Baisée par le vigile

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 227 38

    Baisée par le vigile

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Bonsoir à tous....

    Je m'appelle Mathilde, j'ai 22 ans et en découvrant ce site j'ai eu envie moi aussi de vous raconter une petite histoire coquine qui m'est arrivée il y a tout juste deux jours.
    Je suis étudiante en droit, et j'ai débuté un stage dans un tribunal près de chez moi. Dès les premiers jours j'ai remarqué que le vigile à l'entrée me regardait avec insistance...C'est vrai que je ne passe pas inaperçue, je fais 1,70 mètre pour 48 kilos, j'ai les cheveux blonds et ondulés et les yeux verts, mais surtout ce que les hommes remarquent chez moi c'est mon 90C ;)

    Chaque matin je dois traverser le portique de sécurité et passer devant ce fameux vigile qui me reluque les seins avec insistance. Bon, je vous l'avoue, j'en profite un peu, depuis que je fais ce stage je porte tous les jours des petites robes avec de grands décolletés, et j'adore faire dépasser la dentelle de mon soutien-gorge pour aguicher les mecs...

    Un soir où j'ai fini ma journée un peu plus tard que d'habitude, le tribunal était désert, au moment de passer le portique celui a sonné. Le vigile s'est alors approché de moi en m'annonçant qu'il devait me fouiller pour être sûr que tout allait bien.

    J'étais ravie à l'idée que ce beau mec baraqué me fouille avec insistance. En plus ce soir là, je portais une robe noire hyper moulante, avec des petites bottes sexy, et surtout, je n'avais pas de soutien gorge, juste un petit string transparent...
    Au moment où le vigile m'a entrainé dans une petite pièce à part pour me fouiller à l'abri des regards, j'ai senti mes tétons pointer à travers ma robe, et le mec s'en est aperçu, il a souri et s'est mordu la lèvre....J'ai senti que j'allais passer un bon moment...

    Il m'a demandé de m'appuyer les mains contre le mur et de me pencher légèrement en avant...Ce que j'ai fais avec plaisir, j'ai cambré mon dos pour faire ressortir mon petit cul et ai bien écarté les jambes...
    Il m'a alors longuement fouillé, en laissant ses mains glisser le long de mon corps...Les jambes d'abord, remontant entre mes cuisses chaudes, puis le dos, la nuque...Je lui ai demandé de me fouiller plus en profondeur, et il s'est alors mis à frotter son entrejambe contre mes fesses rebondies, tout en faisant glisser ses mains sur mes seins...

    Mes tétons étaient durs, il les a tripotés et m'a caressé les nichons à pleine mains, les faisant sortir de mon décolleté. Je commençais à être bien chaude, je me cambrais un peu plus en remuant mon cul pour sentir sa queue durcir. Je me suis retournée et ai commencé à déboutonner sa braguette pour faire jaillir sa grosse bite déjà bien dure.
    Il a hésité un moment, peut-être avait-il peur de se faire choper ? Mais j'étais trop excitée, j'avais envie de le sucer et de me faire prendre. je me suis alors accroupie et ai commencé à lécher doucement son gland bien lisse. Un peu de sperme commençait à couler, j'adore l'odeur du foutre, je l'ai alors pris dans ma bouche en entier, en faisant tourner ma langue le long de sa queue. Ses mains étaient sur ma tête, il m'agrippait les cheveux pour que j'aille plus vite, et moi je sentais mon string se tremper.

    Ma petite chatte était complètement dilatée, je mouillais comme une cochonne, j'avais très envie de me faire prendre. Je me suis relevée et pendant qu'il relevait ma robe et écartait mon string je lui ai chuchoté à l'oreille : "prends moi, j'ai envie de sexe".
    J'ai continué à le branler pendant qu'il mordait mes tétons et fourrait ses doigts dans ma chatte. C'était trop bon, je gémissais de plaisir, et encore plus à l'idée de me prendre sa queue bientôt.

    Soudain il m'a retournée, a posé mes mains contre le mur et m'a écarté mon string violemment. Il m'a enfoncé sa bite d'un coup jusqu'au fond de ma petite chatte. J'ai eu un cri de plaisir et de surprise, mais très vite, au fur et à mesure qu'il me pilonnait je gémissais de plus en plus fort.
    Sa queue faisait de grands mouvements pour me fourrer, mon petit cul claquait contre son bas ventre, il me tirait les cheveux tout en faisant des va et viens de plus en plus rapides. Je commençais à crier de plaisir, je me cambrais encore plus pour qu'il aille au plus profond de mon sexe.
    Sa main agrippait mes seins tout dur, je sentais l'orgasme monter...Puis d'un coup sec il s'est retiré et a enfoncé son gland dans mon petit cul, sans prévenir, juste pour jouir en moi...J'ai crié de douleur et de plaisir en même temps, son gland chaud en train de cracher son foutre dans mon petit trou m'a littéralement fait jouir.

    J'étais rassasiée mais pas complètement, je me suis alors penchée pour prendre son sexe dans ma bouche et lécher avec plaisir tout son sperme, pendant qu'il gémissait une dernière fois, c'est trop bon....

    Inutile de vous dire que depuis cette partie de baise, je m'habille encore plus sexy pour aller en stage le matin, et j'attends avec impatience de me retrouver à nouveau seule avec lui...Si vous êtes vigile et que vous ne savez pas quoi faire un de ces quatre, je suis d'accord pour me laisser fouiller ;)

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par Fred60 :
J'aimerais temps pouvoir fouiller les jolies femmes à mon boulo !!
Posté le par Fred :
J'aimerai temps avoir des femme comme toi a fouiller !!!
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact