Séance de téléphone rose

Dialogue chaud :
Télephone rose
Sans attente
  • 152 42

    Séance de téléphone rose

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    amour au tel

    Bonjour,

    C'est de nouveau Lola, la brunette qui a tenté de nouvelles expériences avec les jumeaux. Je viens de raccrocher mon téléphone il y a 5 minutes... rien qu'en y songeant, je me sens toute émoustillée.
    Il y a un ptit café près de chez moi où j'ai mes habitudes. Depuis quelques temps, je croise un beau brun aux yeux bleus, super craquant avec un derrière.... et voilà quelques jours que nous échangeons quelques mots. Ce midi, je suis allée voire un petit blanc, et je me suis carrément attablée avec lui. Il s'appelle Sam. Il a commencé à flatter mon physique, en disant qu'il adorait les brunes dans mon genre. Je lui ai retourné le compliment ! Il avait du mal à me regarder dans les yeux, fixant mon 95D bien moulé dans ma petite robe en maille. Il m'a donné son numéro de téléphone.

    J'ai pensé à lui toute la journée, en me disant qu'il a in physique qui me fait vraiment craquer. Et tout à l'heure, je n'ai pas pu résisté, je lui ai téléphoné.
    "Salut, c'est Lola !
    - Salut Lola, je suis content que tu m'appelles !
    - Je ne te dérange pas j'espère ?
    -Non, je viens de prendre ma douche, là".
    Je me le suis imaginé nu, la peau encore toute humide...
    "Dommage que je ne sois pas là, je t'aurais bien tendu une serviette !"
    Et là il me répond " Va savoir ce que moi je t'aurais tendu...
    - Je ne vois pas du tout de quoi tu parles...
    - A ton avis ?
    - Ohhh, tu es un petit coquin, toi. Ben je t'aurais alors aidé à l'essuyer...
    Je ne sais pas trop ce qu'il m'a pris, je lui ai répondu du tac au tac, alors que je ne le connais quasiment pas.
    - Comment t'y serais-tu prise pour me l'essuyer ? On dirait qu'elle t'entend, elle se réveille.
    Rien qu'en imaginant sa bite en érection, et moi la lui attraper, je fantasmais et je commençais à me sentir excitée. Je décide donc de rentrer dans le jeu.
    - Je l'aurais saisie délicatement dans ma main, et j'aurais effectué quelques aller-retour, sans oublié le moindre centimètre !
    - Ah oui, je sens que ça me plairait bien...
    - Et s'il reste un peu d'eau, je l'aurais léchée.
    - ça me plairait bien, ça. Dis-moi, tu portes quoi en ce moment ?
    - Pas grand chose, je suis rentrée, je me suis mise à l'aise, je suis juste en string et soutien-gorge, avec mon déshabillé."
    J'entendais son souffle à l'autre bout du fil. Je lui demande ce qu'il est en train de faire, avec un air faussement pudique, et il me répond qu'il est en train de se la sécher en imaginant que ce sont mes mains. Je lui dit que maintenant c'est moi qui suis toute humide, et je ne commence à poser ma main sur mon clitoris, déjà bourgeonnant. Je le dis alors au téléphone ce que je suis en train de faire en lui décrivant mes doigts jouant d'abord avec, puis je commence à m'enfouir un doigt dans ma chatte qui s'ouvre alors que je l'entends haleter. J'imagine son sexe devenant de plus en plus grand, de plus en plus gros, et je m'enfonce un second doigt, puis 3, tout en décrivant mes gestes au téléphone. Je lui dis que j'aimerais bien qu'il soit là, alors que je me touchais de plus en plus vite, de plus en plus profond.
    Il me demande si j'ai des jouets. Bien sûr, que j'ai mon petit attirail. Je prends de ma table de nuit un de mes godes, et je commence à me l'enfoncer dans le vagin, tout en lui décrivant la scène et en lui disant que j'aurai préféré du "naturel".
    Il me dit de fermer les yeux, et de m'imaginer que c'est sa bite que j'ai dedans. "Tu la sens, je vais et je viens en toi, et là, là, là".
    Je sens le désir monter, et m'envahir, je me gode de plus en plus vite, j'atteins mon point g, et le titille à souhait, tout en l'entendant haleter de plus en plus fort. Ma main est pleine de mouille, c'est trop bon, je rentre et sors de plus en plus vite, de plus en plus fort alors que son souffle est de plus en plus rapide aussi.... ça y est, je jouis... alors que lui laisse aussi échapper un cri de délivrance !
    Je lui dis alors que tout ceci n'est qu'un avant goût, et que j'ai hâte de le voir, pour savoir s'il arrive à me faire autant d'effet que par téléphone. En attendant, je pense que je vais passer une bonne nuit... et probablement me faire encore du bien en pensant comment sera notre rencard !
    Bonne nuit à vous aussi.


Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par johny :
coucou
j ai bcp aimé ton histoire j aimerai bien qu on puisse se parler si tu es d accord
bisou
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Lola

Lola

Inscription auteurs | Contactez-nous | Contact | Devenir hôtesse