Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Recit erotique : Leslie se fait filmer

Dialogue chaud :
Télephone rose
Sans attente
  • 56 9

    Recit erotique : Leslie se fait filmer

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Chers lecteurs, Chères lectrices.

    Bonne et heureuse année à toutes les personnes qui fréquentent ce site. Que vous soyez amatrice, ou simple lecteur.

    J’avais envie de vous raconter la bonne partie de jambe en l’air à laquelle j’ai eu le droit grâce à Diane & Laurent.

    Comme je suis l’une des premières à m’être inscrite sur le site, Diane & Laurent ont envoyé un homme pour m’interviewer. Ce dernier, un grand Brun d’une trentaine d’année, appelé Bastien, a sonné à ma porte avec sa caméra à la main et son petit bloc note sur lequel il avait préparé quelques questions.

    Nous nous sommes installés dans la chambre. Je me suis allongée dans le lit et il s’est installé sur une chaise. Pendant un moment je me suis demandé si je n’avais pas un peu abusé sur ma tenue. Pour l’occasion, j’avais en effet enfilé une petite nuisette en résille qui ne cachait pas grand-chose de mon anatomie. Nous avons dû recommencer plusieurs fois l’interview car au début je n’étais pas très à l’aise. Rester naturelle devant une caméra n’est pas une chose facile, enfin parler… parce que faire l’amour devant une Cam ça ça ne m’a jamais posé aucun problème.

    Au bout du cinquième essai j’ai enfin réussi à me détendre. Les questions se sont enchainées et j’en ai presque oublié la caméra. Bastien était très séduisant et je n’ai pas pu résister à l’envie de l’allumer. Pendant que je parlais, je caressais mes cuisses, ma poitrine… Très vite j’ai remarqué qu’il était loin d’être insensible à mon charme et lorsqu’il a posé la dernière question je me suis agenouillée et j’ai envoyé un bisou vers la caméra. Mais au lieu de raccompagner Bastien où de lui servir un café, je l’ai regardé droit dans les yeux et j’ai fermement empoigné mes seins. Au début il ne savait pas trop comment réagir, se demandant si il pouvait y aller ou non. Alors j’en ai rajouté une couche. J’ai attrapé le vibro sur ma table de nuit et je l’ai passé sur ma poitrine. Bastien a reculé la caméra et il a baissé son pantalon. Il s’est rassis sur sa chaise et il a glissé sa main sous son boxer. Tandis qu’il commençait à se caresser j’ai enfoncé lentement le gode dans ma chatte. J’étais déjà si mouillée qu’il a glissé tout seul jusqu’au plus profond de mon vagin. Je l’ai fait aller et venir de nombreuses fois avant que Bastien ne se décide enfin à s’approcher de moi.

    Il était debout à côté du lit et je lui ai baissé son boxer. J’ai fait glisser sa queue dans ma bouche. J’adorais sentir sa chaleur sur ma langue. Bastien a empoigné ma tête et il a donné des coups de reins, comme si il me baisait sauf que son sexe était entre mes lèvres. Il se lâchait, laissant parler tout le désir qu’il avait éprouvé pendant l’interview. Il allait si vite que je suffoquais presque et je sentais son gland appuyé contre mes amygdales. Bastien n’a pas résisté longtemps à mon étreinte buccale et il a déversé son sperme dans ma bouche. Je n’en ai pas perdu une goutte, j’ai tout avalé.

    Heureusement pour moi, Bastien n’avait pas l’intention de partir sans me faire jouir. Il m’a allongée sur le dos et il m’a enfoncé des doigts dans la chatte. Il les faisait aller vite et profond et je me suis sentie m’ouvrir de plus en plus. Il a attrapé l’une de mes mains et il l’a posée sur sa queue qui était de nouveau tendue. Et puis soudain il a retiré ses doigts et il a attrapé le gode. Il me l’a enfoncée bien profondément dans la chatte et j’ai poussé un gémissement en le sentant m’emplir. Tandis qu’il jouait dans mon vagin, je continuais à lui astiquer la queue. C’était très excitant surtout que je savais que la caméra tournait encore.

    Et puis soudain Bastien m’a dit :

    - T’aime qu’on te prenne en levrette hein ?

    Je n’ai pas répondu, j’ai souris et je me suis mise à quatre pattes. Il a commencé par appuyer sa queue contre mes fesses et puis il a relevé ma nuisette en résille et il m’a enfoncée sa queue. Il a empoigné fermement mes hanches et il m’a baisée comme un fou. Il me secouait d’avant en arrière, ses coups de reins étaient rapides et profonds.

    Bastien me défonçait la chatte avec sa grosse queue et je couinais comme une petite chienne. Je jouissais, je mouillais, j’adorais ça ! De temps en temps l’une de ses mains s’abattait violement sur me fesses. A cet instant j’étais à lui, soumise à sa virilité. Et puis tout à coup dans un ultime coup de rein, il a giclé bien au fond de ma chatte. Son sperme chaud a envahi mon orifice tout dilaté.

    Bastien n’a pas pu s’attarder plus, il avait de la route à faire et avait déjà pris du retard.

    En tout cas Diane et Laurent merci de m’avoir envoyé Bastien, j’ai passé un très bon moment ! Si vous voulez savoir autre chose sur moi, n’hésitez pas à me le renvoyer ! J’ai hâte que vous diffusiez l’interview car je n’ai pas pu voir ce que cela donnait et j’espère qu’elle plaira au lecteur !

    Et sur ce je vous souhaite de bonnes parties de jambes en l’air et je vous embrasse là où c’est sensible.

    Je pense que la vidéo sera diffusé très vite d'après ce que m'a dit Diane.

tel rose voyeur

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Leslie

Leslie

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire de cul en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse