Baise dans un sex shop

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 233 23

    Baise dans un sex shop

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Coucou à toutes et à tous, Je m’appelle Eloïse, j’ai 29 ans. La nature m’a plutôt gâté, j’ai un corps qui laisse rarement les hommes indifférents. Un beau 90D, de longues et fines jambes, une chute de rein vertigineuse, une belle crinière blonde. C'est un peu facile de se faire belle avec une description, mais je ne crois pas en rajouter.

    J’aime les nouvelles rencontres, les nouvelles expériences (écrire mes petites histoires sur un site en est d'ailleurs une). J’ai toujours été très ouverte niveau sexe et récemment j’ai eu envie d’aller faire un petit tour dans un sex-shop...La suite est un peu excitante, je mouille déjà.

    Je suis donc rentrée dans une petite boutique discrète. Moquette rouge et lumière tamisée donnaient au lieu une ambiance très érotique. La vendeuse une femme sexy de 40 ans m’a aussitôt proposé de m’aider si j’avais besoin.

    J’ai parcouru les rayons cherchant des gadgets que je n’avais pas encore. Dans le coin lingerie, j’ai flashé sur une tenue très sexy, un déshabillé rouge transparent. Je suis allée dans les cabines d’essayage pour voir ce qu’il donnait sur moi. Une fois que je l’ai enfilé, j’ai appelé la vendeuse pour avoir son avis. Elle m’a regardé de la tête au pied dans cette tenue qui ne cachait rien de mon anatomie.

    Plutôt que de me dire comment elle me trouvait, elle m’a demandé si elle pouvait toucher, drole d'ambiance n'est-ce pas ? J'ai dis oui et elle n'a pas fait que toucher, elle m'a plaqué contre la cloison de la cabine et m’a embrassé fougueusement. Elle a commencé à me masser les seins. Je l’ai laissé faire, ses caresses me donnaient des frissons. Ses doigts ont glissés sur mon ventre jusqu’à mon entre jambe. Là elle a passé sa main son mon string et a fouillé mon sexe, puis à commencer à me doigter.

    Très vite elle s’est agenouillée et sa bouche a remplacé ses doigts. Elle me pénétrait avec sa langue, j’adorais son contact chaud et humide.
    C’est alors qu’un homme est entré dans la boutique. La vendeuse là bien entendue, mais elle a continué à me lécher. L’inconnu s’est approché de nous et a déboutonné son jean. Il a sorti sa grosse verge qu’il a commencé à astiquer. Je le regardais droit dans les yeux pendant que je me faisais bouffer la chatte et cela décuplait mon plaisir. Le mec était un peu chanceux quand même, car même en payant je ne suis pas sur qu'il aurait un spectacle comme celui-ci.

    La vendeuse était tellement douée avec sa langue qu’elle m’a procuré un orgasme en très peu de temps. Au bout d’un moment elle s’est arrêtée et ai allé prendre un objet dans l’un des rayons. Elle est revenue vers moi et m’a demandé de me mettre à quatre pattes. Je me suis mise en position. J’ai alors senti un objet s’enfoncé bien profond dans ma chatte. La femme s’amusait dans mon vagin avec un gode. Elle faisait des vas et viens rapides. Elle a ensuite sorti le gode de ma chatte et l’a enfoncé dans mon anus. Le jouet était bien lubrifié par ma mouille et il a glissé tout seul bien au fond de ma grotte, moi j'écartais bien mes fesses avec mes 2 mains et je crois que si il y avait eu le sexe d'un cheval, j'aurai aimé le prendre dans mon petit trou.

    Elle a laissé une partie du gode dépassé et s’est mise dans la même position que moi et a collé ses fesses contre les miennes s’empalant ainsi sur le gode, je vous laisse imaginer l'état de ma chatte rien que d'y repenser !!

    Nous étions collées, cul à cul. Elle s’avançait et reculait faisant des vas et viens avec le jouet dans son petit trou et dans le mien.
    L’homme était toujours là à nous regarder. Sa main montait et descendait sur sa bite gonflée. En le regardant je voyais qu’il avait envie de participer, alors j’ai passé ma langue sur mes lèvres. Il est tout de suite venu s’agenouiller devant moi et m’a enfoncé sa queue dans la bouche. Il me donnait des coups de rein pour la faire rentrer bien au fond de ma gorge. Son engin était assez imposant et j’avais du mal à l’avaler en entier.

    Il a très vite cédé à mon étreinte buccale et s’est vidé dans ma bouche. J’ai avalé tout son jus avec délectation.

    La vendeuse et moi avons très vite rejoins l’homme dans la jouissance.

    Je suis peu à peu revenue sur terre et me suis rappelée que j’étais dans un sexshop. Et oui, j’avais baisé là par terre dans cette boutique. J’avais pompé un inconnu et je m’étais faites sodomiser par une vendeuse. En y réfléchissant je n’en revenais pas que moi, j’avais fais ça. Mais il faut l’avouer, les plans imprévus sont les meilleures.

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact