en caressant la tête de son mec, à défaut d’autre chose. Il allait se passer quoi ? Ils allaient baiser là, devant moi ! J’avais à la fois envie qu’ils aillent plus loin devant moi, ce qui serait une première, et de l’autre j’avais peur de me sentir extrêmement frustré !

    Mais après tout je n’avais pas le choix, je devais subir, et tout se passa très vite. La femme ouvrit les yeux et me fixa du regard, tout en se faisant doigter par son chéri, elle me dévorait du regard, et me souriait ce qui me fit comprendre qu’elle aimait que je la mate cette pute.
    Alors, je poussais un peu l’accoudoir et je me décalai pour qu’elle me voit bien, j’ouvrais mes cuisses et je défaisais mon pantalon, assez pour en sortir ma grosse queue bien nervurée. Elle la voyait et elle la fixait avec gourmandise, et elle retira son pantalon. Elle était nue en dessous, et son mec put enfin avoir accès à sa jolie chatte épilée. Et il se mit à la lécher avidement, mettant sa langue sur son clito avant de descendre sur ses lèvres, elle écartait bien les cuisses et elle me fixait toujours du regard, cette fois ci en caressant ses seins et en faisant pointer ses tétons pour moi. Je me mis à me masturber alors, puisque personne ne se gênait ici… je savais qu’il n’y aurait pas de contro à cette heure, alors autant en profiter… je crachais sur ma main et je déposai ma salive sur mon gland, afin de le faire bien sortir pour elle, qu’elle soit excitée comme une salope.

    Et là, elle fit un geste sans appel, elle me demanda de venir ! Le mec ne me regardait toujours pas, bien trop occupé à la doigter désormais, et elle m’appela directement

    « allez viens, je vais pas te laisser comme ça »

    Je me levai alors, bite dressée, vers eux ; je m’approchai et je pouvais mieux voir son magnifique visage. Elle avança la main et saisit mon sexe. Puis elle le branla doucement, continuant à le faire grossir.
    Et d’un coup elle le fit glisser dans sa bouche, le suçant doucement d’abord, l’effleurant de ses lèvres douces avant de l’engloutir dans sa bouche. J’étais donc au beau milieu du wagon, et je me faisais pomper le dard par une inconnue qui se faisait doigter par son mec, qui ne me calculait toujours pas. Peu importe, elle me suçait très bien, elle se mit à caresser mes couilles, les malaxant doucement tout en me léchant le gland, me regardant avec gourmandise…

    « je vais te faire gicler mon chéri…tu veux ? »

    Je répondais par l’affirmative, et je me laissais faire, m’appuyant sur le siège pendant qu’elle accélérait la cadence. Elle se mit à me branler de plus en plus vite pendant que son gars enfonçait trois doigts dans sa chatte, elle se mit à jouir, elle ferma les yeux quelques instants avant de repartir de plus belle. Je ne mis pas longtemps à éjaculer dans sa bouche, et je vis mon jus s’étaler dans sa bouche, avant qu’elle n’avale mon sperme.

    Je me rhabillai et je quittai le wagon, voulant la laisser tranquille avec son chéri

    Voilà qui m’a bien réveillé !!!

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter
Inscription auteurs | Contactez-nous | Contact | Devenir hôtesse