Baisée par un policier

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 230 112

    Baisée par un policier

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    L'histoire que je vais vous raconter a été une de mes expériences sexuelles les plus marquantes...

    Alors que je sortais de discothèque avec un bel inconnu, chaud comme la braise dont je ne connaissais même pas le nom, j'ai eu le droit à un contrôle de police pour le moins atypique.

    Nous commencions à nous exciter devant la boite, je sentais déjà que je mouillais abondement. Il en profita pour glisser sa main sous ma robe. Je ne portais d'ailleurs aucun sous vêtement, ce qui lui facilitait beaucoup la tache.
    Collé contre lui je sentais son sexe chaud et dur contre ma cuisse.

    La tension devenant tellement intense, il m'agrippa le bras pour m'entrainer vers sa voiture. Une fois à l'intérieur il ouvrit sa braguette, m'arracha ma robe violemment et commença à me mordre les seins. Je me tordais de plaisir pendant que je serrais sa bite entre mes mains moites. C'est alors qu'il empoigna mes cheveux pour pour m'attirer brutalement vers son énorme queue.

    Je commença a lui enlever le caleçon avec mes dents puis je m'appliqua à faire des va et viens et à le lécher de haut en bas avec ma langue, il démarra la voiture. Mon inconnu s'arrêta, j'ai juste eu le temps de lever la tête et d'apercevoir la lampe torche d'un policier. Celui ci me voyant nue sur le siège prétexta un banal contrôle pour me faire monter dans sa fourgonnette.

    Étant encore extrêmement excitée, mes cuisses étaient trempées ce qui n’échappa pas à la vigilance du policier. Il s'approcha de moi et m'attacha à la banquette à l'aide de ses menottes.

    Je sentis sa matraque se frotter à mon anus, qui de dilata instantanément. Sentant que j'étais de plus en plus excitée il n'hésita pas à me la fourrer dans le cul ce qui me fit hurler de plaisir et de douleur. Tout en faisant des va et viens il m'obligea à le branler, c'est alors que je jouis en poussant des cris.

    Il fini par m’éjaculer sur le visage, son sperme chaud ruisselait jusqu'à ma bouche, je n'en perdais pas une goutte. Il me détacha pour que je m'en aille, j'étais à moitié nue dans la rue et mon inconnu avait disparu. I

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par Anonyme :
j'aurais aimé que sa m'arrive à moi
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact