J'étais tellement excité que mon petit orifice s'est dilaté instantanément

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 259 32

    J'étais tellement excité que mon petit orifice s'est dilaté instantanément

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Coucou!

    Ca faisait longtemps que je n'étais pas venu vous faire part de mes aventures. Me revoici à nouveau pour vous raconter ma rencontre avec Sébastien, un jeune chef d'entreprise de 30 ans. Pour ma part, je viens d'avoir 25 ans, et j'ai toujours été attirée par les mecs mariés insatisfaits dans leur couple.

    Mon lieu de chasse de prédilection c'est bien entendu internet, car les sites de rencontres libertines sont remplis de ce type d'homme. Il m'est donc assez aisé d'y trouver un partenaire de jeu correspondant au profil que je cherche.

    La semaine dernière, alors que j'allais faire un petit tour sur mon site préféré, j'ai découvert une nouvelle fiche qui a attiré mon attention. Elle contenait une photo dénudée, sans le visage, mais le corps bien sculpté qui s'affichait ne m'a pas laissée indifférente et j'avais bien envie de découvrir qui pouvait bien se cacher derrière.
    A peine avais-je visité son profil, l'homme, qui était connecté aussi, m'adressa un message en tchat. Nous avons donc commencé à faire connaissance.

    Sébastien était assez réservé, et pour cause, c'était la première fois qu'il s'inscrivait sur un tel site, et il n'avait, selon ses dires, jamais trompé sa femme. Justement, c'était pour moi la cible idéale, car j'avoue que j'adore pervertir les hommes trop sages ! Il restait tout de même un détail important, c'était de connaitre son visage. Mais Sébastien accordait difficilement sa confiance, et il avait bien trop peur de divulguer une photo de son visage à une inconnue. J'avais néanmoins une bonne intuition avec lui, et j'avais bien envie, exceptionnellement, de prendre le risque de le rencontrer sans avoir vu une photo de lui au préalable.

    Après ce premier échange, Sébastien, qui était particulièrement méfiant, préféra me proposer de discuter à nouveau le lendemain. C'est lors de ce deuxième échange que je réussi à lui proposer un RDV, chez moi pour prendre un café dans un premier temps. Après un peu d'hésitation, Sébastien accepta quand même.

    Le rendez-vous était donc pris chez moi, pour le lendemain, vers 13h. J'étais à la fois impatiente de le rencontrer, mais un peu nerveuse aussi du fait que je ne savais même pas à quoi il ressemblait, du moins de visage. C'était la première fois que je donnais ainsi RDV chez moi à un total inconnu.

    Côté vestimentaire, je décidai donc de ne pas me la jouer plutôt classique : chemisier blanc, jean coupe slim, et escarpins noirs. J'avais tout de même prévu de la jolie lingerie blanche en dessous.

    Je savais que Sébastien pourrait ne pas me plaire du tout, mais je restai optimiste, et l'idée qu'il me soit totalement inconnu m'excitait encore plus. En l'attendant, j'étais déjà en train de me faire des tas de scénarios les plus lubriques les uns que les autres dans ma tête, et je m'excitais toute seule.

    Enfin, le moment fatidique arriva, et Sébastien sonna à ma porte. Lorsque je lui ai ouvert, j'ai découvert un homme charmant, pas particulièrement beau, mais il avait un regard très troublant qui m'a de suite plu, et un joli sourire.

    J'ai invité Sébastien à s'installer au salon le temps que j'aille chercher le café. Nous avons ensuite commencé à discuter mais je sentais bien que Sébastien était sur la réserve. Comme je ne savais pas s'il s'agissait simplement de timidité ou si c'était parce que je ne lui plaisais pas, je n'ai pas laissé le doute plus longtemps…
    - "Tu sais Sébastien, je te trouves charmant, mais il n'y a aucune obligation entre nous, et si la réciproque n'est pas au RDV, ce n'est pas grave"
    -"Oh si Aurélia, tu es ravissante… c'est juste que cette situation est nouvelle pour moi et je suis un peu maladroit"

    C'était surprenant de voir ce chef d'entreprise, pourtant habitué à prendre des décisions et à être un battant, d'être aussi désemparé à l'idée de tromper sa femme. J'avoue que, pour moi aussi cette situation était tout à fait nouvelle. Mais je n'avais pas l'intention de laisser filer ce mec sans tenter quelque chose.

    Alors que j'étais assise sur le canapé à côté de lui, j'ai posé ma main sur sa cuisse et je me suis approché de lui pour lui susurrer ces mots à l'oreille :
    "Tu sais Sébastien, moi, j'ai très envie de toi !"
    Dans la seconde ou j'ai prononcé ces mots, mes lèvres se sont dirigés vers les siennes pour leur adresser un doux baiser effleuré. Sébastien a de suite réagit et sa langue s'est mise à me fouiller pour m'embrasser chaudement.

    Sébastien venait de succomber à la tentation et je ne voulais pas lui donner la possibilité de revenir en arrière. Alors je suis venue m'assoir à califourchon sur lui, et, tout en l'embrassant avec ardeur, j'ai déboutonner sa chemise pour caresser son torse. De son côté, Sébastien caressait timidement mon dos.

    Je me suis échappée de ses lèvres, et j'ai dévoré son cou de baisers, mordillant et léchant son oreille au passage. Puis ma bouche s'est promenée sur le haut de son torse, et je me suis laissée glissée doucement au sol tout en parcourant tout son torse, puis son ventre de baisers.

    Il n'en fallait pas plus pour avoir mis Sébastien en érection, et je regardais avec envie la bosse qui s'était formée sous son pantalon. J'ai alors posé ma main sur elle et Sébastien a gémit doucement. Doucement j'ai défait sa braguette, et sa queue s'est dressée devant moi comme une invitation au plaisir. Léchant d'abord sur toute sa longueur ce sexe déjà bien dur, je l'ai doucement pris en bouche et me suis mise à le sucer.

    Sébastien se laissait faire et semblait prendre plaisir à la fellation que je lui pratiquais. Ses mains, qui caressaient mes cheveux, se sont montrés plus audacieuses en maintenant ma tête pour accompagner mes mouvements selon le rythme qu'il voulait m'imposer. A ma grande surprise, Sébastien se mit à prononcer ces mots :
    -"hummm, tu suces à merveille… tu as l'air d'être une vraie petite salope toi !"
    Les mots de Sébastien m'ont immédiatement excitée au plus haut point, et j'avais très envie de lui permettre de se lâcher comme il ne l'avait peut-être jamais fait.

    -"oui !! Je peux être une vraie petite salope pour toi ! Et j'ai très envie que tu me baises comme une petite chienne !"

    -ah oui ?! Tu veux que je te baises comme une petite chienne, alors ne perds pas de temps ! Déshabille toi et mets toi à quatre pattes petite chienne !"

    Hummm…… j'adorais que Sébastien me parle ainsi et je m'exécutais rapidement pour me retrouver ensuite, entièrement nue, à quatre pattes sur le tapis, croupe en l'air.

    -"Tu t'exécutes bien vite ! On voit que tu dois avoir l'habitude de tendre ton cul aux mecs toi ! Chienne ! "

    Sébastien a enlevé à son tour ses vêtements et il est venu s'agenouiller derrière mon petit cul que je trémoussais devant lui. Il s'est alors empoigné de mes fesses qu'il malaxait à pleines mains et en les écartant. Puis il s'est mis à me donner de petites claques, puis des plus fortes. Cela m'excitait beaucoup, et chaque claque qu'il me donnait me faisait gémir.

    -"Ah tu aimes ça hein?!"
    -"oh ouiiiii"
    - "Tes lèvres sont trempées ma salope!"
    En prononçant ses mots, Sébastien avait glissé sa main entre mes jambes pour venir fouiller ma chatte trempée.

    -"Tu m'excites trop salope ! Et il te faut une bonne queue pour calmer tes ardeurs !"

    Sébastien fouilla alors la poche de son pantalon pour en extraire un préservatif. Après s'être équipé, il se mit à m'enfoncer son pieu d'un coup violent au plus profond de ma chatte. C'était brutal et je poussai un cri.

    -"Ah tu veux faire la salope ! Alors je vais te baiser comme une salope !"

    Sébastien s'est mis alors à me limer avec énergie. Chaque coup de rein était plus fort que le précédent et je sentais son sexe venir cogner au plus profond de mon intimité. Mes seins ballotaient d'avant en arrière tellement les secousses étaient fortes. L'homme réservé tel qu'il se montrait à son arrivée chez moi s'était transformé en homme bestial. Hummmm, c'était très excitant d'être cette petite chienne se faisait ainsi baiser sans ménagement.

    Sébastien m'a pilonné la chatte ainsi pendant de longue minutes tout en s'agripant à mes fesses qui s'écartaient à chacun de ses mouvements. La vue de mon petit trou a du lui donner des idées, et, subitement, Sébastien s'est stoppé et s'est inséré dans mon cul. Sans aucune préparation, il m'a pénétré d'un seul coup. Là encore, j'ai poussé un cri, mais j'étais tellement excité que mon petit orifice s'est dilaté instantanément.

    Hummm, après m'avoir défoncé la chatte, c'est mon petit cul qu'il pilonnait à grands coups de queue. Il ne m'en fallait pas plus pour me conduire rapidement à l'orgasme. Si bien que, quelques secondes plus tard, c'est Sébastien qui se mit à jouir profondément dans mon cul.

    C'est vrai que cette fois j'en ai pris pour mon grade de petite salope ! Et j'étais fière d'avoir perverti Sébastien !!! Je sais que ce n'est pas très moral de dévergonder les hommes mariés, mais c'est tellement bon !!! Et voir se transformer un homme timide en homme particulièrement bestial, c'est encore plus excitant !


    Gros bisous à tous !

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par Stephane37000 :
hummmmm quel récit. on en veut un autre.

Bisous.

Stephane37000
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Aurélia

Aurélia

  • Doigtée pendant son sommeil

    Doigtée pendant son sommeil

    Noële entreprend de déshabiller Muriel, et la met carrément sous la douche à peine tiède. Elle a un frisson qui lui donne la chair de poule. Noële découvre le corps de sa belle-fille, avec deux petits seins magnifiques. Elle l′enveloppe dans un peignoir et l′emmène à la chambre.

  • 166 18

    Elle va retrouver son plan cul à l'hotel

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le 28/12/2013

    Publié le 28/12/2013

    Aurélia est libertine, elle l'assume et elle ose faire des choses que beaucoup d'entre nous aimerions faire. Elle rejoint son plan cul à l’hôtel vêtue d'un grand manteau avec juste une guêpière dessous.

    Merci beaucoup Aurélia et la prochaine fois n'hésite pas à donner le nom de l'hôtel, le patron sera content :)

    PS : Notre coquine a acheté sa guêpière dans notre boutique coquine, n'hésitez pas à y aller faire un tour et nous vous rappelons que si vous publiez une de vos aventures coquines, nous vous offrons un bon d'achat de 20€.

  • 335 33

    Le père de sa meilleure amie lui a bien léché l'anus

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le 10/12/2013

    Publié le 10/12/2013

    Encore une jeune femme qui est une sacrée coquine ! Elle se fait le père de sa meilleurs copine !

    Je remarque au passage que notre coquine adore qu'on s'occupe de son petit trou, nous voilà un point en commun :)

    Bise très humide, Clara

  • Mon experience avec une trans

    Mon experience avec une trans

    Un jours que je me promenais dans les allées d'une des deux salles du cinéma j'aperçois une merveille. Une transsexuelle (c'est extrêmement rare qu'une femme seule vienne dans le cinéma). Elle a un haut échancrée sur une poitrine qui a l'air magnifique, elle est mince, des cheveux bouclées et elle se promène également suivi par de nombreux hommes.

  • 178 12

    Il me demanda de me limer l'anus

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le 19/11/2013

    Publié le 19/11/2013

    Aurélia nous raconte une baise très intense, son amant a l'air de savoir y faire.

    Merci Aurélia.

  • 142 28

    Elle en a la chatte irritée

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le 21/05/2013

    Publié le 21/05/2013

    Aurélia est une joueuse, je pense que vous allez adorer son petit jeu.

    Notre jeune libertine a trouvé un homme mur qui ne manque pas d'idée. Il est chef d'entreprise et il lui demande de venir simuler un entretient d'embauche...

    Elle accepte et se fait baiser à en avoir la chatte bien irritée ;)

  • Rayon lingerie

    Rayon lingerie

    Puis j′ai senti, dans l′escalator, son regard se poser sur mes jambes. J′ai senti ce regard glissé à l′intérieur de mes jambes nues, très haut sous ma courte jupe de coton et cela m′a troublé tout autant qu′une main caressante. Il a dû se régaler du spectacle... s′il savait que mes fesses aussi sont presque nues dans ma légère culotte en dentelle...

  • 445 69

    Elle se gode dans la voiture

    Publié sur notre site le 09/04/2013 et enregistré le 09/04/2013

    Aurélia revient nous raconter une de ses histoires très très excitantes, j'adore Aurélia, elle me fait vraiment mouiller !!

    Elle rencontre une fois de plus un mec marié, mais cette fois-ci, c'est pour un plan un peu particulier. Ils se font une petite virée en voiture et je peux vous dire que ça donne très très envie.

    Bise très humide

    Clara

    Cette histoire vécue par Aurélia, a été racontée par l'une de nos coquines au tel
    Pour l'écouter, compose le
    Télephone rose récits érotiques
    et fais-toi plaisir ;)
    Code histoire 0026 - Durée : 09 minutes
  • 445 69

    Elle se gode dans la voiture

    Enregistré le 09/04/2013

    Aurélia revient nous raconter une de ses histoires très très excitantes, j'adore Aurélia, elle me fait vraiment mouiller !!

    Elle rencontre une fois de plus un mec marié, mais cette fois-ci, c'est pour un plan un peu particulier. Ils se font une petite virée en voiture et je peux vous dire que ça donne très très envie.

    Bise très humide

    Clara
    Ecoute cette histoire au
    Télephone rose récits érotiques

    Code histoire 0026 - Durée : 09 minutes
  • 135 29

    Nouvelle prise

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le 03/12/2012

    Publié le 03/12/2012

    Aurélia aime se taper des hommes mariés, on ne va pas juger c'est pas notre genre ;) De plus c'est vrai que c'est souvent des bons coups les mecs mariés.

    Ce petit témoignage nous met de bonne humeur pour attaquer la semaine !

  • Flirt de vacances

    Flirt de vacances

    Nous étions partis avec un couple d‘amis en vacances dans le sud oû nous avions loués un gite pour quatre personnes , en fait une villa isolée de tout regard. Nos amis étaient mariés depuis 4 ans et avaient 23 ans pour Sophie et 32 pour Luc mais celui-ci semblait par moment indifférent pour elle mais tout le contraire pour moi.

  • 348 53

    Elle s'habille en pute

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le 19/11/2012

    Publié le 19/11/2012

    Aurélia est une jeune femme comme je les aime, elle aime la queue et elle assume !

    Elle va sur un site de rencontre, elle trouve un mec et elle sa fait baiser. C'est tous simplement génial ;)

    Merci Aurélia, je pense que ton histoire va faire mouiller beaucoup de femmes et en faire bander plus d'un...

Inscription auteurs | Contactez-nous | Contact | Devenir hôtesse