Rencontre par internet

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 77 24

    Rencontre par internet

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Journal d'une jeune libertine.

    Je monte dans l'ascenseur qui va me conduire chez cet homme avec qui j'ai dialogué uniquement via Internet sur un site de rencontre libertine.

    Dans le miroir dû dit ascenseur, je peux apercevoir que ma jupe est tellement courte qu'elle ne couvre pas tout à fait la totalité de la fioriture de mes bas, et à cet instant je pense aux hommes ( et aux femmes) qui m'ont vu ainsi dans la rue et à la certaine excitation que j'aurai pu leur procurer durant ce bref moment d'exhibitionnisme involontaire.

    Me voilà à l'étage, je sonne à la porte, et m'ouvre un bel homme d'une trentaine d'année, grand et avec une belle musculature.
    Un seul regard nous a fallu pour comprendre qu'on serai en parfaite harmonie sexuelle, car l'attirance physique et l'attraction sexuelle étaient à leurs combles.

    On s'avance dans le salon en se dévorant des yeux, une ou deux coupe de champagne plus tard, la gêne partie, nous voilà attiré comme des aimants en train de s'embrasser langoureusement. AHH la génération internet quel bonheur !!!
    Il glisse sa langue dans mon cou, écarte mon débardeur pour pouvoir gober mon sein droit, puis le gauche, il approuve le fait que je ne porte pas de soutien gorge à ce moment là...
    Il faut dire qu'il a trouvé mon péché mignon, titiller le bout de mes seins avec sa langue me rend folle d'excitation.

    Allongée sur le canapé, je tente de me relever afin de pouvoir m'occuper de lui mais il me repousse et me dit d'une voix suave " je vais bien m'occuper de toi d'abord, je veux te faire jouir avec ma bouche...."
    Il ne prend pas la peine d'enlever ma jupe, mon absence de sous vêtement l'excite au plus haut point, d'une manière quasi animale, il me léche le clitoris, la pression qu'il exerce sur celui ci est telle qu'il me fait sortir de mes gonds et je suis obligée d’extérioriser ce plaisir par des gémissements qui à coup sûr ne vont pas laisser les voisins dormir tranquillement.
    Épris d'une fougue exceptionnelle, il se déshabille d'une façon désinvolte et m'enfourche en un rien de temps, que le plaisir de sentir son pénis me pénétrer me semble un peu trop court.
    Mais heureusement pour moi, ce ne fût que le début d'un échange purement charnel.
    Mon partenaire de jeu s'affère plutôt bien à sa tache, j'ai les jambes qui touchent mes épaules, le canapé semblent s'écrouler sous les vas et vient puissant et viril de cet homme dont je ne connais rien, mais que je regarde dans le fond des yeux comme pour le remercier du plaisir qu'il me donne.

    Avant d'arriver à l'instant fatidique, je lui propose une gâterie afin que moi aussi je puisse jouer avec ma bouche et ses attributs que je n'ai pas eu le plaisir de pouvoir sentir dans mes mains et dans ma bouche.
    Il s'exécute, se met debout devant moi, je le touche, je le palpe, je le lèche, et m'empare de sa verge dans ma bouche, malgré sa grosseur, je parviens à la mettre en entier et je sens que ça lui plait, je joue avec son gland avec l'aide de ma langue, je descends lui sucer les couilles, puis me viens une idée particulièrement coquine.

    Je décide de le faire allongé, je le regarde dans le fond des yeux et lui dit " fais moi confiance", je lui fais lever les jambes, et son anus apparaît devant mes yeux, je n'ai qu'une envie c'est de lui bouffer. je m'exécute, un peu surpris du plaisir reçu, je le sens hésitant, puis le plaisir prenant le dessus, il se laisse aller à pousser des gémissements de plaisir.... Quoi de mieux que de donner du plaisir à un homme?

    Puis ma bouche revient sur sa queue, que je suce d'une façon indécemment rapide afin de le faire jouir dans ma bouche, je n'attends que ça recevoir le fruit de son plaisir.
    Une fois rhabillé, il souhaite me revoir prochainement, mais je suis convaincu que le plaisir du libertinage réside dans la sensation nouvelle qu'apporte une rencontre de ce genre.
    De nouveau dans l'ascenseur, je me regarde et ne peut m'empêcher de trouver mon visage comblée de jouissance libertine.

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par Vinc :
Hmmm terrible histoire, quand tu veux pour un "one-shot" (sans lendemain bien entendu, pas qu'une seule fois dans la même soirée... :-))
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact