Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Histoire porno : Une rencontre hot à la piscine

Dialogue chaud :
Télephone rose
Sans attente
  • 26 3

    Histoire porno : Une rencontre hot à la piscine

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Baise dans les toilettes publiques


    J'ai toujours adoré aller à la piscine, car la natation est mon sport favori et c'est aussi l'occasion de rencontrer des filles bien roulées en tenue très légère ! Passant mes vacances à Menton, je vais donc à la piscine avec ma serviette. En faisant mes longueurs de bassin, j'éprouve un plaisir d'autant plus fort qu'il faisait vraiment très chaud une demi-heure plus tôt. Après avoir assouvi mon envie de faire des brasses, je sors du bassin et je remarque qu'une ravissante nana brune qui exhibe ses seins nus me regarde avec insistance. Je lui souris et j'étale ma serviette à côté de la sienne après m'être séché. Elle me dit qu'elle s'appelle Patricia et qu'elle me reconnaît, car j'étais allé au peep-show où elle travaille en tant que modèle érotique et où je l'avais vue se mettre complètement à poil dans un salon privé. Je remarque alors qu'elle a changé de coiffure, mais que c'est bien la fille qui m'avait tellement excité un vendredi soir et sur laquelle je fantasme souvent ! Malheureusement, je n'avais pas pu coucher avec elle ce soir-là. Elle me dit qu'elle le regrette et elle se met à caresser la grosse bosse qui commence à se former sous mon maillot.

    Je suis vraiment ravi de la revoir, car c'est une fille sacrément bandante ! Sa poitrine de 95 est absolument parfaite. Elle a deux seins en forme de pomme bien fermes et qui ont l'air vraiment très doux, une taille bien fine ainsi qu'un cul super bien bombé ! Je me souviens que les poils de son sexe qui était très nombreux m'avaient aussi beaucoup excité. Tout en poursuivant ses caresses coquines sur mon maillot, Patricia me dit qu'elle adore les types voyeurs et vicieux comme moi et qu'elle espère bien que nous allons donc dévergonder à fond tous les deux pendant ces vacances. Pendant que je promène ma main sur ses seins, elle poursuit en me disant qu'elle considère que le sexe c'est sacré et qui ne faut jamais s'en priver ! Je lui réponds qu'elle a bien raison !

    Nous nous dirigeons vers le vestiaire où nous nous rhabillons et Patricia me suggère de venir la voir dans le studio qu'elle possède dans un joli quartier de Menton où elle me propose de m'inviter pour les vacances. Je récupère mes affaires à l'hôtel, puis j'arrive chez elle vers huit heures du soir. Patricia m'ouvre la porte et me dit d'entrer à voix basse en se cachant. J'entre et je vois qu'elle est à 100 % impudique même quand elle est en vacances, car elle m'accueille sans porter un quelconque vêtement !


    Je suis vraiment hyper excité à l'idée de passer mes vacances avec une fille aussi dévergondée qui est par-dessus le marché strip-teaseuse professionnelle ! Elle a eu la bonne idée de conserver tous les poils de son pubis et elle se dépêche de me débarrasser de mon jean et de mon slip en remarquant que la forte érection de mon zob est très visible sous ma ceinture ! Après une douche rapide, je retrouve Patricia sur son lit et nous commençons à échanger des caresses de plus en plus osées. Pendant qu'elle me caresse les couilles d'une manière vraiment extra, je pelote ses seins et je découvre à quel point sa peau est douce. Elle me dit que mes caresses l'excitent de plus en plus ! Je dois dire que moi aussi je suis sacrément en rut quand je sens ses gestes vicieux sur mes parties sexuelles ! Elle ouvre la boîte de préservatifs, déballe l'un d'eux et me pose sur le zob.

    Puis elle me lance le plus provocant des regards en écartant largement ses jambes. Je sens ensuite le contact des lèvres de son vagin sur moment à travers le préservatif, puis le glissement de son sexe qui s'empale sur le mien. Elle prend tout son temps pour s'empaler, ce qui ne me déplaît pas, car il faut éviter toute précipitation si l'on a envie de jouir très fort. Nous faisons des va-et-vient en commençant lentement, puis nous accélérons la cadence. Patricia me chevauche comme une véritable experte du sexe et je réussis à bien suivre son rythme. Nous ressentons tous les deux un orgasme absolument incroyable ! J'ai vraiment l'impression que plus la fille avec laquelle je fais l'amour est impudique, plus le plaisir est fort !

    Mais notre jouissance commune ne suffit pas à assouvir notre envie de sexe et je dis à Patricia que je ne serai pas mécontent qu'elle me fasse une belle fellation ! Je sens aussitôt qu'elle couvre mon gland d'un préservatif sans le dérouler entièrement pour que je puisse sentir pleinement ses lèvres glisser sur la peau de mon zob. Patricia commence ensuite à sucer vigoureusement ma queue en y prenant un plaisir évident. Elle fait preuve d'une telle dextérité qu'une fantastique jouissance me traverse le zob peu après !

    Elle chatouille mes couilles, ce qui me remet très vite en rut et elle se met à quatre pattes. Sa manière de déhancher son cul nu me fait comprendre qu'elle a envie d'une bonne levrette. Je remets un préservatif et j'enfonce mon zob lentement dans son vagin. J'accélère petit à petit le rythme de mes va-et-vient et pendant que je me retrouve en pleine extase, Patricia pousse un cri de jouissance et me dit « C'est super ! Tu es vraiment un étalon extra!! »

tel rose voyeur

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de BERNARD

BERNARD

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire de cul en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse