Elle fait une surprise à son homme

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 163 19

    Elle fait une surprise à son homme

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Bonjour aux lecteurs et lectrices de Dialogue69.

    Je m’appelle Elodie. J’ai 23 ans et je suis serveuse dans un restaurant. Physiquement je suis blonde, de taille moyenne et plutôt bien proportionnée. Je suis en couple avec Raphael depuis deux ans. Au lit c’est toujours un feu d’artifice. Je ne sais pas comment il fait mais il arrive toujours à me surprendre. Il y a quelques semaines j’ai moi aussi eu envie de le surprendre. J’ai toujours su que son fantasme était un plan à trois avec une black. Je suis assez jalouse et je n’ai jamais été attirée par les femmes alors je ne lui ai jamais proposé de tenter l’expérience.

    J’ai une collègue de travail qui s’appelle Aissatou. Elle a deux ans de plus que moi et a une peau couleur café au lait. C’est une grande libertine et elle me raconte tout le temps ses soirées. L’autre fois elle me donnait les détails croustillants de la nuit qu’elle avait passée avec deux autres nanan. Et je n’ai pas compris ce qui m’arrivait mais j’ai été excitée par cette histoire. Autant vous dire que ma réaction m’a travaillé pendant toute la nuit. Je me demandais si j’avais envie d’avoir une relation avec une femme. Et là j’ai finis par penser que j’étais prête et qui de mieux qu’Aissatou pour réaliser ce fantasme ? J'ai donc dragué la miss, à qui je fais des gros gros bisous d'ailleurs. Je n’ai rien dit à Raphael, nous avons organisé un petite soirée et un soir lorsqu’il est rentré, il nous a trouvé toutes les deux sur le lit en nuisette.

    Il est resté un instant figé, les yeux rivés sur nos corps presque nu. Il croyait rêver. Je l’ai invité à venir nous rejoindre sur le lit. Je lui ai enlevé son tee-shirt et Aissatou s’est occupée de son pantalon. Ses mains caressaient nos cuisses, nos seins. Il ne savait plus où donner de la tête. Lorsque son boxer a été baissé il bandait déjà. Ma collègue a attrapé la queue de mon homme entre ses mains, appréciant toute sa grosseur. Elle a approché sa tête de ses bourses bien remplies auxquelles elle a donné des coups de langue. Elle est remontée lentement le long de son sexe puis elle l’a enfourné dans sa bouche. Je n’étais pas du tout jalouse au contraire, j’étais très excitée. Raphael était assis, il caressait les cheveux d’Aissatou pendant qu’elle le suçait. Je me suis placée dans son dos, et je lui ai mordillé le lobe d’oreille. Sa queue disparaissait complétement entre les lèvres d’Aissatou qui montait et descendait sa bouche aussi vite qu’elle le pouvait. Soudain son corps s’est tendu et il a poussé un râle en se vidant dans la bouche de la redoutable panthère. Elle a tout avalé la coquine. Et puis elle m’a prise au dépourvu.

    Elle a délaissé mon homme et m’a basculé en arrière sur le lit. Avant que j’aie le temps de comprendre elle s’est mis à me lécher la chatte. Je n’ai pas eu le temps de la repousser, je ressentais déjà des frissons de plaisir parcourir mon corps. Elle me baisait avec sa bouche et jamais une langue ne m’avait fait autant d’effet.

    J’ai aperçu Raphael caresser le dos d’Aissatou de sa main gauche de sa main droite il caressait sa queue qui était de nouveau durcie. Il s’est agenouillé derrière elle et ’a empoigné ses hanches. Il l’a doucement pénétré. Elle a arrêté de me lécher quelques secondes pour pousser un gémissement en sentant le sexe s’enfoncer en elle. Raphael a débuté les vas et viens accélérant le rythme. Très vite les fesses d’Aissatou se sont mises à claquer contre les cuisses de mon homme, mais elle continuait à jouer avec sa langue. Elle s’est cambrée et a été foudroyée par un orgasme qui a agité son corps de spasmes. Elle s’est écartée quelques instants pour reprendre ses esprits.

    Raphael m’a attrapé et m’a mise sur le côté. Son gland bien lubrifiée de mouille a appuyé contre mon petit trou et s’y ai insinué tout doucement. Tout en s’enfonçant dans ma grotte, il a empoigné mes seins en faisant rouler mes tétons entre ses doigts. Aissatou s’est mise face à moi. Elle a caressé ma fente et a enfoncé ses doigts dans mon vagin inoccupé. C’était trop bon qu’on s’occupe de moi, de sentir mes deux orifices occupée. Je couinais comme une petite chienne. Raphael ne se contrôlait plus et il est devenu bestiale. Il enfonçait sa queue bien au fond de mon trou dans un rythme effréné et il a fini par se stopper net en se vidant dans ma grotte.

    Cette expérience a été une aussi bonne surprise pour mon homme que pour moi. J’ai aimé le partager avec une autre et je n’ai pas été jalouse, au contraire cela a renforcé notre couple. Mais je pense qu’il faut être prêt et qu’il faut en avoir envie.

    J’espère que mon récit vous aura procuré un peu de plaisir.

    Je vous dis peut-être à bientôt.

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par hamdou :
j'aime etre a la place de la black si le couple m'autorise madame aura deux bites
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact