Paris baise avec son demi frère

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 714 76

    Paris baise avec son demi frère

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Hello à tous, moi c'est Paris (je tiens à préciser qu'il s'agit de mon vrai prénom et que j'en suis très fière), j'ai 22 ans et je suis étudiante du côté de Rennes. Je fais 1m70 pour 50 petits kilos, brune aux yeux verts et un petit 85 C, petit mais ferme !!

    Comme je lis régulièrement les histoires sur ce site et qu'il m'est arrivé quelque chose de pas commun du tout, j'avais envie de le raconter à tous. Puis pour être honnête, ça m'excite beaucoup !

    Il y a quelques années, mes parents ont divorcé et mon père s'est remarié avec une femme qui était déjà mère. J'ai donc du "supporter" mon demi-frère, de 23 ans aujourd'hui, Mathias. Je dis "supporter" mais en fait je devrais plutôt dire "fantasmer", car Mathias est un pur canon !!

    Nous avons très vite emménagé tous ensemble dans une nouvelle maison, et dès mes 17 ans j'ai commencé à m'imaginer des nuits très hot avec ce demi-frère que je connaissais à peine...J'ai passé de longs moments à me caresser en pensant à lui, à me mettre des doigts en fantasmant sur son corps de rêve, et à jouir rien qu'à l'idée qu'il puisse me reluquer en train de me toucher.

    Je ne sais pas trop comment il me perçoit, mais je crois que je lui plais bien aussi. Il a toujours été tactile avec moi, se collant à moi dans la cuisine, ou laissant ses mains frôler la pointe de mes seins lorsque nous nous baignions dans la piscine familiale...Cela fait des années qu'il m'excite et que nous jouons un petit jeu de séduction sans jamais se l'avouer, ou à nos parents respectifs.

    La semaine dernière, j'en ai eu marre de toujours me branler en pensant à lui alors qu'il était dans la chambre à côté de la mienne, j'ai eu envie de le tester et surtout...de tenter ma chance une bonne fois pour toute.

    Alors que nous passions le mercredi après-midi chez nous, seuls dans la maison, j'ai décidé de prendre une douche après un jogging dans le quartier. Une fois nue dans la baignoire, je l'ai appelé pour lui demander de me déposer une serviette devant la porte car il n'y en avait plus (je les avais simplement cachées ailleurs...). Je dois avouer que j'avais commencé à me toucher dans mon bain, glissant un puis deux doigts dans ma chatte chaude...
    J'ai entendu Mathias arriver près de la porte de la salle de bain et....il y entré avec ma serviette. J'étais alors en train de me caresser les seins, déjà au bord de la jouissance. Lorsqu'il m'a vue, il s'est excusé et a paru un peu gêné, mais c'était tout ce dont je rêvais !! Je lui ai proposé de venir me rejoindre dans le bain, ce qu'il a accepté avec plaisir me semble-t'il...

    Lorsqu'il s'est déshabillé, j'avais encore mes doigts fourrés entre ma chatte, et j'ai bien fait exprès de me redresser en le reluquant pour qu'il puisse mater mes seins hors de l'eau, et mes tétons qui pointaient déjà sous l'effet du froid...
    Il était super bien gaulé, et quand il a enlevé son caleçon en me regardant droit dans les yeux, j'ai tout de suite su que j'allais prendre mon pied !!

    Il s'est alors glissé dans la baignoire et a engagé la conversation comme si de rien n'était...Je n'en pouvais déjà plus, cela faisait trop longtemps que je rêvais de ce moment où il pourrait me baiser comme une chienne !! J'ai glissé mon pied vers son sexe déjà dur et ai commencé à le caresser tout en me tripotant les seins qu'il matait sans gêne cette fois-ci.
    La baignoire était petite, et nos corps se touchaient facilement.

    J'ai fait mine de vouloir attraper un gel douche posé derrière lui et me suis penché sur lui...J'ai frotté mes seins le long de sa bouche, tout en cambrant mon petit cul hors de l'eau...Il a alors attrapé mes tétons entre ses lèvres et les a sucés longuement, j'ai senti ses mains caresser mes cuisses et remonter le long de mes fesses.
    Pendant ce temps là, j'ai plongé ma main vers sa queue et ai gémi rien qu'en la sentant bien dure dans ma main. Pendant que je le branlais, il commençait à me mettre ses doigts dans ma chatte humide, de plus en plus loin et de plus en plus fort. J'étais presque à quatre pattes sur lui dans la baignoire, les fesses à l'air et la chatte dégoulinante de mouille...
    Alors que je le sentais venir, il a glissé son doigt dans mon petit cul serré et m'a glissé à l'oreille : "j'ai envie de t'enculer".

    Je lui ai répondu sur un ton avide qu'il pouvait faire ce qu'il voulait de mon cul...

    J'ai alors senti sa main écarter mes fesses pendant qu'il m'insérait un deuxième, puis un troisième doigts qu'il avait préalablement fourré dans ma bouche pour que je les lèche...Je gémissais sous l'effet de ses doigts qui s'enfonçaient profondément en moi, je sentais mon petit cul se dilater, j'avais envie qu'il m'encule au plus vite.
    Il s'est alors levé et est passé derrière moi, m'ordonnant de rester à quatre pattes dans la baignoire. J'étais en chaleur, mon cul dilaté n'attendait plus que sa bite, je lui chuchotais que je voulais qu'il me prenne comme une salope...

    Il s'est agenouillé et j'ai senti son gland chaud se presser contre mon cul, qui s'est alors ouvert tout seul.....C'était tellement bon, la première fois qu'un mec m'enculait et je n'avais absolument pas mal, je gémissais de plaisir en lui demandant d'aller plus vite.
    Pendant qu'il accélérait le rythme, me défonçant les fesses, je me fourrais des doigts dans ma chatte dégoulinante qui elle aussi avait envie d'être comblée.
    Je commençais à crier de plaisir, mon cul claquait de plus en plus fort contre lui, sa bite me défonçait et j'aimais ça, c'était tellement bon !!!
    Ses mains s'accrochaient à mes hanches, écartant mes fesses pour mieux apprécier le spectacle de mon petit trou complètement dilaté...

    Au moment où j'ai senti que j'allais jouir, je lui ai crié : "baise moi plus fort", ce qu'il a fait, me donnant des coups de queue violent et profonds...

    J'ai fini par atteindre l'orgasme au moment où il giclait son sperme tiède au fond de mon petit cul défoncé...

    Nous avons terminé tranquillement notre bain, comme si de rien n'était...Depuis, j'ai acheté un god et je me le mets très souvent dans mes petits trous, en pensant toujours à Mathias qui dort juste à côté...Mais j'ai comme l'impression que nous allons bientôt nous retrouver pour un petit bain...;)

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par fandeporno :
Hum moi aussi j'ai besoin d'un god.
Posté le par Anonyme :
Si tu a envie je suis sur Nantes je peut me déplacer laisse moi un message je te ferai tout ce que tu veu camion19@Hotmail.fr bisous partout tu ma grave exite
Posté le par Shiloh :
Humm je suis toute mouillée!!!
Posté le par hhh :
mmmm trop exitant et belle histoire, ton petit cul a bien ramasser ma cherie
Posté le par paponcya :
hummm ton histoire m'a fait mouiller
Posté le par TITAN78 :
J'espère qu'il se rencontre de la chance qu'à ton demi frêre
Posté le par aime :
geniale de baiser avec son demi frere
Posté le par Sisleyblack :
Exquise ton histoire, ça me rappelle une histoire vécue avec la nièce à ma belle-mère...! scénario assez identique sauf qu'elle m'a chauffé dans ma chambre...! Le pied! je te la conterais volontiers...!!!

Kiss!!!
Posté le par athos :
genial
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact