Jeunes lesbiennes

Dialogue chaud :
Télephone rose
Sans attente
  • 223 31

    Jeunes lesbiennes

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Salut les coquins et coquines !

    Vous vous souvenez de moi ? Lilly la petite salope de 18 ans ! Précédemment rousse, maintenant brune (et oui j'aime me faire des couleurs), 95C, en couple avec un mec pas vraiment porté sur la chose. Vous voyez ? Je sais, ça fais un mois que je ne vous ai pas racontez des nouveautés mais je suis là !

    Je dois vous faire une confidence, avant d'être en couple avec mon copain j'ai eu pas mal de plans culs et surtout avec des filles. En particulier avec une fille, « la » fille. Adeline. Je la connaissais depuis longtemps et on avait pas mal gravité dans un groupe en commun. Elle était magnifique à cette époque, une longue chevelure brune, une bouche à se damner, et des yeux verts magnifiques. Très sensuelle, un peu plus petite que moi on se croissaient souvent sans se parler. Mais on s'envoyaient souvent des œillades et des sourires assez complices. Il était clair que l'on se plaisaient mutuellement et tout le monde l'avaient remarqués.

    Un soir alors que nous étions dans un bar avec nos amis, Adeline est venue me voir souriante et m'a demandé d'aller dans un coin plus tranquille, elle avait un truc à me dire. Intriguée, je la suivit vers les toilettes, regardant ses fesses parfaitement moulé par son short en cuirs. Je lui souris et je la regarda refermé la porte derrière elle. Elle n'osait parlé et je l'encouragea doucement, me demandant bien ce qu'elle voulait me dire. Puis elle se lança, le regard vers ses chaussures et les joues roses. Elle m'expliqua que cela faisait longtemps qu'elle m'observait, et qu'elle m'avait toujours trouvé magnifique. Et qu'en quelques sortes elle avait eu un coup de foudre pour moi et qu'elle trouvait enfin le courage de me le dire. Je fut touché, et je lui avoua moi aussi que je la trouvais très belle. Je m'approcha et lui remonta le visage pour l'embrassé tendrement et alors que ses mains descendaient vers mes fesses nous furent interrompue par un groupes de filles qui rentrèrent dans les toilettes. La tension retombée nous décidions de ressortir rejoindre les autres.

    Après plusieurs verres nous repartirent vers une boite que nous fréquentions souvent et Adeline n'hésita pas à se rapproché de moi sur la piste de danse. Nous dansions collé-serré, sans plus aucune inhibitions avec l'alcool, s'embrassant, se frottant l'une à l'autre. Je commençaient à m'exciter par la situation et cela se voyait. Nous étions deux jeunes filles sexy et excitée et ce spectacle sembla beaucoup plaire aux mâles de la piste qui bien vite se collèrent à nous pour danser. Nous furent prise en sandwich et nous laissions les mains baladeuses explorer nos corps. La nuit était bien avancé, nos amis nous avaient laissés et après avoir envoyé balader les mecs qui nous tournaient autours Adeline et moi sortirent. Hilare nous nous dirigions vers sa voiture quand elle me plaqua au mur, posant sa bouche contre mon cou.

    -Putain tu m'excite trop ! 

    Elle explosa de rire, et descendit sa mains contre mes fesses qu'elle malaxa sans honte, je fis de même pour les siennes et nous nous embrassions de plus en plus fougueusement. Ma petite culotte était trempé lorsqu'elle y passa sa main. Elle me le fit remarqué en souriant et y rentra deux doigts. Je gémis de plaisir et me laissa aller contre le mur. Elle fis quelques vas et viens et m’entraîna vers sa voiture.

    La portière arrière fut bien vite ouverte et elle me jeta contre la banquette. Elle releva ma jupe s'agenouilla et se jeta sur ma chatte. Je ferma les yeux, me cambra, elle suçota mon bouton d'amour, puis me pénétra avec sa langue. Je gémissais de plaisir, ne savant plus comment me tenir, je gesticulais dans tout les sens, hurlant de plus en plus. Elle me regardait droit dans les yeux tandis qu'elle me faisait monté au ciel. Puis elle se retira et vint sur moi. Nous nous embrassions tout en se frottant l'une contre l'autre. Nous étouffions nos gémissement dans nos baisés, c'était si doux tout en étant bestial à la fois. Nous n'en pouvions plus, nos deux corps en sueurs l'une contre l'autre avant de jouir dans de grand cris. Elle se laissa tomber sur le sol de la voiture épuisé. Avant que nous explosions encore de rire. Ensuite elle me ramena chez elle et nous avons passé le week-end entier à faire l'amour.

    Le plus drôle dans tout ça c'est que ce ne fut pas seulement un plan culs, nous avons vraiment étaient amoureuses l'une de l'autre.

    Rien que d'y repenser je suis trempé ! Décidément les filles me manques ;)

    Allez je vous embrasses mes coquins et coquines !

    Votre petite salope

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par kataleya :
Wow! C'est excitant
Posté le par Li. :
Salut. Waouh. Punaise c'est chaud!! J'ai adoré!
Posté le par mindy :
J'adore super cool
Posté le par vava :
Moi aussi je peux te lecher lou
Posté le par oups :
Mmmh, tu es sûre de ne pas vouloir te remettre aux filles ? Je suis plus qu'intéressée par ta petite chatte de salope
Posté le par david70 :
Très excitant lilly... Je viens d'exploser en te lisant... J'ai une bonne langue aussi moi... Si ton mec n'est pas porté sur la chose viens me voir je te ferais beaucoup de bien avec ma langue chaude et fouineuse et ma queue bien large... Je peux lécher une fille aussi longtemps qu'elle le veut j'adore trop ça avaler de la mouille... J'aime faire jouir les filles... Gros bisous lilly...
Posté le par Atem :
Merci pour ce récit excitant.
Posté le par mrmystere :
Récit sympa et excitant,peut être un peu court.bonne route à toi
Posté le par lou :
Hummm, j'ai la chatte toute mouillée, Lilly je te conseille de te remettre aux filles :) Et je peux même te donner mon numéro pour que tu viennes me lécher.
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Lilly

Lilly

  • L'été de mes 18 ans

    L'été de mes 18 ans

    Je m'appelle Claire et j'ai 19 ans. Je suis blonde, je mesure 1m68 pour 54 kg, j'ai les cheveux mi- longs, une peau assez blanche. J'aime bien mon corps, quoique je préfèrerais avoir davantage de fesses et de poitrine. Je fais un petit 85B, et mes seins ont des aréoles pales assez fines, mais très sensibles aux caresses.

  • 208 28

    J'ai 18 ans et je suis très cochonne

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le 12/01/2014

    Publié le 12/01/2014

    Lilly à seulement 18 ans et elle avoue elle même être très cochonne... alors je n'ai qu'une chose à dire "bienvenue sur Dialogue69.com" :)

    Elle nous raconte qu'elle se caresse souvent ne lisant les histoires, mais qu'hier elle a eu la chance de bien se faire baiser par son mec qui n'est pas trop porté sur la chose.

Inscription auteurs | Contactez-nous | Contact | Devenir hôtesse