Une première fois très hot

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 397 63

    Une première fois très hot

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Première fois sur ce site pour raconter ma première fois…

    Je m’appelle Aurélie, j’ai 19 ans. Je suis grande brune avec des yeux verts dorés. Je suis pas mal foutue, mais comme je manque de confiance en moi, je ne me mets pas vraiment en valeur. Ma timidité me bloque et c’est aussi l’une des raisons pour lesquels je n’ai jamais vraiment eu de petit copain et que je n’ai (enfin que je n’avais jamais), eu de rapport sexuel. Mais le hasard a fait qu’aujourd’hui je suis une femme. Comme je n’ai pas d’ami, je n’avais personne à qui raconter cette histoire alors c’est sur ce site que j’ai décidé d’en parler.
    Pour les vacances je suis partie en Auvergne avec mes parents. Nous avons logé chez des vieux amis à eux qui ont un fils, Hugo, de 10 ans de plus que moi et qui vit encore chez eux.

    Un matin je prenais une douche et j’avais oublié de fermer la porte. Comme je suis une grande écolo, j’avais éteint l’eau le temps de me savonner, mais je n’ai pas entendu Hugo rentrer. Ce n’est que lorsque j’ai entendu « waouh » que j’ai réalisé que je n’étais pas seule. J’ai sursauté et j’ai poussé un cri, puis je lui ai demandé de sortir.

    Au repas du midi, Hugo n’arrêtait pas de me TAQUINER, il me faisait même du pied sous la table, ce qui me faisait rougir comme une tomate. Je ressentais d’étrange picotement entre mes cuisses que je n’ai pas tout de suite su interpréter.

    Le soir de ce même jour, je me suis couchée dans la chambre d’ami, en boxer et en débardeur. J’ai commencé à lire, mais je ne suis pas restée longtemps seule. Quelqu’un a frappé à ma porte et deux secondes plus tard, Hugo était assis sur mon lit, il avait l'air très sur de lui. J’étais paralysée de peur, mais aussi d’excitation. Des frissons parcouraient mon corps et pourtant j’avais terriblement chaud. Il m’a dit qu’il n’arrivait pas à oublier ce qu’il avait vu dans la salle de bain, qu’il avait trop envie de me toucher. Pendant qu’il parlait ses mains étaient près mes cuisses et j’ai commencé à mouiller. Avant qu’il n’aille trop loin et qu’il ne soit déçu, je lui ai avoué que je n’avais jamais rien fait avec un homme, mais que j'avais envie d'essayer. Il a souri et m’a dit qu’il adorait mon style. Lentement il m’a déshabillé. Pour la première fois de ma vie j’étais nue, et je m’offrais à un homme. Il s’est agenouillé entre mes cuisses et il a embrassé mes seins. Sa langue faisait le contour de mes tétons, puis elle est descendue jusqu’à mon nombril et lentement plus bas. Ses doigts ont écarté mes lèvres et il a plongé son muscle chaud et humide dans ma petite chatte. J’ai gémis en la sentant caresser les parois de mon vagin. C’était trop bon d’avoir quelque chose en moi et je me suis totalement laissée transporter par cette intime caresse. Mon corps était agité de sursaut et je luttais pour garder mes cuisses ouvertes. Soudain je n’ai pas compris ce qui s’est passé. Les parois de mon vagin se sont contractées et j’ai jouis… comme une femme fontaine.

    Ravi de l’effet qu’il m’avait procuré, Hugo a baissé son boxer et il s’est allongé sur moi. Son gland gonflé a frotté l’entrée de ma chatte puis s’y est lentement enfoncé. La première pénétration a été un peu douloureuse. Sa queue était bien grosse et bien dure et elle avait du mal à se frayer un chemin dans ma petite chatte de vierge. Mais au bout de quelques allées et retour j’ai commencé a vraiment bien sentir son sexe glissé en moi et là je suis grimpée au rideau. Hugo a posé sa main sur ma bouche pour étouffer mes cries, histoire de ne pas réveiller nos parents. Voyant que mon vagin s’était habitué à la taille de sa queue, Hugo a commencé à aller plus fort et plus vite. J’étais complètement ouverte et je mouillais abondamment.

    Il a voulu changer de position et il m’a aidé à me mettre à quatre pattes. Ma timidité s’était complètement envolée. J’avais les fesses en l’air et les cuisses bien écartées et Hugo s’est placé derrière moi. Mais avant qu’il n’ait le temps de faire quoi que ce soit, je me suis reculée pour m’empaler lentement sur sa queue tendue. C’est moi qui imposais le rythme et je bougeais comme une petite chienne, faisant claquer mes fesses contre lui. Mais il a repris son rôle de mal dominant, il a empoigné fermement mes hanches et il m’a défoncé. Ses mouvements me secouaient d’avant en arrière, parfois je me cognais même contre la tête de lit, mais j’ignorais la douleur, je ne ressentais que la queue qui s’acharnait dans ma chatte.

    Tout à coup il a retiré sa queue de mon vagin et avant que j’aie le temps de réagir, il s’est lentement insinué dans mon étroit conduit. J’ai mordu l’oreiller pour étouffer mes cris de douleur. J’avais mal, mais je l’ai laissé continuer, je n’allais pas m’arrêter en si bon chemin. Il m’a dit « t’es toute serrée, j’adore ». Je ne sais pas pourquoi, mais j’adorais ses remarques qui m’excitaient encore plus. Au début ses mouvements étaient lents et puis comme il l’avait fait dans ma chatte, il a été plus vite et plus profond. La douleur s’est peu à peu atténuée pour laisser place à des vagues de plaisirs. Hugo a stoppé ses mouvements et il s’est vidé bien au fond de mon trou. J’ai ressenti chacune de ses giclées.

    Le lendemain mes parents et moi nous sommes rentrés chez nous. Nous devions rester plus longtemps, mais enfaite mon dépucelage n’avait pas passé inaperçu, et même si je suis majeure, ça n’a pas du tout plut à mes parents.

    Hier lorsque je me suis réveillée, je me suis surprise la main dans la culotte… J’étais en train de rêver de mon dépucelage et en dormant je me caressais. Maintenant que j’ai eu une queue en moi, ça va être dur de m’en passer.

    Bisous à tous les adeptes de ce site !

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par sex :
hummmm en tout cas si tu es partante moi je veux bien enfoncer ma grosse queue dns ta chatte adorable et mouillé la laiché tu seras soumise a moi je te ferai mal et je t'ettouferai avec ma grosse bite dans ta gueule
Posté le par depuce :
je suis un homme de 23 ans qui cherche des coquines pour des plans a 3 tu dois etre vraiment parfaite
Posté le par cuzinho2012 :
Très excitante histoire, merci Aurélie, tu sais moi je voudrais t'enculer, car j'aime ton cul
Posté le par damien :
tres beaux depucelage ^^ j'espere pouvoir te rencontrer damieXXXXX@hotmail.fr
Posté le par eric63 :
J'ai adorer ton recit, si tu est interesser par de nouvelle experience, je suis a ta disposition.
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact