Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Histoire de cul : Première fois en club

Dialogue chaud :
Télephone rose
Sans attente
  • 235 30

    Histoire de cul : Première fois en club

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Bonjour à tous,

    Cela fait peu de temps que j'écris ici, et je crois que j'ai déjà commencé à y prendre goût ! Et je dois vous avouer que le fait de savoir que vous lisez mes histoires les plus intimes, m'excite beaucoup. Vous ne me connaissez pas encore vraiment, mais je peux vous assurer que je suis une femme plutôt timide et réservée dans la vie de tous les jours. Et j'aime à penser que personne dans mon entourage ne puisse soupçonner ma face cachée lorsque ma libido se déchaîne ! Et pourtant il semblerait qu'une personne ait réussi à décrypter cela, et c'est même elle qui m'a ouvert les portes de la liberté sexuelle!

    Cela remonte à 6 ans maintenant, et il y avait peu de temps que j'étais divorcée. Je travaillais à l'époque en mission intérimaire, et je m'étais rapidement faite une très bonne copine au boulot. Céline (c'est son prénom), était une maman célibataire, comme moi, mais avait tout de même un ami/amant (Nico) qu'elle voyait régulièrement. Avec Céline, on se voyait souvent chez l'une ou chez l'autre, pour papoter devant un verre. Les sujets de discussion étaient divers, mais nous n'avions jamais vraiment parlé "sexe". C'est bien pour cette raison que j'ai été surprise lorsqu'un soir j'ai reçu le texto suivant de la part de Céline : "Coucou, ça te dirait qu'on t'emmène dans une boîte un peu "space" vendredi prochain pour fêter ton anniversaire?"

    Je n'étais pas certaine de bien avoir compris le sens du mot "space" et je lui demandai des explications. Comme j'avais pu le penser, il s'agissait bien d'un club libertin dans lequel voulaient me conduire Céline et Nico. J'étais depuis longtemps intriguée par ce genre de lieu, mais jamais je n'avais osé en parler. Et même si l'idée m'intimidait beaucoup, je répondis oui à cette invitation particulièrement originale et excitante.

    Le rendez-vous était donc pris le vendredi suivant chez Céline vers 20h. Comme je n'avais jamais mis les pieds dans ce genre d'endroit, je ne savais pas comment m'habiller, et je comptais sur ma copine et son copain pour m'aider dans mon choix. Après une petite heure de différents essayages, ma décision s'arrêta sur une tenue : une jolie guêpière noire qui me faisait un décolleté pigeonnant, une petite jupe noire courte et moulante, et des talons hauts. Enfin prête, nous voilà partis pour le club.

    J'étais à la fois impatiente d'arriver, et en même temps un peu inquiète de savoir ce qui m'attendait dans ce lieu. D'ailleurs, je n'ai pas arrêté de poser des questions à Céline et Nico pendant le trajet! Et puis le moment est enfin arrivé : j'allais faire mes premiers pas dans un club libertin ! (Il m'aura fallu attendre de fêter mes 38 ans pour vivre cette expérience!)


    Etrangement, lorsque je suis entrée dans la première salle où se trouvait la piste de danse et le bar, je me suis tout de suite sentie à l’aise. Céline me fit une visite guidée du club. J'étais fascinée par tous ces coins câlins aux couleurs de rouge et de pourpre, et j'avais l'impression d'être dans un rêve. Je remarquais aussi dans un endroit un peu sombre une croix de Saint André, qui avait suscité chez moi une certaine curiosité.

    Le club n'était pas très grand, mais son agencement et sa décoration très soignée et chaleureuse lui donnait un côté très "cosy". C'est tout à fait le genre de club qu'il me fallait pour faire mes premiers pas dans ce monde non conformiste, et laisser place à des fantasmes que j'avais occulté dans une vie bien classique et beaucoup trop sage.

    Nous avons commencé par boire un verre tranquillement assis sur une banquette. Pendant ce temps, j'observais tout ce qui pouvait se passer autour de moi sans en perdre une miette. J'étais fascinée par les tenues des femmes qui étaient toutes très sexy, voire même très provocantes. Je les regardais onduler sur la piste de danse au rythme de la musique, et très vite, j'ai eu envie d'aller danser moi aussi, mais je n'osais pas trop. Céline m'encouragea à aller sur la piste avec elle, et j'acceptai sa proposition. Je me suis mise à danser avec Céline, que je trouvais particulièrement sexy ce jour là. J'avoue que j'ai toujours eu une certaine attirance pour les femmes, sans pour autant me définir comme bisexuelle. La piste étant petite, nos corps venaient se frôler bien souvent, tout comme ils frôlaient aussi les personnes qui dansaient à côté de nous. La musique, jusque là très "techno", changea pour laisser place à des rythmes de salsa. Céline posa une main sur ma taille, et me pris la main de l'autre pour débuter une danse sensuelle avec moi. Son corps bougeait de façon très lascive, et son regard était coquin et pétillant. Au fur et à mesure que l'on dansait, nos corps se rapprochaient et se frottaient avec audace. Céline avait un décolleté très aguicheur, mettant en avant sa généreuse et jolie poitrine. Dans l'euphorie du moment, ma main s'égara sur un de ses seins, ce qui ne semblait pas lui déplaire, bien au contraire. A partir de ce moment là, j'ai senti de grands frissons m'envahir, et j'avais une folle envie de l'embrasser. Ma main droite s'est glissée autour de son cou, tandis que, de l'autre, je l'ai plaqué contre moi en entourant sa taille. Et je me suis emparée de ses lèvres pour l'embrasser avec ardeur. Mon baiser ne l'avait pas laissée indifférente, et nos langues s'entrelaçaient pendant que ses mains s'étaient glissées sous ma jupe pour me caresser les fesses.

    Les hommes autour de nous n'étaient pas indifférents non plus au spectacle que nous leur offrions. Deux jeunes hommes se sont approchés pour venir se coller à nous. L'un d'eux était derrière Céline, et l'autre derrière moi. Ses mains se sont mises, elles aussi à me caresser. Il les remonta jusque sur mon buste pour s'empoigner de mes seins à pleines mains. Il s'était collé à moi, de telle sorte que je sente son érection contre mes fesses. Cette sensation n'a fait qu'amplifier mon excitation, et je sentais mon entre jambes de plus en plus humide. Céline s'était laissée embrasser par le jeune homme, et celui qui se trouvait derrière moi ne tarda pas à m'embrasser à son tour. Son baiser était chaud et sensuel, et j'avais très envie de lui. J'étais tellement absorbée par lui que je ne m'étais même pas rendue compte que Céline s'était éclipsée avec le garçon. L'homme avec qui j'étais me proposa alors de quitter la piste de danse pour aller dans un endroit plus adapté à nos envies. J'acceptai sans hésitation, et instinctivement je devançai la marche pour me diriger vers la croix de Saint André que j'avais repérée. Mon partenaire me plaqua contre le mur et fourra sa langue dans ma bouche pour un baiser très "hot". Puis sa main s'empoigna de ma chevelure et d'un geste affirmé, il m'incita à me baisser. Je me suis accroupie devant lui, et me suis retrouvée face à son sexe qu'il avait rapidement libéré de son pantalon. Je me suis mise à le sucer avec ardeur, sous le regard d'autres hommes aussi, ce qui m'excitait particulièrement. Puis, il m'attrapa à nouveau par les cheveux pour m'inciter à me mettre debout. Il me positionna le dos contre la croix et me leva les bras pour m'y attacher les poignets. Puis il m'écarta les jambes pour libérer l'accès à ma chatte déjà bien trempée. Sa main se posa entre mes cuisses, et ses doigts commencèrent à me fouiller. Je poussais des petits cris et des gémissements de plaisirs. Puis, sa main céda la place à sa queue qui me pénétra d'un coup brusque. La situation était pour moi totalement nouvelle et très excitante. Me retrouver ainsi, les mains attachées, les seins sortis de la guêpière, jupe relevée et jambes écartées, livrée à un inconnu sous les regards envieux de voyeurs, c'était tout à fait inimaginable pour moi. Et pourtant, c'était bien réel, et j'adorais cette situation. Son sexe allait et venait en moi de plus en plus vite, et plus il me limait, plus je mouillais. Oui, j'adorais me faire baiser ainsi par cet inconnu. Je gémissais de plus en plus fort, alors que mon partenaire me martelait sans ménagement… puis il me donna deux coups très puissants qui me firent pousser un grand cri… puis il s'arrêta net au fond de mon vagin pour jouir en poussant un long râle.

    Il me libéra de la croix de Saint André, et je regagnai le bar à la recherche de Céline et Nico et j'étais très impatiente de leur raconter mon aventure. Ce que je ne savais pas encore, c'est que Nico avait suivi toute la scène car il se trouvait parmi les voyeurs, pendant que Céline s'était envoyée en l'air avec le jeune homme de la piste de danse.

    Je crois que je ne suis pas prête d'oublier cette première sortie en club avec mon amie. En tous cas, ce que je peux vous dire, c'est qu'après cette soirée, je n'avais qu'une envie, c'est de retourner dès que possible dans un club libertin ! Je crois que cette soirée a été un grand déclic pour moi, et que c’est à partir de ce jour là, que j’ai vraiment réussi à me libérer sexuellement. J’aurai sans doute l’occasion de vous raconter d’autres aventures de ma nouvelle vie débridée.

    A très bientôt !

    Miss T rieuse

tel rose voyeur

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par Nasier77 :
J'ai adoré, tu as eu le courage que je n'ai pas encore réussi à trouver...
Posté le par Miss T rieuse :
Merci Clara !!! J'espère surtout que mon histoire plaira aussi aux lecteurs de dialogue69.com.
Et d'ailleurs, chers lecteurs, je vous encourage vivement à laisser vos commentaires sur ce qui vous a plu ou déplu (eh oui, on ne peut pas toujours plaire à tout le monde). Cela me sera utile pour vous raconter mes prochaines histoires!!

Bises coquines à tous !!
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Miss T rieuse

Miss T rieuse

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire porno en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse