Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Recit sexe : Baise sur la plage

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 147 21

    Recit sexe : Baise sur la plage

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Chers lecteurs, chères lectrices

    Il m’est arrivé quelque chose de pas très banal que je me devais de vous raconter.

    Comme je suis en vacance, j’en ai profité pour faire un petit tour sur la côte Atlantique. J’ai eu de la chance car le soleil était au rendez-vous et j’ai même pu faire un peu bronzette. Je logeais chez un couple d’ami Thomas et Julie. Un soir nous avons profité de la tiédeur de la nuit pour sortir. Il faisait bon, s’était tellement agréable que nous nous sommes installés à la terrasse d’un café. A un moment Julie s’est éclipsée aux toilettes. Thomas a profité de son absence pour me faire une confidence.

    - Tu sais ça fait un moment que Julie a envie de tester quelque chose avec toi, mais elle n’ose pas te le demander. M’a-t-il dit.
    - Ah bon ? C’est quoi ? Ai-je demandé étonnée.
    - Elle a envie que tu te joignes à nous.
    - Comment ça ?
    - Dans nos moments coquins.

    J’étais très surprise par cette révélation. Julie avait toujours été ma confidente, je lui raconté quasiment toutes mes aventures, c’’est d’ailleurs la seule personne qui est au courant de mon addiction au sexe (à part ceux avec qui je couche bien sûr). Jamais elle ne m’avait dit être attiré par les femmes encore moins par moi.

    Lorsque Julie est revenue des toilettes j’ai fait comme si de rien n’était. Après avoir bu quelques verres, nous sommes allées nous promener sur la plage qui était désèrte puis nous nous sommes assis sur le sable.

    Thomas a commencé à embrasser Julie et la température est très vite montée. Je crois que Thomas est très malin et qu'il à bien joué son coup, je pense aussi que c'est Julie qui lui avait demandé de me dire ça maintenant.

    Il a commencé à caresser ses seins, à passer sa main entre ses cuisses. J’ai décidé de tenter le tout pour le tout et je me suis installée derrière mon amie. Mes doigts ont effleuré son dos et je l’ai embrassé dans le cou. Je l’ai senti frissonner, mais elle ne m’a pas repoussé. Thomas a fait glisser sa robe le long de ses épaules. Elle était nue, offerte à nos mains. Doucement nous l’avons allongé sur le dos. Elle a écarté ses cuisses Son homme lui a enfoncé deux doigts dans la chatte. J’ai approché ma bouche de ses seins ronds et fermes et j’ai commencé à sucer ses tétons. Elle poussait des petits couinements. Thomas a interrompu ses vas et viens dans sa chatte et a baissé son pantalon.

    Quelle queue ! Il était monté comme un âne et à cet instant je n’avais qu’une envie, la sentir en moi. Alors je me suis moi aussi déshabillée et avant que mes deux partenaires aient le temps de bouger, je me suis mise à quatre pattes, la tête entre les cuisses de Julie. J’ai commencé à lécher sa petite chatte toute trempée et j’ai remué mon petit cul pour inviter Thomas à me prendre. Sa réaction ne s’est pas fait attendre, il a empoigné mes hanches et s’est enfoncé dans mon antre, centimètre par centimètre. Sa queue était vraiment énorme, je la sentais bien glisser le long des parois de mon vagin. Il a commencé de long vas et viens tandis que je bouffais la chatte de sa femme. Cette dernière n’en pouvait plus. Elle était au bord de l’orgasme et luttait pour ne pas se tortiller dans tous les sens. J’ai redoublé les mouvements de langue et j’ai titillé son petit clito gonflé avec mes doigts. Elle a craqué et elle a jouis comme une femme fontaine, éclaboussant mon visage. Il était temps que je me concentre sur mon propre plaisir.

    J’ai demandé à Thomas de s’allonger sur le dos et je me suis assise sur lui, empalant ma petite chatte sur sa grosse queue pleine de mouille. Mon bassin a ondulé d’avant en arrière de plus en plus vite, mais ce n’était pas suffisant. Je me suis soulevé et j’ai guidé son sexe dans mon petit trou. Sa queue était si grosse qu’au début j’ai eu du mal à le faire rentrer jusqu’au fond, mais je me suis peu à peu habitué à son calibre. Thomas a empoigné mes hanches et a soulevé son bassin pour s’enfoncer plus profondément dans mon cul. Il a entamé une sodomie rapide et j’ai enfoncé deux doigts dans ma chatte pour avoir mes deux orifices occupés. C’était trop bon. J’ai jouis en me mordant les lèvres pour ne pas hurler. Thomas s’est retiré de moi et s’est allongée sur Julie. Il l’a baisé sauvagement jusqu’à se finir en elle.
    Je dois dire que je ne m’attendais pas à ce que la soirée soit aussi chaude. Julie m’a avoué par la suite qu’elle avait longtemps fantasmé sur ce moment. D’ailleurs quand nous sommes rentrés nous n’avons pas tout de suite été nous couché…

    Dommage que je n’ai pas pris de photos ce soir-là. Je pense que vous auriez apprécié.

    Je vous embrasse là où vous voulez et vous dit à bientôt !

tel rose voyeur

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par Anonyme :
jaime bien le récit sex bien hard bisou
Posté le par vince :
bjr leslie bravo pour le recit trés exité faudrais se voir vince
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Leslie

Leslie

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire porno en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse