Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Recit de cul : Soirée en club libertin

Dialogue chaud :
Télephone rose
Sans attente
  • 178 37

    Recit de cul : Soirée en club libertin

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Bonjour dialogue69.

    Cela faisait un moment que je cherchais un site sur lequel je pourrais partager mes petites aventures et voilà que je tombe sur dialogue69. Donc voilà, moi c’est Morgane. J’ai 26 ans et je bosse à l’accueil d’un hôtel. Mes plus grands atouts sont ma généreuse poitrine (95D) et ma chute de rein vertigineuse. J’ai aussi de grands yeux bleus et une belle crinière blonde.

    Je suis en couple depuis bientôt quatre ans avec Nathan. Je crois être la femme la plus chanceuse du monde, car j’ai un homme qui m’accepte tel que je suis, libertine. Il aime me voir jouer, il aime me voir m’amuser, il aime me voir jouir que ce soit avec lui ou un(e) autre. J’ai une vie sexuelle complètement épanouie, je couche avec qui je veux, quand je veux et ça ne change rien au sentiment que mon homme entretient pour moi.

    Aujourd’hui je vais vous raconter notre petite soirée dans un club libertin un peu spéciale. Cela date d’il y a un petit moment, mais je m’en souviens comme si c’était hier.

    C’était un vendredi soir. En rentrant du travail mon homme m’a demandé de m’habiller très sexy sans me dire pour quelle raison. J’aime les surprises, alors je me suis changée. J’ai enfilé une petite jupe fendue sur la cuisse puis un petit dos nu qui ne gardait pas beaucoup de mystère sur ma généreuse poitrine. Lorsque j’ai été prête, il m’a embarqué en voiture.

    Nous avons roulé un bon moment avant de nous arrêter sur un parking. C’est là que je l’ai aperçu. Un grand avion.

    - Qu’est-ce que… Ai-je voulu demandé.
    - Tu vas voir…

    Nous sommes descendus de voiture et nous sommes approchés de l’appareil. Nous avons gravis les marches de la rampe d’accès puis nous sommes rentrés à l’intérieur. Et là j’ai compris. L’avion avait été transformé en club libertin appelé « Le septième ciel ». Nous avons payé notre entrée et avons franchis le rideau. Nous avons débouché sur un bar auquel était accoudé un couple et deux hommes. J’étais déjà totalement envoutée par l’endroit et j’étais très excitée. Avant de visiter le reste de l’appareil nous avons commandé un verre. Pour mon un petit cocktail, pour mon homme un bon whisky. Pendant que nous sirotions nos verres, d’autres personnes sont entrés dans le club, des couples, une femme seule et un homme seule.

    Nous avons ensuite visités le reste de l’avion et j’ai trouvé l’endroit idéal ou nous installer, le cockpit. Les sièges et autres équipements avaient été enlevés et remplacés par des matelas ce qui formait un véritable petit cocon.

    Je me suis étendue et mon homme s’est installé à côté de moi. Il a commencé à me caresser la cuisse lentement pour faire monter la température et sa bouche a commencé à explorer mon cou. Mon petit shorty a très vite été inondé par le fruit de mon désir. Mais Nathan a brutalement interrompu ses caresses.

    - Attend je reviens. M’a-t-il dit.

    Il a disparu dans l’avion et quelques minutes plus tard je l’ai vu revenir accompagné de deux hommes. Les deux inconnus se sont installés sur le matelas. Je me suis agenouillée et ils m’ont déshabillé. Nathan lui a baissé son pantalon et a commencé à se caresser en regardant les deux hommes joués avec moi.

    Chacun des inconnus a commencé à lécher l’un de mes seins. Je me sentais tellement bien, tellement femme. Mes mains ont défaits avec agilité les braguettes de mes partenaires et j’ai commencé à astiquer leur queue. Ils étaient tous les deux très bien équipés et j’avais hâte de passer à la suite. J’ai basculé l’un des hommes en arrière et je me suis penchée au-dessus de lui. J’ai enfourné son manche dans ma bouche et je l’ai pompé avec avidité. L’autre s’est placé derrière mon postérieur et a laissé glisser ses doigts le long de ma fente jusqu’à l’entrée de ma petite chatte. Il m’a doigté avec une main tandis que l’autre caressait mes fesses. Et puis tout à coup, il a retiré ses doigts et je l’ai entendu déchirer l’emballage d’un préservatif qu’il s’est empressé d’enfiler. Il a ensuite empoigné mes hanches et il m’a lentement pénétré. J’avais une queue dans la bouche et une queue dans la chatte et j’adorais ça surtout que mon homme me regardait. L’inconnu qui était derrière moi m’a donné des coups de reins de plus en plus forts, tandis que j’allais de plus en plus vite avec ma bouche sur la queue de l’autre. Tout à coup j’ai senti son membre devenir encore plus gros entre mes lèvres et il a éjaculé sur ma langue. Je n’en ai pas perdu une goutte.

    L’autre m’a prise encore plus fort, mes fesses claquaient contre son bas ventre et je devais me cramponner au matelas pour ne pas être propulsé en avant. Lui aussi a été gagné par la jouissance. Je l’ai compris lorsqu’il m’a donné un ultime coup de rein en poussant un râle. Il s’est retiré de ma chatte et a disparu dans l’avion. Je suis restée en position et mon homme s’est approché de moi. Il a d’abord enfoncé sa queue dans ma bouche pour que je la lubrifie puis il s’est positionné derrière mes fesses. Lentement, il a insinué sa queue dans mon étroit conduit. C’était trop bon de sentir son membre dans mon cul et dès que j’ai été assez ouverte, il m’a sodomisé bestialement. Il s’acharnait dans mon cul dans un rythme effréné. Il n’a pas fallu longtemps avant qu’il explose et j’ai gémis en sentant l’épais liquide chaud envahir mon orifice.

    Nous avons fait d’autres agréables rencontres ce soir-là, mais ce serai trop long de tout vous raconter. En tout cas « Le septième ciel » est un endroit tout à fait insolite où s’envoyer en l’air. Je vous le recommande chaudement et qui c’est peut-être que je croiserais un jour l’un des lecteurs de ce site.

    Je vous dis à bientôt coquins et coquines !

tel rose voyeur

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Gourmande91

Gourmande91

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire erotique en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse