Jeune gamine de 18 ans

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 224 37

    Jeune gamine de 18 ans

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Coucou à tous !!

    Je me représente je m'appelle Vanessa, j'ai 18 ans et je vais vous raconter une histoire qui m'est réellement arrivée avec un très gentil monsieur que j’appellerais Franck, pour ne pas cité son nom car ce monsieur est marié et a des enfants plus vieux que moi d’ailleurs lol.


    Pour info j'habite en région Parisienne à 1h30 environ en train de Paris.
    Pendant mes vacances scolaires de l'été, je suis allée retrouvée des copines sur Paris pour faire du shopping, et oui j'adore ça, et nous balader sur les champs pour rêver un peu ;).
    Il faisait très beau donc j’avais mit une très jolie robe courte crème avec des petits volants en bas, une ceinture en cuir marron et des escarpins ouverts marron (pour allé avec la ceinture lol).

    La journée c'était très bien passée, ont avaient même sympathisé avec des mecs qui ce baladaient aussi sur les champs et ont avaient mangés ensembles.
    A la fin de la journée je me suis redirigée vers la Gare de Lyon pour prendre mon train vers les coups de 18h30, 19h00.
    Les wagons n'étaient pas plein surement à cause des vacances. Je me suis installée en queue de train et je me suis assise sur les sièges à l'entrée des Wagons où il y a quatre places à coter des toilettes.
    Quelques minutes avant le départ du train, un monsieur (Franck), vient s’asseoir en face de moi.
    Franck avait dans les 55 ans, un peut costaud mais charmant, il était en costume donc je supposais qu’il rentrait du bureau.
    Quand il c’est assit il m’a fait un très grand sourire et à baissé les yeux sur mes cuisses dénudée.
    Avant même que le train ne parte j’ai commencée à m’assoupir avec cette épuisante journée à force de marché. Quand le train c’est mit en route j’ai était légèrement réveillée et quand j’entrouvris mes yeux je surpris ce monsieur avec son portable qui était dirigé vers mon entrejambe légèrement écarté.
    J’étais gênée mais je continuais à faire semblant de dormir et en jouais même un peut ;) je changeais de temps en temps de positions en écartent mes cuisses pour faire exprès de lui montré ma culotte lol. Je pense que ça lui faisait de l’effet car il a pris sa sacoche pour la mettre sur ses genoux qui caché son érection je pense.
    Après une dizaine de minutes, le soleil commença à taper sur mon visage ce qui me donna une bonne excuse pour changer de siège et de m’assoir à coter de lui, je lui demandais gentiment si il pouvait retirer sa veste du siège pour que je m’asseye à coter de lui pour me cacher du soleil.
    Sans dire un mot mais avec un grand sourire il me faisait de la place.
    Je voulais le tester un peu, alors j’ai encore fait semblant de dormir et j’ai commencée à coller ma cuisse contre la sienne. En quelques minutes il posa sa main sur sa cuisse et avec les mouvements du train il caressait ma jambe avec le dos de sa main innocemment.
    Plus je sentais sa main me toucher et plus j’avais chaud et j’étais excitée, je sentais mes cuisses trembler de peur mais je ne voulais pas qu’il s’arrête.
    J’ai commencée à me dandiner de plaisir sur mon siège et j’écartais de plus en plus mes cuisses qui avaient la chair de poule.
    Sa main commença à venir me caresser le dessus de la cuisse puis très vite l’intérieure ce qui me fit sursauter d’un coup donc je ne pouvais plus faire semblant de dormir.
    Je lui fis un grand sourire qu’il me rendit en me disant que j’avais la peau douce tout en continuant de me caresser l’intérieure des cuisses. Je glissais de plus en plus sur mon siège ce qui fit remonter sa main jusqu'à ma culotte.

    Il écarta tout de suite ma culotte pour toucher ma chatte inondée de mouille, oui je mouille énormément lol. Il me caressa le clitoris en m’enfonça un doigt énorme et fit des vas et vient très rapide, je le pris par le coup et l’embrassa en gémissant.
    Il m’enfonça trois doigts d’un coup dans la chatte qui rentrait sans problème tellement j’étais trempé, j’en suffoquais et en même pas cinq minutes je blotti ma tête contre lui pour étouffer mon cris de jouissance. Il continuait ses vas et viens mais plus doucement, je commençais alors à toucher sa queue à travers son pantalon et il ouvrit sa braguette sans perdre de temps et sorti un monstre à moitié dur. Je commençais à le branler et sa queue et devenue toute dure, elle devait faire entre 17 et 19 cm et très très large.
    Il posa sa main sur ma joue puis la glissa jusqu’à ma nuque, j’ai tout de suite compris qu’il voulait que je le suce, j’ai posé son gland sur mes lèvres pour y faire couler un peut de salive et j’ai enfoncé sa queue dans ma bouche mais pas très profond tellement elle était grosse.
    Il me tenait les cheveux d’une main et continuait à me doigter de l’autre, je sentais ses doigts sortir de ma chatte et me caressait l’anus avec ma mouille, je ne disais rien au début jusqu’au moment où il a essayé de m’enfoncer un doigt dans le cul, je lui ai dit que je ne voulais pas et que je n’aimais pas ça. Il me répondit, « tempi, continue », avec une voix assez sévère et en me tirant légèrement les cheveux. Plus je le suçais et plus sa main me serait les cheveux et son autre main me doigter de plus en plus vite, ma tête ne bougeait même plus et c’est lui qui soulevait son bassin en m’enfonçant de plus en plus violement sa queue dans ma gorge, il appuya d’un coup sur ma tête pour la bloquer, se crispant sur mes cheveux et il m’enfonça d’un coup sec sont doigt dans le cul et je sentis une première gicler de sperme très chaude dans ma bouche puis une seconde encore plus épaisse, je me suis surpris à gémir alors que son sperme était très gluant et que son doigt s’enfonçais au maximum dans mon cul.
    Il me demanda si j’avais avalée et je lui répondis que non avec un signe de la tête toujours avec sa queue dans la bouche qui ce ramollissait.
    Il me dit sèchement « avale, tu va aimer », j’ai avalée d’un coup tous son jus et j’avais l’impression d’avaler une huitre chaude.
    Ont c’est rhabillé et ont c’est échangés nos numéros de portable et il m’a dit que j’étais très douée pour une gamine lol.

    Ont continue à ce voir de temps en temps mais très discrètement car lui est marié et depuis j’ai un copain.

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par stheve47 :
Bof!!!

Posté le par BAHI ZOUARI :
BONNE CHANCE FRANK IL A DE LA CHANCE
Posté le par bilou :
super mais trop
courte
Posté le par Franck :
Sympa l'histoire en plus je m'appel Franck aussi. Sympa la sélection de vidéo aussi.
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact