Madame sodomise monsieur

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 356 36

    Madame sodomise monsieur

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Je m’appelle Sandrine, j’ai 43 ans. Mon corps a été victime du temps mais on me dit bien conserver pour mon âge, ils arrivent même que certains hommes me fassent des avances (comme le facteur par exemple), ou alors des jeunes dans la rue qui me matent le cul et je crois qu'ils aimeraient bien y goutter.

    Comparer aux femmes qui partage leurs aventures sur dialogue69 je suis un ange. Mariée depuis 17 ans avec Armand, j’ai eu peu de partenaire et je n’ai pas beaucoup d’expérience sexuellement. J’ai toujours été fidèle à mon mari et je ne me verrai pas coucher avec un autre homme. Mais il y a quelque temps ce dernier m’a avoué l’un de ses fantasmes et je peux vous dire que je m’attendais à beaucoup de chose sauf à ça. Armand mon mari si viril voulait que je le sodomise ! Je suis tombée de haut et j’ai d’abord refusé. Puis après une longue nuit de réflexion j’ai accepté.

    Nous nous sommes rendues dans un sexe shop pour acheter le nécessaire. C’était la première fois que je me rendais dans ce genre de boutique et je n’étais pas très à l’aise, mais nous avons tout de même trouvé ce que nous voulions.

    Hier c’était le grand soir. J’avais enfilé un bustier blanc et des bas assortis. J’étais un peu nerveuse. Mon mari m’a allongé sur le lit. Il a écarté mes cuisses et a plongé sa langue dans ma fente. J’ai oublié mes craintes et me suis laissée aller au plaisir. J’avais envie de lui alors je me suis installée sur le côté et lui ai demandé de me donner son sexe. Il s’est installé dans le sens opposé au mien et il a continué à lécher ma chatte pendant que j’enfonçais son gros membre dans ma bouche. J’adorais le gout de son sexe, j’adorais le sucer.
    Puis soudain il m’a retourné sur le ventre et m’a enfoncé tout doucement sa verge lubrifiée de salive dans mon petit trou. Lorsque mon a été bien habitué à son membre, il m’a sodomisé sauvagement laissant agir la bête qui était en lui. Au bout de nombreux allées et venus, il a déversé sa semence bien au fond de ma grotte.

    C’est là qu’il m’a demandé de m’occuper de lui. J’ai enfilé le double gode ceinture faisant entrer l’un des faux sexes en plastique dans ma chatte. Armand s’est mis à quatre pattes et je me suis agenouillée derrière lui. Je lui ai empoigné les hanches et j’ai pressé le gode que j’avais pris soin de lubrifier, contre son petit trou qui s’est ouvert tout seul de désir. J’ai donné un lent coup de rein enfonçant doucement l’objet bien au fond de l’anus de mon mari. Il a poussé un gémissement de plaisir ce qui m’a incité à continuer.

    J’ai commencé les vas et viens accélérant encore et encore. J’allais si vite que ses fesses claquaient sur mes jambes. Chaque mouvement enfonçait les deux jouets profondément dans nos orifices. Un étrange sentiment s’est emparé de moi. Je me sentais puissante, maitresse absolue du plaisir de mon homme. J’aimais le prendre, eh oui, j’ai adoré ça, d’autant plus que je me faisais du bien en même temps.

    L’une de mes mains a naturellement glissé sur le ventre de mon mari. Son sexe était en érection, près à décharger de nouveau. Alors je l’ai saisis entre mes doigts et l’ai masturbé. J’avais envie de le sentir jouir. Je le sodomisais et le branlais en même temps et il gémissait de plaisir en me criant que c’était bon. Quelques secondes se sont écoulées et je l’ai senti exploser entre mes doigts. Secoués par nos émotions, nous nous sommes blottis l’un contre l’autre.

    Vraiment je n’aurais jamais pensé éprouver du plaisir en faisant ce genre de chose. Mais je me suis sentie si excitée et toute puissante que je ne regrette pas d’avoir tenté cette expérience.

    Je pense que dans un couple chacun devrait avouer à l’autre ses petits fantasmes car cela peut mener à d’intense expérience et renforcer les liens.

    Je n'ai pas vu ce genre de confidence sur ce site et je trouve dommage, car après quelque recherche sur internet je me suis apperçu que beaucoup d'hommes aimaient ça...

    Chers lecteurs et lectrices, je vous dis à bientôt.

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact