Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Histoire de sexe : Dépucelée par un vieux vicieux derrière la plage

Dialogue chaud :
Télephone rose
Sans attente
  • 110 37

    Histoire de sexe : Dépucelée par un vieux vicieux derrière la plage

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Dépucelée par un vieux vicieux derrière la plage

    Bonjour à vous chers lecteurs, j'aimerais vous raconter une histoire qui m'est arrivée lorsque j'avais 15 ans, j'espère qu'elle vous plaira car elle est tout à fait réelle, bonne lecture.

    J'habite dans un petit village tout proche de Nice depuis que j'ai 10 ans et au moment où se passe ce récit j'avais 15 ans. J'étais assez développée pour une fille de mon âge, je faisais du 95 C et j'avais de jolies fesses bien bombées, je suis blonde aux yeux verts, oui, une vraie blonde. Mon histoire s’est déroulée en juillet pendant les grandes vacances je n'avais pas cours et je profitais de la maison car mes parents travaillaient tous les deux, enfin bref, c'était un mardi après-midi il faisait très beau dehors alors j'ai décidé d'aller me balader, je me suis vêtue d'un mini short en jeans, un haut pailleté assez décolleté et des vans à damiers. Je sors de chez moi et je décide de profiter du soleil dans un endroit tout près du canal où les familles se rendent pour se baigner, je m'y rends et aucune famille à l'horizon pour une fois. Je décide de m'asseoir sur l'une des tables et je profite de la chaleur du soleil sur ma peau en nage. J'ai tellement chaud que je retire mon haut et me voilà en soutien-gorge quand soudain j'entends un craquement de branche qui provient de la forêt derrière, je regarde au loin et je vois un homme très vieux que je reconnais d'ailleurs, dans le village il est appelé le "lézard" et je n'ai jamais su pourquoi. C'était un homme de 80 ans très laid, dodu, boitant et à l'apparence et aux habits sales, on se fixait quelques instants et je l'ai vu se toucher les parties. Bizarrement cela m'a grandement excitée et j'ai senti une chaleur dans le bas de mon ventre, je n'avais jamais ressenti ça de ma vie peut être parce que j'étais vierge et que j'avais envie de me faire dépuceler depuis quelques temps déjà. Quoiqu'il en soit, il se tenait devant moi à 10 ou 15 mètres, il se touchait et plus je le regardais plus j'avais envie de me toucher moi aussi et c'est ce que je fis, je ne me contrôlais plus. Il s'avança vers moi me pris le bras violemment et m'emmena dans la forêt, une fois arrivés, il me colle contre lui et d'une voix rauque me dit :
    -Je me fiche de comment tu t'appelles ou de l'âge que tu l'as, tu m'as l'air d'être une sacrée petite salope.
    J'étais si excitée que je me mis à l'embrasser sauvagement avec la langue, sa bave coula dans ma bouche et son haleine de tabac froid m'envahit. Je mouillais comme jamais et il le remarqua, il décida alors de me mettre à genoux avec force, il enleva son pantalon, et me présenta un pénis très poilu et fripé mais d'une épaisseur hors normes, il me gifla et m'ordonna de le sucer, je m’exécutai sans attendre telle une soumise en chaleur. Je m'étouffais sur sa bite monstrueuse et l'excitation monta en moi, ma chatte dégoulinait de désir et je n'avais qu'une envie : qu'il me baise. Il me retira férocement de sa bite et il me cracha dessus en m'insultant de salope et je lui dis :
    -Vas-y baise moi comme une salope je t'en supplie.
    Il me releva, retira mon short, me jeta au sol, il me mit en levrette et il m'enfonça sa queue d'un coup très violent dans ma petite chatte et me baisa sauvagement et j'atteignis l'orgasme pour la première fois de ma vie. Après une dizaine de minutes de ramonage il se retira et jouit au fond de ma gorge, il se rhabilla et me laissa ici confuse et perdue. Je remis mon short et je décidai de rentrer à la maison, sur le chemin du retour je n'arrêtais pas de repenser à ce qu'il vient de se passer, je venais de perdre ma virginité dans les bois et en plus par un homme répugnant mais qui pourtant m'excitais, je n'y comprenais rien du tout. Une fois rentré à la maison je me mis en sous-vêtements et m'installa sur le canapé et d'un coup je me mis à tousser et cracha un peu de liquide blanc, c'était les restes de sperme de ce vieux "lézard". Après plusieurs heures ma mère rentra, il était 21 heures et elle me demanda :
    -salut ma chérie alors ta journée ça a été ?
    Je lui répondis :
    - oui ça a été j'ai regardé la télé et je suis sortie un peu.
    -il ne t'es rien arrivé de grave dehors rassure moi.
    -naan maman ne t’inquiètes pas j'ai été prudente.
    -ok très bien je te fais confiance de toute façon
    -oui je sais merci maman
    Après notre brève discussion je montai dans ma chambre et je me suis soudainement sentie prise de fatigue alors je me préparai pour aller me coucher. Je me blottis dans mes draps et je fermai les yeux, je voyais le vieux vicieux qui m'a tant excité cet après-midi, je le revoyais me traiter comme sa chienne, m'insultant, me crachant au visage, je le revoyais me prendre sauvagement. Malgré la fatigue me revoilà excitée et prise d'une envie de me faire sauter par ce "lézard", c'était plus fort que moi je ne le contrôlais pas. Je transpirais, j'avais chaud et ma chatte était mouillée comme tout à l'heure, je croyais que je deviens folle, folle de lui et de sa bite gigantesque. J'avais décidé d'y retourner le lendemain pour le revoir mais il n'était pas là ni les jours d'après et pendant toute la semaine j'ai essayé mais je ne l'ai pas revu alors j'ai décidé d'oublier cette histoire et de passer à autre chose et c'est ce que j'ai fait jusqu'à aujourd'hui, le jour où j'ai décidé de faire partager mon histoire.
    Voilà j'espère que mon expérience vous a plus tout cela est réelle merci d'avoir lu et n'hésitez pas à venir partager vos questions avec moi et vos impressions.

tel rose voyeur

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire de cul en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse