Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Recit X : Soumise à son patron

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 533 52

    Recit X : Soumise à son patron

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Bonjour à tous ceux qui auront cliqué sur mon aventure.

    Certains d'entre vous auront deviné que si je viens une nouvelle fois sur ce site, c'est pour vous raconter la suite de mon histoire avec mon patron.

    Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m'appelle Laurène et je suis caissière dans une grande surface. Suite à une rupture, une amie m'a entraînée dans un club libertin et j'y ai rencontré mon grand patron. Nous n'avons pas fait que discuter ce soir-là, nous nous sommes envoyés en l'air.

    Cette rencontre a tout changé, et depuis, il me fait l'amour sur notre lieu de travail, enfin faire l'amour est un bien grand mot, disons plutôt qu'il me baise comme un sauvage. Il va un peu plus loin à chaque fois, je ne sais pas où il va chercher tout ça, il est vraiment très inventif.

    Lundi, en ouvrant mon casier avant le travail, j'ai eu la surprise de découvrir un petit paquet accompagné d'un petit mot. Il y était écrit "j'aimerais que tu mettes ça tout de suite". Il n'y avait rien de plus et j'ai ouvert le paquet. Heureusement qu'il n'y avait personne autour de nous, parce que je suis restée bouche bée en découvrant qu'il m'avait acheté un œuf. Je pensais qu'habituellement, il y avait une télécommande avec ce genre d'objet, mais il n'y en avait pas dans le paquet.

    En tout cas, il voulait que je le mette tout de suite, avant que je ne commence le travail.

    J'ai hésité un instant et puis je suis allée aux toilettes. Un petit sentiment de honte mêlé de gène m'a envahi lorsque j'ai baissé pantalon et culotte et que j'ai écarté les cuisses pour m'enfoncer l'objet. Je l'ai lentement fait glisser le long des parois de mon vagin. Un petit frisson est remonté le long de mon dos lorsque j'ai senti l'œuf en moi.

    C'était étrange de marcher avec quelque chose dans ma chatte, mais je m'y suis très vite habituée et quand je me suis assise derrière ma caisse je le sentais à peine.

    Le travail a commencé. Les clients ont défilé, je scannais article après article. Et puis tout à coup, l'objet s'est mis à vibrer. J'ai eu un sursaut de surprise et de plaisir et j'ai poussé un petit couinement. Le client que j'encaissais m'a regardé bizarrement. L'objet continuait à vibrer et j'ai senti mes joues s'empourprer. Je ne pensais pas qu'il pouvait vibrer alors que je n'avais rien fait, d'ailleurs je ne savais même pas qu'il avait cette fonctionnalité.

    Plus les minutes passaient, plus il devenait difficile de masquer le plaisir qui se propageait à l'intérieur de mes cuisses. Je tremblais comme une feuille, c'était insoutenable. Je mordais mes lèvres et j'ai commencé à avoir chaud, très chaud. Je ne savais pas quoi faire. C'était trop dur de continuer à travailler alors que tout ce dont j'avais envie, c'était d'aller dans les toilettes et de me gratter là où ça me démangeait.

    Je suis devenue haletante et c'est là que j'ai remarqué mon patron à quelques mètres de là, une télécommande à la main. C'est lui qui s'amusait à jouer avec mon plaisir et mes nerfs, le salaud.

    Ne pouvant plus tenir, j'ai prétexté me sentir mal et j'ai filé aux toilettes pour retirer l'œuf de ma chatte.

    Avant que je n'aie le temps de refermer la porte , mon patron est rentré derrière moi et il a tourné le verrou.

    Sans un mot, il a baissé mon pantalon et ma culotte et il s'est agenouillé pour contempler ma chatte.

    - Hum, tu es trempée! a-t-il commenté.

    Oui, j'étais complètement trempée, l'intérieur de mes cuisses était littéralement inondé. Il a fait glisser deux doigts dans ma chatte et il a retiré l'œuf.

    Il s'est redressé et il m'a violemment plaquée contre la cloison des cabinets, si fort que ça m'en a coupé le souffle.

    Je l'ai entendu défaire sa braguette et il a glissé sa queue en moi. Il m'a donné des coups de reins puissants. L'œuf avait bien préparé le terrain, son sexe allait et venait en moi comme dans du beurre. Il me labourait le vagin sans ménagement et j'adorais ça.

    Heureusement qu'il n'y avait personne dans les toilettes, car je n'arrivais pas à retenir mes gémissements de plaisir. J'avais du mal à respirer tellement il m'écrasait contre la paroi.

    Tout à coup, il a retiré sa queue de ma chatte et il l'a fait glisser jusqu'à mon petit trou. Il ne s'y est pas enfoncé, il a juste appuyé son gland gonflé sur mon anus qui s'est dilaté de désir. J'ai reculé mes fesses et son engin s'est introduit dans mon étroit conduit. C'était si bon de le sentir là, j'avais l'impression de lui appartenir totalement.

    Il a entamé de lents vas et viens s'enfonçant toujours de plus en plus profond.

    Et puis, alors que je croyais ne pas pouvoir éprouver plus de plaisir, il a renfoncé l'œuf dans ma chatte.

    C'était une explosion de sensations délicieuses. Les vibrations du jouet se propageaient dans tout mon corps et sa queue continuait à me sodomiser.

    Une vague de chaleur a fini par se propager dans tout mon corps et j'ai joui comme jamais. J'ai cru que j'allais m'écrouler, mais mon patron a continué à m'enculer en me maintenant fermement contre la cloison.

    Être bien au fond de mon cul a fini par le faire craquer et il a explosé. Son épais liquide chaud a envahi mon orifice tout dilaté.

    Il s'est retiré de moi et il est sorti des toilettes comme si de rien, laissant l'œuf en place dans ma chatte.

    Moi il m'a fallut plusieurs minutes pour m'en remettre. J'ai retiré l'objet de moi et j'ai été le remettre dans mon casier avant de reprendre mon poste. Il a gardé la télécommande alors je suppose qu'il a encore d'autres idées pour moi.

tel rose voyeur

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par danycat :
Je me fais baiser aussi au bureau, pas d'œuf mais souvent un PLUG dans le cul à la demande de mon patron et toujours sans culotte ( mon mari est au courant et m'encourage )
Posté le par Fantasmeagogo :
J'ai étais caissière aussi à mes début et j'avais un de mes supérieur qui a chaque fois que je le croisais me faisait mouiller comme une chienne j'aurais tellement aimé qu'il me prenne à la sauvage n'importe ou n'importe quand !!! Qu'elle chance tu as !!! J'en mouille !!!
Posté le par Anonyme :
hum cèst cochon, j'adore ca je mouille en lisant ton histoire
Posté le par Anonyme :
Hummm ptite salope j'aimerais te lecher la chatte et boire ta mouille huuum tres exitant
Posté le par Anonyme :
je crois que la prochaine fois c'est interdire pantalons et sous vêtements au travail nue sous une jupe ou robe avec l’œuf
Posté le par Anonyme :
J'aime lire tes récits qui ne me laissent pas indifférent
Posté le par Chaudasse :
Humm je veux être baisé
Posté le par Anonyme :
Je me fais baiser aussi au bureau, parfois je ne mets pas de culotte avec un œuf dans la chatte. c'est bon d'être une salope
Posté le par soumise :
Mon maitre m'a obliger a lire cette histoire et j'adore j'en mouille même
Posté le par X :
Hmmm on aimerait y être
Posté le par chooode :
Huuuum jte lecherai bien ta chatte p'tite salope ,t excitante,jte baiserai bien ton Pti cul
Posté le par Juju :
Oh mon dieu
Posté le par ccj :
Je me caresse tendrement le clito je suis toute trempée grace a toi ..
Posté le par Anonyme :
Petite bonne salope que tu es, t'as aimé ça te faire enculer, baiser comme la chienne que tu es ! J'aimerais te lecher ta chatte, sucer le jus qui en découle, mettre ma langue dans ton anus bien troué par ton patron, je sais que t'aimerais petite salope
Retrouve moi que je te défonce ta chatte et ton bon cul !
Posté le par cape :
Hummm super......donne moi le nom de cet objet pour ma maitresse
Posté le par Anonyme :
Hummmmm
Posté le par Anonyme :
Tu m'as bien fait mouillé petite salope... J'aurais adoré me faire baiser comme ça!
Posté le par Ange77974 :
Félicitation j'ai vraiment adoré .. Je connais ce petit jouet lol il m'as procuré bien des plaisirs à mon travail ...
Posté le par roucoule :
je me suis branler eu lisant ton histoire
Posté le par Anonyme :
Je vais mieux regardé les caissières, bisou
Posté le par Anonyme :
Mmmmh c'est tellement exitant, je mouille..
J'aimerais qu'il me baise bien aussi
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Laurène

Laurène

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire porno en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse