Sandra baisée par l'ouvrier

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 188 16

    Sandra baisée par l'ouvrier

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Je m'appelle Sandra, j'ai 29 ans et suis contrôleuse qualité sur des chantiers de construction, un milieu très masculin donc, ce qui n'est pas pour me déplaire...;)

    Je ne vais pas vous mentir : j'aime le sexe, ma vie tourne un peu autour de ça (cela me pose d'ailleurs quelques problèmes pour construire une relation sèrieuse), je pense être un peu différente des autres femmes, car quand j'entends parler mes amies, j'ai l'impression qu'elles ne pourraient pas me comprendre. Mon boulot est une très bonne chose car il me permet d'assouvir quelques fantasmes plutôt sympathiques...Je vous raconte le dernier ??

    Lundi je suis allée sur un chantier de construction d'un parking souterrain, j'avais rendez-vous avec le chef des ouvriers pour vérifier la conformité des plans. Je portais une jupe noire à mi-cuisse et une veste de tailleur, et dessous....pas grand chose !!
    En arrivant à 18h le chantier était désert, et mon contact s'est avéré être un bel homme d'une trentaine d'années, plutôt bien bâti, en bleu de travail et T-shirt qui moulait ses beaux pectoraux...Je me suis sentie émoustillée rien qu'en le voyant arriver...

    J'avais déjà eu l'occasion de le croiser et j'avais senti tout de suite que je ne lui étais pas indifférente, vu comment il me reluquait ouvertement quand on devait travailler ensemble...

    Nous nous sommes donc retrouvés seuls dans ce parking souterrain, et pendant que je vérifiais les plans j'ai senti son regard se poser sur ma cambrure de rein...j'en ai profité pour faire tomber un dossier et me pencher doucement pour le ramasser.
    La tension sexuelle entre nous commençait à monter, je sentais qu'il me reluquait ouvertement et j'avoue en avoir franchement profité...Ma chemise était suffisamment déboutonnée pour faire apparaître la naissance des mes seins (je fais un bon 90C...), et son regard se posait très souvent sur mon large décolleté.

    A un moment j'ai trébuché sur des outils et mon beau rencard m'a alors rattrapé par la taille, en profitant pour faire glisser sa main sur mes seins peu après...Je ne me suis pas libérée de son empreinte, et me suis collée à lui pour le remercier de son adresse...J'avais envie de lui, mes seins touchaient son torse musclé et j'ai fini par l'embrasser langoureusement (hé oui je suis comme ça moi).

    Ma petite chatte commençait à devenir bien humide, au fur et à mesure que ses mains glissaient le long de mon dos pour s'arrêter sur mes fesses.
    Il a senti que je n'avais pas de culotte et ça l'a excité puisque pendant que je lui enlevais son T-shirt j'ai senti sa queue se durcir sous son bleu de travail...

    Les ouvriers m'ont toujours excitée, et en sentant cette énorme bosse gonfler sous sa braguette j'ai tout de suite su qu'il allait me donner beaucoup de plaisir.

    J'avais envie de sexe brutal, d'un coup vite fait bien fait, profond et bestial...Ce mec allait être parfait...

    J'ai déboutonné son pantalon et fait sortir sa queue, énorme et déjà bien dure. Il a déboutonné ma chemise, laissant mes gros seins sortir à l'air libre, j'avais les tétons durs, je sentais ma mouille glisser le long de mes cuisses, j'étais plus chaude que jamais...Je me suis agenouillée et ai pris sa bite dans ma bouche, tendrement au début, dégustant son gland chaud et gonflé, puis allant de plus en plus profond, allant jusqu'à m'étouffer...Sa queue m'excitait, et encore plus quand il m'a tiré les cheveux pour m'inciter à aller plus vite.

    Je gémissais de plaisir mais j'avais envie d'être touchée, prise par derrière, je voulais jouir, je n'en pouvais plus...

    Je me suis redressée et aussitôt il m'a remonté ma jupe à mi-cuisse et a introduit un, puis deux, puis trois doigts dans ma petite chatte qui commençait à sérieusement se dilater. Tout en faisant courir ma langue le long de ses lèvres je sentais son autre main me pétrir les seins, pinçant mes tétons durs...

    N'en pouvant plus, je me suis retournée et l'ai entraîné vers un poteau, où j'ai pris appui, cambrant mon dos au maximum, lui offrant mon cul rebondi. Il a alors remonté ma jupe jusqu'en haut et m'a écarté les cuisses, caressant ma cambrure de rein, écartant mes fesses et faisant glisser un doigt humide le long de ma raie...Je mouillais comme une vraie chienne, j'avais envie qu'il me prenne !

    Je l'ai supplié de me faire jouir, et j'ai alors senti sa bite pénétrer doucement ma petite chatte chaude...J'ai gémi de plaisir et lui ai demandé d'aller vite, tout de suite. Il s'est empressé de répondre à mes attentes, puisqu'il a commencé à me pilonner de plus en plus rapidement, faisant claquer mes fesses, me donnant de grands coups bien profonds. Je commençais à hurler de plaisir, ma voix était rauque tellement je prenais mon pied...
    J'ai soudain senti son doigt qui commençait à me masser mon petit trou, qui s'est dilaté petit à petit...C'était trop bon, mes deux orifices furent bientôt comblés, un, puis deux doigts dans les fesses, je criais de plaisir en lui demandant d'aller plus profond en moi...
    Il m'a alors baisé de plus en plus fort, tout en enfonçant encore plus loin ses doigts dans mon cul...Quand il a tiré mes cheveux d'un coup sec en me donnant un dernier coup de queue j'ai joui dans un long gémissement de plaisir, pendant qu'il se retirait pour éjaculer son foutre chaud sur mon cul rebondi...

    J'ai mis du temps avant de me remettre de cette baise, j'étais essoufflée mais comblée, mes deux trous encore dilatés par tant de plaisir...

    Depuis je prie pour contrôler plus souvent les chantiers de ce bel ouvrier...Ou d'un autre, avis aux amateurs ;)

    Ce que j'aime par dessus tout, c'est quand je me fais tellement baiser que j'ai du mal à marcher, j'imagine que tous le monde s'en aperçoit et ça m'excite vraiment beaucoup.

    Grosse bise à tous les mecs de la part d'une coquine qui aime la bite.

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par XXXXX@gmail.com :
Très bien
Posté le par saran13 :
J'apprecie
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact