Cliquez ici pour du tel rose Suisse

Recit erotique : histoire d'une première fois

Dialogue chaud :
Télephone rose
Sans attente
  • 338 37

    Recit erotique : histoire d'une première fois

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    sexe douche lesb

    Bonjour dialogue 69,

    Voici une histoire qui m’est arrivée quand j’avais a peu près dix huit ans, et qui a révélé que j’avais des tendances bisexuelles, tendances qui se sont affirmées par la suite puisque désormais j’aime autant faire l’amour à des hommes qu’à des femmes. Donc on peut dire que cette expérience a été ma première plus ou moins avec une nana.
    J’avais donc plus ou moins 18 ans, et j’avais décidé de m’inscrire dans un club de judo, car à l’époque j’avais envie de m’affirmer, de me défendre un peu toute seule. Mes parents m’avaient donc inscrit dans un club de quartier. C’était un club mixte et on était à eu près une dizaine, autant de filles que de garçons. Les premiers cours s’étaient plutôt bien passés, et j’avais rapidement sympathisé avec l’ensemble du groupe. Il y avait Paul, Raphael, et surtout Mélanie.
    Mélanie avait mon âge, peut être un an de plus. Elle était brune, assez menue, de grands yeux noirs assez profonds, et un corps tout à fait classique. De toute manière à l’époque, je ne regardais absolument pas les nanas, enfin du moins pas avec mon regard actuel.
    On se parlait beaucoup, on avait très vite sympathisé et on était donc….très proches…mais en tout bien tout honneur. Et puis il y a eu ce combat. Tout est parti de là, de cet instant. Entrainement.
    Le maître avait donc décidé de nous faire combattre Mélanie et moi. Nous nous saluons donc comme la règle l’exige et le combat débute. Nous nous accrochons l’une à l’autre, concentrées, pour essayer de nous faire basculer au sol. Nous nous empoignons, nous nous jaugeons, l’une l’autre. Puis nous sommes rapidement au sol, collée l’une près de l’autre. Et rapidement, je la sens étrange avec moi. Elle a l’air empruntée, ses contacts ne sont plus les mêmes. Il y a une fermeté, mais une douceur également. Voilà que sa main effleure ma poitrine. Des gestes. Etranges. Nous sommes donc assez gênées l’une avec l’autre, mais sans que je sache vraiment pourquoi. Et il y a ce moment, je m’en souviens où nos deux visages se touchent, et je vois dans ses yeux quelques chose que je ne pouvais qualifier à l’époque. Je me sens bizarre. Et elle relâche l’étreinte. Le combat se termine ainsi. Et par la suite du cours, nous nous évitons copieusement.
    Le cours se termine, et nous allons ranger nos affaires. Je décide d’aller parler à Mélanie, pour briser cette sorte de glace qui s’est crée entre nous. Je lui demande si ça va et elle me répond assez sèchement que oui, l’air agacée. Ok. Je décide de la laisser tranquille, après tout je ne suis pas là pour me faire forcément des amies.
    Et je vais donc me doucher, en dernier comme d’habitude. Les douches sont communes, mais pas mixtes bien entendu ! Je me déshabille donc, n’étant pas d’un naturel timide. Je commence à passer le jet sur mon corps, mes cheveux, j’ai envie de me délasser. Le savon coule sur mon corps et je sens rapidement une présence derrière moi. Mélanie. Elle aussi est nue et prend sa douche. Je décide de l’éviter, et de faire ma vie. Elle est à côté de moi. Je me tourne vers elle et je vois qu’elle me regarde. Elle s’approche de moi et me demande de l’excuser pour tout à l’heure, qu’elle a « les nerfs en ce moment pour plein de choses ». N’étant pas rancunière, je l’excuse bien sûr et pour s’excuser d’autant plus, elle se propose de laver mes cheveux. Bien volontiers. Elle y met tout son cœur et elle me masse le cuir chevelu d’une manière parfaite, ça me fait beaucoup de bien. Puis je sens qu’elle s’approche de moi, et soudain je sens son corps contre le mien. La pointe de ses tétons s’écrase dans mon dos, et si la première main continue de masser mes cheveux, son autre main, vient caresser mon corps, passer sur ma poitrine. Je ne sais pas à ce moment précis à quoi je pense ; tout ce que je sais, c’est que je ne suis pas surpris de son geste, et surtout, je ne l’empêche pas d’agir. Elle commence à embrasser mon cou, ma nuque, pendant que sa main caresse mes tétons, jouant avec eux, les titillant. Je sens de plus en plus ses seins contre moi, et même son pubis qu’elle frotte contre mes fesses. Je me tourne alors et je fais face à elle. Je regarde son corps, elle a une très jolie poitrine, des seins plus gros que les miens. Des hanches fines, un sexe au pubis magnifiquement épilé. J’ai envie de l’embrasser. Et soudain je le fais, j’attrape son visage de mes deux mains, et je dépose un baiser sur sa bouche. Le baiser, simple au départ, se transforme en un long baiser langoureux où nos langues viennent se mêler. Première fois donc que j’embrasse une nana, c’est assez particulier mais j’y prend goût. Elle de son côté, doit avoir l’habitude, car elle ne semble nullement gênée. Sa main descend de ma poitrine jusqu’à mon sexe, et ses doigts le caressent, simplement alors que l’eau coule toujours sur nos deux corps. Et pour la première fois, je sens les doigts d’une jeune femme qui entre dans mon sexe, lentement et je me sens bien, je me laisse totalement aller et j’intensifie mon baiser, pour lui montrer que j’aime ça. Elle me plaque alors contre la douche, se baisse à genoux, et malgré l’eau qui coule, commence à me lécher la chatte. Je sens sa langue sur mon clito, ses doigts qui me fouillent. C’est ma première extase féminine, et je sens que j’ai envie de jouir. Je saisis ses cheveux, je la laisse continuer et je sens mon plaisir monter. Je jouis profondément, alors qu’elle a trois doigts dans mon intimité. Elle se relève et m’embrasse encore, puis elle quitte la douche
    Voilà donc ma première expérience féminine. J’ai réalisé ce fantasme et Mélanie n’a plus jamais rien tenté avec moi, elle avait peut-être eu ce qu’elle voulait. Moi.

tel rose voyeur

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Tu ne trouves pas le récit X idéal ? C'est impossible sur le temple de l'histoire de cul en France ! Recherche un peu mieux et tu trouveras ton bonheur à moins que tu préfères une baise directe au tel rose!

Inscription auteurs | Contactez-nous | Joindre la rédaction ou proposer un partenariat | Devenir hôtesse