Jeune minette baisée dans l'ascenseur

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 638 112

    Jeune minette baisée dans l'ascenseur

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Bonjour à tous.

    Ce n’est pas la première fois que je viens sur ce site mais c’est la première fois que je poste ma propre histoire. Je m’appelle Alice, j’ai 19 ans et je viens d’entrer en fac de droit. Petite blonde aux yeux bleus, je ne m’éloigne habituellement jamais du droit chemin. Mais la vie fait que parfois il est raisonnable d’être déraisonnable.

    Comme mon université est loin du domicile familiale, j’ai dû prendre un appartement et je me suis dégotée un beau petit studio en centre-ville que j’habite depuis aout. L’immeuble possède un parking une cour privée et il y a même un concierge.

    Un soir après avoir passé une soirée en boîte avec des amis, je suis rentrée vers trois heures du matin. Avant de monter dans mon appartement je suis allée dans la petite cour pour fumer ma cigarette. Et c’est là que je l’ai vu. Les volets du salon de l’appartement du concierge n’étaient pas fermés et j’ai vu ce dernier entrain de chevaucher une fille qui devait avoir à peu près mon âge. Bien qu’il ait plus de 50 ans il l’a baisait avec une bestialité qui m’a scotché. J’aurai du partir, mais je n’arrivais pas à détacher mes yeux de cette scène de débauche. Je ressentais des picotements dans mon bas ventre, j’étais excitée. Moi… On ne m’avait jamais prise comme ça et j’aurais voulu être à sa place. Le concierge toujours en pleine action a tourné la tête vers la cour comme si il avait senti ma présence. Et là il a continué à fourrer sa partenaire tout en me regardant droit dans les yeux. Je l’ai dévisagé un moment de plus en plus excitée mais j’ai fini par m’en aller un peu honteuse.

    J’ai eu du mal à dormir. Je n’arrêtais pas de penser à ce que j’avais vu sauf que dans ma tête, c’est moi qui je voyais à la place de la fille. Ma petite chatte était de plus en plus humide et je me suis doigtée pour soulager mon envie. Habituellement je ne me masturbe pas souvent mais ce soir-là je me suis acharnée dans mon vagin jusqu’à me faire jouir.

    Et puis quelques jours sont passés et je n’ai pas recroisé mon concierge jusqu’au jour où je suis encore rentrée tard. Comme d’habitude j’ai pris l’ascenseur et là quand les portes se sont ouvertes devinez sur qui je suis tombée ? Mon concierge ! Je suis montée en lui disant bonsoir ce à quoi il m’a répondu Bonsoir. Nous étions au rez de chaussé et il aurait su sortir mais il ne l’a pas fait, il est resté dans l’ascenseur et il m’a laissé appuyer sur le bouton. La cabine a commencé à monter et il a brisé le silence.

    - C’était vous l’autre soir dans la cour ?
    - Quel soir ?
    - Oh vous voyez très bien de quoi je parle.
    -
    Je suis devenue rouge comme une tomate et je n’avais aucun endroit où me cacher.

    - J’espère au moins que le spectacle vous a plu.
    - C'est-à-dire que eux… je n’ai pas l’habitude de voir ça.
    - Et vous n’avez pas envie d’y gouter ?

    J’avais envie de lui dire que oui, qu’il pouvait me baiser là tout de suite mais aucun son n’est sorti de ma bouche. Heureusement il était moins timide que moi. Il m’a regardé de la tête au pied pendant un moment puis il m’a plaqué contre la paroi de l’ascenseur. Il a pressé ses lèvres contre les miennes et nos langues se sont rencontrées. Comme j’étais sortie, j’étais habillée plutôt sexy ce qui lui a facilité la tâche. Il a laissé l’une de ses mains remontée le long de mes cuisses sous ma robe jusqu’à mon petit shorty qui était déjà humide. Il a glissé deux doigts en dessous qu’il a enfoncés dans mon vagin. J’ai frémis en les sentant s’introduire en moi. Sa bouche est descendue sur mon lobe d’oreille qu’il a sucé, puis il a exploré mon cou. L’ascenseur est arrivé au dernier étage, celui de mon studio les portes se sont ouvertes, mais nous ne sommes pas descendus et elles se sont refermées. J’avais les jambes tremblantes, j’étais brulante et mon cœur battait la chamade et là je ne sais pas ce qui m’a pris mais je l’ai repoussé et j’ai fait tomber ma robe à terre. J’étais en sous vêtement devant lui. Il s’est rapproché et a dégrafé mon soutien-gorge. Il a contemplé mes seins, les a massé, a fait rouler mes tétons entre ses doigts, puis d’un seul coup il m’a retourné et m’a plaqué face à la paroi de la cabine.

    Il a fait glisser mon short jusqu’à mes chevilles et je l’ai entendu baisser son pantalon. Son sexe tendue a frotté mes lèvres humides et d’un mouvement de bassin s’est enfoncé dans ma chatte trempée. Il a saisi mes poignets et il a commencé de lent vas et viens s’enfonçant chaque fois un peu plus profond. Je devais me mordre les lèvres pour ne pas réveiller tout l’immeuble avec mes gémissements et pourtant j’avais terriblement envie d’exprimer le bien que je ressentais en sentant cette queue me pénétrer. Mon étalon a commencé à accélérer le rythme et chacun de ses coups de bassin écrasait ma poitrine contre l’ascenseur.

    - C’est ce que tu voulais hein ? Etre prise comme ça ? M’a dit mon partenaire.
    - Oh oui, surtout t’arrêtes pas.
    -
    Et là ses mouvements sont devenus si rapides que j’avais à peine le temps de respirer. Ma chatte était complètement ouverte et ma mouille dégoulinait le long de mes cuisses. Et puis tout à coup j’ai senti le gland gonflé entre mes parois puis explosé. Le sperme chaud a envahi ma petite chatte toute dilatée.

    Nous sommes restés un moment sans bouger et puis nous nous sommes rhabiller sans rien nous dire. J’ai quand même dit bonne nuit à mon partenaire avant de sortir de l’ascenseur et de rentrer dans mon studio.

    Je ne sais pas trop comment agir depuis. Je ne sais pas si je dois faire comme si de rien ou si il a envie qu’on continue là où nous nous sommes arrêtés.

    En tout cas je n’aurais jamais imaginé qu’il m’arriverait une chose pareille. Avant je n’avais eu de rapport que dans un lit et jamais sans préservatif. Et là je me suis fait prendre dans l’ascenseur par un homme beaucoup plus âgé que moi et sans protection. Et vous savez quoi et bien ce genre de plan procure beaucoup plus de plaisir ! L’imprévu, le hasard, le non prémédité c’est ce qu’il y a de meilleur !

    J’espère que ma petite aventure vous aura plus !

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par coquin76 :
Coquine62 si tu veux te faire démonter sauvagement c'est quand tu veux ;)!

Posté le par victime :
La chance moi chuis qu'une putain de soumise
Posté le par anonyme.. :
J'aime bien les commentaires.. Pourvue que tu sois pas tombé enceinte lol..
Parce que vous croyez vraiment que c'est le plus grave ?
Bande d'inconscient, c'est à cause de gens comme vous qu'il y a encore le sida ou autre maladies sexuellement transmissible...
Déplorable et triste de constater ça en 2013
Posté le par super-sexe :
jai fait exactement la meme chose a ma copine. Maintenant je me dis que jaurai du faire gaffe car elle est tombee enceinte. Pour nous, sa cest passe il y a un 1 ans et demi. Nous sommes les parents dune merveilleuse petite fille nomme Haley Delut.
Posté le par Alice :
Quand on prend la pillule on a peu de chance de tomber enceinte. Et non pas de sodomie la première fois... mais par contre la semaine dèrnière, il est venu, il a frappé à ma porte et là... je l'ai eu partout...
Posté le par cassidi :
pourvu que tu tombe pas enceinte
Posté le par Anonyme :
il t'a pas sadomniser?
Posté le par Anonyme :
tre exitant
Posté le par yann :
sympa......heureux pour toi
Posté le par coquine62 :
Tu parles d'une aventure!!!!
Moi aussi j'aurais aimé qu'on me baise aussi sauvagement miam miam
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact