histoire de retrouvailles

Dialogue chaud :
Télephone rose
Sans attente
  • 82 18

    histoire de retrouvailles

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    trio canapé pipe

    Bonsoir à tous,

    Je m’appelle Lionel, j’ai 28 ans et j’habite dans le Limousin ; de physique assez ordinaire, je suis brun aux yeux marrons, je suis pour le moment célibataire après une courte relation de quelques mois. Pas de flirt donc et j’en profite pour refaire le plein de soirées entre pote, et pourquoi pas de revoir certains anciens amis. Grâce au célèbre réseau social j’ai donc pu recontacter un ancien ami, Jean Michel, avec qui j’étais super ami en BTS. Il a depuis déménagé à deux heures de chez moi, mais nous avons repris contact et le délire commun est revenu. Il m’a expliqué ce qu’il était devenu, que ce soit au niveau pro et aussi au niveau sentimental ; à ce sujet il m’a parlé de sa copine, elle s’appelle Carmilla, elle vient des pays de l’est et elle est venue en France étudier les langues ; il me dit qu’elle est super bonne et d’après ce que je vois sur le site, c’est la vérité : une grande brune aux yeux bleus, avec de belles formes, un joli sourire, très sexy. Quel veinard !
    On décide rapidement de se revoir, et le rendez vous est fixé à vendredi soir, chez moi. Ils arrivent donc tout deux vers 21h00, après le boulot et la route. Je remarque tout de suite que Carmilla est aussi belle en vrai qu’en photo, elle porte une magnifique robe bleu marine, assez décolletée, et je pose mes yeux sur ses seins tout de suite. Talons hauts, rouge à lèvre carmin, parfum doux et sensuel, je suis sous le charme et j’essaye évidemment de le cacher. Ils s’assoient sur le canapé et la discussion s’engage très rapidement. Les vieux reflexes reprennent, mais j’ai toujours tendance à mater la belle nana qui me fait face.
    Soudain, le téléphone de mon pote sonne, il se lève pour répondre, et me prévient qu’il va en avoir pour un petit peu de temps. Il sort pour être seul et je me retrouve avec elle. Et là, Carmilla change radicalement, devenant beaucoup plus aguichante. Elle s’approche de moi, me disant qu’elle me trouve très charmant et posant sa main sur ma jambe. Je suis stupéfait d’une telle attitude et je repousse vite sa main, essayant de faire comme si de rien était. Quelques secondes plus tard elle repasse à la charge, me regardant langoureusement avant d’essayer de se pencher sur moi pour m’embrasser. Je lui demande alors ce qui lui prend, que je ne peux pas faire ça à mon pote que je viens de revoir, même si je la trouve très attirante. Et à ce moment-là, fort heureusement Jean Michel revient pour me sortir de cette situation gênante. Sauf qu’en entrant, il embrasse sa chérie en lui disant qu’elle a perdu ; puis il se retourne vers moi en me remerciant. Je comprends pas.
    « Désolé Lio, on avait fait un pari Carmi et moi ; elle était persuadé qu’elle était capable de te séduire en quelques minutes et qu’elle pourrait t’embrasser, et je lui ai dit le contraire. T’as assuré mon gars. » Je me mets à rire, content d’avoir résisté à la tentation. Et à ce moment-là Carmi retire sa robe devant moi et se retrouve en soutien-gorge string. Puis elle s’approche de nous deux et s’abaisse à genoux. Je regarde Jean Michel qui me dit « laisse toi faire, on est libre elle et moi, j’ai envie de te faire profiter de ses charmes, vas y elle en a envie et je pense que toi aussi. »
    J’hallucine d’une telle situation, en même temps, la main de Carmilla fouille mon pantalon et le retire ; il tombe sur mes chevilles. Sa main est douce, et chaude. Jean Michel s’assoit sur le canapé et me regarde profiter. D’abord un peu intimidé, Carmi me met rapidement à l’aise en sortant ma queue et en la plongeant dans sa bouche. Une sensation douce et chaude m’envahit quand elle commence à s’agiter sur mon gland, le pompant doucement tout en touchant mes testicules de manière délicate. Elle fait entrer ma bite dans sa bouche et commence une fellation lente et douce qui me comble. Je n’ose pas regarder mon pote, qui pourtant lui aussi a sorti sa queue et commence à la branler en regardant sa chérie. Puis il se baisse et retirant son string, se campe derrière elle pour enfuir son visage entre ses fesses pour lui bouffer le cul et la chatte, pendant qu’elle continue de me pomper avec avidité. Le plan à trois s’organise, c’est mon premier et je décide d’en profiter pleinement. Je retire ma queue, vais chercher une capote et quand je reviens Carmilla suce la bite de Jean Michel, mais me montre bien ses fesses, m’invitant à la baiser ainsi en levrette. Je présente ma queue à l’entrée de sa chatte déjà bien lubrifiée et je commence à la prendre ainsi. Mon sexe entre en entier et je tape contre ses fesses de plus en plus rapidement, le bruit m’excite au plus haut point, surtout qu’elle gémit à chacun de mes coups de boutoir, enfouissant sa chevelure près de la queue de son chéri. Nous sommes tous trois sur le canapé, et jean michel l’accueille alors sur sa queue, elle le prend ainsi, le chevauchant sauvagement pendant que je triture ses seins, suçant ses tétons pointants déjà bien durs. Puis c’est moi qui prend le relais, m’asseyant près de mon pote avant d’accueillir la belle sur ma queue. C’est tellement bon de se laisser faire, elle est si douée qu’elle me mène sans que je puisse résister à l’orgasme. Impossible de me retirer à temps, je jouis dans sa chatte et la capote se remplit de foutre, me voilà comblé de plaisir. Jean Michel lui aussi n’attend guère plus de temps puisqu’il jouit dans la bouche de sa compagne, lui remplissant la bouche de sperme.
    Puis, tous les trois, nous nous reposons sur le canapé, heureux de ses retrouvailles si réussies.
    Wahou, quelle soirée !

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter
Inscription auteurs | Contactez-nous | Contact | Devenir hôtesse