Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Histoire de sexe : J'ai bouffé sa chatte dans le bus !

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 30 7

    Histoire de sexe : J'ai bouffé sa chatte dans le bus !

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    cunnilingus dans un bus

    L'histoire que je vais vous raconter s'est déroulé cet hiver du côté de Vénissieux sur une ligne de bus.
    Je devais me rendre dans une cité, aux Minguettes, pour y découvrir le nouvel appartement de mon père qui, après avoir divorcé de ma mère, s'est installé dans cette zone peu recommandable.
    Je découvre pour la première fois l'endroit et peux vous assurer que je ne regrettais pas une minute de m'être habillé ce jour là comme un clodo.
    Je monte dans le bus bondé de monde. Ce bus accordéon et rempli de centaines de personnes de toutes classes sociales confondues.

    Je me dirige vers la deuxième porte , au fond et laisse descendre un flux de personnes avant de monter, un peu inquiet de savoir ce que je pourrai bien trouver là dedans.
    Instinctivement je regarde au fond pour voir s'il n'y aurai pas une place de libre.
    Tu peux toujours rêver mon gars ! Tout est complet.
    J’entends alors des rires de jeunes filles stridents sur la banquette du fond. Ses ricanements s’accommodent de quelques insultes et gros mots qui me font tout de suite penser que nous avons affaire ici à des bonnes petites racailles de cité de tout juste 18 ou 19 ans.

    Je m'approche alors discrètement pour me distraire et écouter un peu ce langage qui m'était si inconnu du côté de mon quartier où je réside.
    Des gens face moi, dos aux filles, me regardent un peu gênés et confus.
    Je regarde par dessus mes épaules et vois tout un groupe de nénéttes délurées, entourées de quelques cadavres de canettes de bières et quelques joints à la main.
    Je me retourne rapidement pour tenter de voir le chauffeur du bus. Il est très éloigné, et je me doute quand même qu'il est au courant de la situation et qu'il n'a pas forcément l'intention d'intervenir pour faire respecter l'ordre dans son bouiboui.

    Les nanas déjantées sont au nombre de 5 et prennent toute la banquette du fond.
    Je les entends alors subitement parler à un jeune mec assis juste devant elles, qui doit tout juste avoir la majorité, qui porte des lunettes et semble terrifié.
    « -hey binoclard ! Avec ta tronche d'intello viens voir ! »
    Le jeune homme fait mine de rien entendre.

    Une des filles, une petite grosse avec un visage porcin se lève et lui pause la main sur l'épaule.

    « hey puceau ! C'est a toi qu'on parle ! Alors quand on t'parle tu réponds tête de nœuds »
    « -laissez-moi tranquille! »
    A peine a-t-il eue le temps de finir sa phrase que la grosse truie lui balance une claque.
    Il se tient subitement la joue , rougie par la violence du coup, et se met a trembloter de la voix.
    « -mais ..mais...heu »

    Les filles se mettent alors toutes à éclater de rire.
    La grosse pouf saisis alors le type par les cheveux, le fait se dresser, l'amène à ses copines en le tenant par derrière et lui balance alors un coup de genoux pour le faire s'accroupir devant elles.

    Une des nanas se lève, tombe son survêtement et demande à sa copine la rondelette de lui approcher le visage de ce pauvre gars contre sa chatte.

    « -bouffe l'intello ! Bouffe ma chatte ! »
    Toutes le filles se mettent alors à chantonner en cœur !
    « bouffe la chatte ! Bouffe la chatte ! »
    Le type est terrorisé. Le pauvre puceau ne sait plus comment si prendre pour essayer de fuir la situation. Les gens dans le bus font mine de ne rien voir...
    C'est alors que je me met à avoir une érection en m'imaginant à sa place.
    Faut vraiment être tordu mais je vous l'ai déjà raconté sur dialogue 69...je suis un désaxé lubrique qui s'assume !

    Je me dirige vers le groupe et m'adresse directement à la jeune brune qui a la culotte au ras des chevilles et qui essaie de forcer le mec à lui donner des coups de langue sur la chatte

    « Tu sais , moi je demande pas mieux que de te brouter le minou ma belle ! »
    « -dégages toi, je veux que ce soit le binoclard ! »
    Je m'approche de la démoniaque perverse, tel un justicier sans peur qui viendrai affronter une sorcière...
    Je pousse de l'épaule la bouboule qui faisait mine de remplacer un mur de papier carton, pose la main sur l'épaule du jeune pubertaire terrorisé et l'invite à se déplacer à l'avant.

    La brunette qui reste con comme deux ronds de cuir se met alors à reposer son cul nul sur la banquette.
    Je m'agenouille et commence à lui écarter les cuisses délicatement avec mes deux mains afin de subitement venir lui glisser ma langue dans la chatte.
    Toutes ses copines, autour, font un silence de mort et restent aussi connes que la teigneuse qui commence alors, après avoir regardé ses copines avec interrogation et surprise, se met à saisir ma tête et me demande de continuer à lui dévorer le minou.

    Je joue avec son clito, lui fourre de temps en temps des doigts et prend un réel plaisir à absorber toute sa cyprine. Un broute minou gratuit et express improvisé...c'est toujours bon à prendre !
    Ses copines sont encore plus gênées qu'autre choses et s'en vont au fur et à mesure.
    Dommage, je me serai bien bouffé aussi les 4 autres salopes...
    « -je peux te demander ton prénom ? »
    « Cynthia » me répond-t-elle entre deux gémissements !
    « -enchanté Cynthia. Je descends ici mais je te laisse mon téléphone, j'ai adoré le goût de ta chatte »

    Je lui glisse une carte de visite dans les mains, me redresse et descend du bus.
    Je jette un dernier coup d’œil à l'arrière du bus pendant qu'il redémarre, et vois alors la fille, à travers la vitre, me bloquer du regard sans un bruit, remonter son futal et saisir son téléphone pour entrer mon numéro...
    Le bus disparaît au loin...

    Je crois que je me suis fait une probable nouvelle sexfriend pas si fraîche et bien salope dans la région pour me vider les couilles..

    Julien

tel rose voyeur

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Julien

Julien

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire X en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse