J'adore l'éjaculation faciale

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 189 49

    J'adore l'éjaculation faciale

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Bonjour à toutes celles et ceux qui fréquentent ce site.

    Nous venons tous ici pour une chose, s’exciter avec un peu de lecture. J’ai aussi pu me rendre compte que de nos jours il y a de plus en plus de femme qui assume d’aimer le sexe et qui en parle sans tabou.

    Moi, je m’appelle Erika. J’ai 24 ans et sans vouloir me vanter j’assure physiquement. On me dit souvent que je ressemble à Monica Belluci. Brune, pulpeuse, si vous étiez en face de moi, vous auriez du mal à me regarder dans les yeux. Je suis en couple depuis un an avec Marco. Au début sexuellement nous étions en parfaite harmonie et puis peu à peu nous sommes tombés dans la routine. Pour moi le sexe ça représente 70% d’une relation et donc si ça ne marche pas je ne vois pas l’intérêt de continuer. Alors j’ai posé un ultimatum à mon homme. Je lui ai dit que si il ne faisait pas des efforts, qu’il n’essayait pas de me surprendre, je ne resterais pas avec lui. Il tient trop à moi pour me perdre alors il a relevé le défi.

    Je devais aller dormir chez lui un soir de la semaine. Comme d’habitude j’ai pris le bus. Je suis rentrée dans son appartement sans frapper, il m’avait donné les clés quelques semaines plus tôt. Le salon était plongé dans le noir, seul quelques bougies étaient allumées. Un cd de musique zen tournait dans l’appareil audio.

    - Tu es où ? ai-je demandé.
    - Va dans la chambre, déshabille-toi et ferme les yeux.

    Je me suis exécutée, étonnée par cette requête. Dès que j’ai été nue sur le lit, je l’ai entendu rentrer dans la pièce. Il m’a enroulé une corde autour des poignets, puis autour des chevilles. J’avais toujours interdiction d’ouvrir les yeux et je me demandais ce qu’il mijotait. J’ai senti quelque chose de froid toucher mes tétons. Un glaçon, il me caressait avec un glaçon. La brulure du froid a fait durcir mes tétons. J’ai frissonné en sentant le glaçon descendre, descendre jusqu’à ma chatte. Il s’est attardé sur mon clitoris. C’était à la fois excitant et insupportable. Je l’ai supplié d’arrêter mais il a continué, le passant sur mes lèvres. Je me tortillais dans tous les sens, mais je ne pouvais rien faire de plus, j’étais attachée. Soudain il s’est arrêté et j’ai entendu le bruit d’un vibreur et puis un objet s’est enfoncé dans mon vagin. Il était énorme et m’emplissait complètement. Les vibrations m’ont très vite rendu dégoulinante. J’ai ouvert les yeux. Marco était à genou entre mes cuisses et jouait dans ma chatte avec un énorme gode.

    - Alors t’aime ça petite chienne ? M’a demandé Marco.
    - Oh oui Vassy, t’arrêtes pas !

    Il s’est alors acharné dans mon sexe faisait des allées et venues rapides et profonds. J’ai eu un orgasme tellement foudroyant que les parois de mon vagin se sont contractées au point d’expulser le jouet en plastique. Mais Marco n’en avait pas fini avec moi. Il m’a détaché et mise à quatre pattes. Il a enfoncé d’un coup sa bite bien dure dans mon minou tout ouvert. Il m’a prise fort et violement et tout à coup j’ai senti quelque chose s’enfoncer dans mon cul. Un plug, Marco avait acheté un plug et il était en train de jouer avec dans mon petit trou pendant qu’il me fourrait la chatte avec sa grosse queue. Mes deux orifices étaient occupés, ma mouille ruisselait le long de mes cuisses, tous mes muscles tremblaient. Marco s’est mis à me donner la fessée. Il abattait sa main sur mon cul de plus en plus fort. Je criais, à la fois de plaisir et de douleur. Mes émotions étaient si fortes que des larmes se sont mises à coulées le long de mes joues. Mon anus était complètement envahit par le plug. C’était la première fois de ma vie que j’avais quelque chose devant et derrière en même temps et c’était divin. Il a retiré le plug de mon trou tout ouvert et il y a enfoncé sa queue lubrifiée par ma mouille. Il m’a sodomisé sauvagement, cherchant à aller au plus profond. Subitement et il s’est arrêté et m’a retourné face à lui. Là il a astiqué deux trois fois sa queue avant de m’éjaculer au visage.

    Jamais je n’aurais pensé qu’il innoverait autant. Les sextoys, l’éjaculation faciale… tout ça était nouveau et j’adore…. J’espère qu’il me réserve encore d’autres surprises.

    Je vous souhaite à tous de bonnes parties de jambes en l’air à venir !

    Je lui fais un gros bisou, car je sais qu'il me lira sur ce site.

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par danycat :
Bravo Erika ,tu viens de découvrir la vraie vie pour une femme d'être bien pénétrée recto ,verso et tu as adoré ,moi aussi j'ai la même vie ,les autres surprises pour toi peut - être à la place d'un sextoy un deuxième homme .Tu seras comblée ,bisous
Posté le par Anonyme :
Moi je trouve qu'il a été gentil... Je t'aurais défoncé plus longtemps
Posté le par Anonyme :
Tu donnes trop enviiii *.*
Posté le par bitepour enculer :
Il la sodomisé sauvagement !!! C'est bien d'enculer une fille ainsi
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact