Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Histoire de sexe : Ma fille est une salope...inceste lesbien !

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 765 67

    Histoire de sexe : Ma fille est une salope...inceste lesbien !

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    BAISEE PAR MA PROPRE FILLE

    Bonjour ! J’avais trop envie d’écrire ce texte pour les éventuels lecteurs de ce site . En effet, ce qui s’est passé ce week end avec ma fille est tout simplement incroyable .

    Pour commencer par le début, il est normal de me présenter . Je me nomme Virginie , et je suis enseignante en mathématique dans un lycée de Lyon. Ayant fêté mon anniversaire, il y a deux mois , je vis seule avec ma fille Ingrid dans mon petit appartement. Dans mes moments de détente j'essaie de pratiquer un peu de sport en fréquentant la piscine et la salle de fitness qui sont en bas de chez moi.

    Ma fille ,qui va sur ses 20 ans, poursuit ses études à la fac de biologie de Bron. Très active, elle a un réseau d'amies très étendu et sort souvent. Elle a des cheveux longs châtains , des yeux gris verts , et fait très attention à sa silhouette.

    Pour en revenir à l'objet initial de mon texte, je dois dire que tout a commencé la semaine dernière. En effet, le matin, pendant une pause entre deux cours, j'ai reçu , en salle des profs , un texto sur mon portable. Avec ce texto, il y avait , en pièces jointes , des photos de ma filles dévêtue dans sa chambre. Etant choquée, au début, par ces photos, j'ai vite éteint mon portable pour ne pas être surprise par mes collègues. Néanmoins, le fil de la journée s'écoulant, je commençais à être curieuse . Le temps s'écoulant, mon envie d'en savoir plus prit le dessus.

    A la fin de la journée , j'ai pris le chemin du retour, à pied, vers mon domicile. Profitant de ce moment de solitude, j'ai alors saisis mon smartphone pour consulter ma messagerie, et plus particulièrement le message reçu dans la matinée.

    Sur les premières photos, j'ai pu découvrir ma fille essayant des dessous affriolants, pour la découvrir progressivement dénudée dans sa chambre. Je dois reconnaître que les photos prises étaient particulièrement avantageuses.

    Ne souhaitant pas tout découvrir immédiatement, j'ai éteint mon portable en décidant de faire le point avec ma fille pendant le souper . Arrivée à la maison, j'ai découvert que Virginie n'était pas encore rentrée.

    J'ai tout naturellement préparé le repas , comme d'habitude, afin de ne pas nous coucher trop tard et profiter d'un moment de détente .

    Quand ma fille est rentrée de ses cours, je lui ai proposé, tout , naturellement, de passer à table au plus vite. Une fois le repas entamé, nous avons fait le bilan de la journée tant au niveau des études, du boulot, qu'au niveau des copains et copines.

    La conversation se développant, je lui ai alors signalé que j'avais reçu , sur mon portable , un texto écrit par une certaine Mélanie.

    ( Moi) «  -Tu connais une certaine Mélanie ?
    (Virginie)- Oui. J'en connais une.
    ( Moi) – Qui c'est ?
    (Virginie)- C'est une copine qui travaille avec moi à la fac !
    ( Moi) – Il y avait des pièces jointes avec le texto !
    (Virginie)- Ah bon ? De quels genres »

    Je commençais à sentir chez ma fille une certaine gêne.

    ( Moi)- «  Tu veux les voir ?
    (Virginie)- Pourquoi pas. « 

    Voulant donner satisfaction à sa curiosité, je lui ai tendu mon portable en sélectionnant les documents évoqués.

    En voyant les photos reçues , ma fille a alors rougi comme une pivoine.

    ( Moi)- «  Tu devrais dire à ta copine de faire attention en envoyant ces photos. Elles auraient pu arriver chez quelqu'un d'autre.
    (Virginie)- C'est clair. Elle n'aurait pas dû faire ça. Je vais l'engueuler dès ce soir. Je suis désolé que tu ais pu voir ça.
    ( Moi) – Pas moi.
    (Virginie) – Comment ça ?
    ( Moi)-Ben oui ! Moi je les trouve super ces photos . Elles sont réussies. Qui les a prises ?
    (Virginie) – Ben , ma copine.
    ( Moi) – Avec quoi ?
    (Virginie) – Avec son portable.
    ( Moi ) - C'est impressionnant la performance de ces appareils .Ca fait longtemps que tu te fais épiler le minou ? C'est ta copine qui t'as demandé de le faire ?
    ( Virginie) – Comment tu le sais ?
    ( Moi) – Je m'en suis doutée . J'imagine qu'elle préfère les chattes lisses . Mais elle a raison. Ca te va très bien. Je me doute même que tu as d'autres photos. »

    Sur cette affirmation, je l'ai laissé dans ses pensées afin de m'occuper du nettoyage de la cuisine . Après avoir visionnée un film , je suis allée voir ma fille dans sa chambre pour lui souhaiter une bonne soirée avant de me coucher.

    ( Virginie )- «  Maman. Tu m'avais demandé tout à l'heure si j'avais d'autres photos.

    (Moi) – Ce n'était qu'une hypothèse.
    ( Virginie) – Avec son smartphone, ma copine vient de m'envoyer le reste des photos. Elle s'est excusée de t'avoir envoyé les premières photos mais elle était excitée de savoir qu'elles te plaisaient.
    ( Moi ) - Je reconnais qu'elles étaient excitantes !
    ( Virginie) – Tu veut voir les autres photos ?
    ( Moi) – C'est à toi de savoir.
    ( Virginie ) - Ma copine m'a dit qu'elles te plairaient.
    ( Moi ) - Si ta copine le dit ! »

    Je me suis donc installée sur le lit de ma fille avec l'ordinateur portable de ma fille sur les genoux. Le dossier était déjà ouvert. Il ne me restait plus qu'à faire défiler les photos une à une en diaporama.

    Ces photos n'avaient pas été prises à la maison. Elles ont été prises dans la chambre de sa copine.

    Je pouvais voir ma fille se déshabiller progressivement devant l'objectif de sa copine, pour finir allongée nue sur son lit.

    Ma fille s'était installée à côté de moi, sur son lit, pour découvrir avec moi les photos qu'elle venait de recevoir.

    ( Moi)- «  Tes séances de piscine te font le plus grand bien !
    ( Virginie) – Pourquoi tu dis ça ?
    ( Moi ) - Sur les photos on a l'impression que tes cuisses sont fermes comme tes fesses.
    ( Virginie ) - Dans la réalité aussi »

    En guise de démonstration elle a alors enlevé son pantalon de pyjama pour se retrouver en petite culotte et dévoiler la fermeté de ses cuisses. Je n'ai pas pu résister de les caresser.

    ( Moi ) - «  En plus elles sont douces »

    Rassurée sur l'apparence de sa silhouette, ma fille est alors restée allongée à côté de moi , vêtue de son seul haut de pyjama et de sa culotte , pour découvrir les autres photographies.

    Sur les photographies suivantes, je pouvais voir une autre fille s'allonger nue à côté de ma fille.

    ( Moi) - « C'est ta copine ??
    ( Virginie) – Oui.

    ( Moi) – Elle est bien roulée . Elle a de belles poitrines. Ouah ! On peut dire que vous aimez vous embrasser. »

    Sur les photos je commençais à voir ma file allongée sur sa copine pour mieux la peloter, avec des images de leur sexe en gros plan.

    ( Moi) - « Mais qui prenait ces photos ?
    ( Virginie ) - Son père.
    ( Moi) - Son père te prenait en photo pendant que tu sautais sa fille ?
    ( Virginie) – Ca me paraît évident sur les photos. »

    Ma fille venait de glisser sa main dans sa culotte pour se caresser.

    ( Moi) -  «  On dirait que ces photos te plaisent.
    (Virginie) - Ce ne sont pas les photos qui m'excitent. C'est toi quand tu les regarde. 
    ( Moi) - Tu peut enlever ta petite culotte si tu veux être plus à l'aise. Cela ne me gêne pas. »

    Sur ces paroles ,Virginie a enlevé sa petite culotte pour mieux se caresser. Je continuais à faire défiler les photos pour mater ma fille offrir son sexe à sa copine.

    Soudain, après une photo montrant Virginie faire un 69 avec sa copine, je découvris une autre photo montrant ma fille en train de sucer un gros sexe viril. A ce moment là, Virginie s'est mise à quatre pattes en écartant les cuisses pour mieux se masturber.

    ( Moi) - «  C'est le père que tu est en train de sucer sur la photo ?
    ( Virginie) - Oh oui.
    ( Moi ) - On dirait qu'il est monté comme un taureau.
    ( Virginie) - Oh oui .
    ( Moi) – Et ta copine prenait son père en photo pendant que tu le suçais ?
    ( Virginie) – Oh oui ! »

    Sur l'ordinateur je matais ma fille sucer le père de sa copine et à côté de moi je la voyais se masturber en matant les photos qui apparaissaient.

    Au regard de ces spectacles, je n'ai pu résister à enlever ma petite culotte pour me caresser la chatte devant ma fille.

    Elle n'attendait que cette occasion pour venir glisser sa tête entre mes cuisses . N'y tenant plus, j'ai alors offert mon sexe épilé à la langue de Virginie.


    ( Moi) - «  Tu es une vraie salope ma puce. Tu aime bouffer la moule. Continue.
    ( Virginie ) - Tu n'as pas compris Maman. C'est toi qui découvre que tu es une pute qui aime offrir son sexe pour se faire baiser.
    ( Moi) – Oh oui mon poussin . Continue . Je suis ta putain. »

    Sur l'ordinateur je pouvais voir les photos montrant ma fille se faire prendre en levrette par le père de sa copine, et je pouvais aussi la regarder me lécher la fente comme une cochonne le ferais .

    Trop excitée, j' ai alors abandonné l'ordinateur pour baiser ma fille. Pendant qu'elle continuait à me brouter, j'ai plongé ma tête entre ses cuisses pour lui lécher le clitoris et commencer à glisser un doigt dans son anus.

    Très vite, j'ai senti sa mouille révélatrice et sa respiration plus saccadée.

    ( Virginie) - «  Oh oui maman ! Continue ! C'est trop bon !
    ( Moi) – Rassure toi petite pute ! Je vais te baiser plus fort que ta copine ! »

    Sur ces paroles j'ai senti ses spasmes et tremblements révélateurs de son état d'excitation. Mes doigts glissaient tous seuls dans son anus détendu. Je me doutais qu'elle s'était déjà fait sodomiser et qu'elle ne redemandait que ça.

    Nous avons ainsi continué à nous gouiner une bonne partie de la nuit en nous offrant mutuellement nos sexes.

    Satisfaite, ma fille m'a alors demandé :

    ( Virginie) - «  Maman, on pourra faire venir ma copine et son père à la maison ?
    ( Moi) – Pour quoi faire ?
    ( Virginie) – Offrir ton sexe.
    ( Moi ) - Je vais y réfléchir. »

tel rose voyeur

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par francaime :
Ce n'est pas mon genre d'écriture
Posté le par Topper :
Ce récit m'a mis une gaule d'enfer
Je veux faire parti de votre famille
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de SPARTACUS

SPARTACUS

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire de sexe en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse