Super partouze

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 404 59

    Super partouze

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Je m’appelle Angela. Je suis brune, je fais 1m60 pour 51 kilos. J’ai de grands yeux noirs et la peau mat car je suis d’origine espagnole. Je viens de fêter mon trente cinquième anniversaires.

    J’ai vécu plusieurs années en couple, mais malheureusement malgré mon investissement, cela n’a pas fonctionné. Je suis donc célibataire depuis quelques mois et en vérité je ne me suis jamais sentie aussi bien. Je croque la vie à pleine dent, et je profite de cette période pour réaliser tous les fantasmes qui me trottaient dans la tête depuis un moment. J’aime les hommes. J’adore sentir leur corps sur moi, leur sexe me pénétrer. Je désirais depuis longtemps que plusieurs hommes s’occupent de moi en même temps, fantasme que je n’avais jamais réalisé jusqu’au weekend end dernier.

    J’ai longtemps hésité et puis j’ai fini par me dire que m’inscrire sur un site de rencontre un peu spécial ne m’engageait à rien. De fil en anguille, j’ai rencontré un homme qui avait déjà fait ce genre d’expérience. Lui et ses amis s’occupaient souvent d’une femme à plusieurs. J’ai finalement réussi à vaincre mes craintes et mes peurs pour me retrouver samedi chez Hugo. Il m’attendait avec cinq de ses amis. Ils m’ont mis à l’aise et nous avons discutés un peu de chose et d’autre, mais je ne pensais qu’à une chose, alors emportée par mon excitation, je me mis debout et me déshabillai. Tous les regards se tournèrent vers moi et très vite des pantalons se baissèrent. Les hommes me regardaient et commençaient à caresser leur sexe. Je n’en pouvais plus, je me mis à quatre pattes et remuait mon petit cul pour leur faire comprendre qu’ils pouvaient me bourrer.

    Ils se placèrent en cercle autour de moi. L’un d’eux colla sa queue dans ma bouche. Un autre s’agenouilla derrière moi, attrapa mes hanches et m’enfonça son énorme bite dans la chatte. Les autres hommes se masturbaient en me regardant me faire prendre. Certains caressaient mes seins, mon dos. Chaque coup de reins, me faisait avaler la queue de l’homme que je suçais un peu plus profond. Je sentis alors un doigt titiller mon anus. C’était trop bon, tous mes trous étaient occupés, mon corps frissonnait de plaisir.
    Les hommes se relayèrent dans ma chatte, ma bouche et mon cul, me dilatant bien tous les orifices. Ma mouille dégoulinait le long de mes cuisses, j’adorais être le jouet sexuels de ces hommes.

    L’un d’entre eux décida de changer de position. Il s’est allongé sur le dos et je suis venue empaler ma petite chatte sur son sexe dressé. Je me mis à danser sur sa queue, libérant la chienne qui était en moi. Je sentis alors un gland gonflé appuyé sur mon anus. Je me penchais en arrière pour faire rentrer la queue dans mon petit cul bien serré. Ma rondelle était tellement dilatée qu’elle rentra comme dans du beurre. Les deux hommes entamèrent des vas et viens rapides et sauvages me secouant dans tous les sens. Leurs queues s’enfonçaient dans ma chatte et mon cul pour mon plus grand plaisir.

    Soudain l’homme qui me sodomisait poussa un râle et se vida bien au fond de mon cul. Hugo et un de ses amis m’attrapèrent alors et m’assirent sur le rebord d’un meuble. Ils soulevèrent mes jambes et enfoncèrent leur deux queux dans ma chatte bien ouverte. Je n’aurais jamais cru une telle chose possible, mais là je m’étais tellement fait défoncer que les deux sexes s’enfonçaient facilement dans mon vagin. Cette sensation toute nouvelle pour moi, me transporta complètement, je ne savais plus où j’étais, je ne ressentais que les vas et viens dans ma chatte. Mon corps fut secoué de spasme lorsque je ressentis mes deux partenaires giclés dans mon vagin.

    Une fois remise de mes émotions, je m’agenouillai pour finir les trois autres hommes. Je pris une bite dans chaque main et une autre dans la bouche. Je suçais et je branlais en même temps. Je me débrouillais si bien qu’ils ne tardèrent pas à éjaculer sur mon visage et bien au fond de ma gorge.

    Voyant à quel point j’étais gourmande, Hugo m’a proposé de le revoir de nouveau...En attendant tous les soirs je me caresse en pensant à ce super plan baise :)

    Merci à Dialogue69 de nous permettre de raconter ce genre de chose, car je ne peux pas le raconter à grand monde :)

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par Anonyme :
J'aurai besoin de Hugo et ses amis pour qu'ils s'occupe de ma chatte que tu viens de mouillée !!!! Bisous sur ta jolie chatte ma putain de salope
Posté le par bibi 1 :
pas mal belle salope
Posté le par sucebite :
mmmmmmmm saloppe!
Posté le par aimebite :
moi je fantasme pour 6 hommes, un rêve........................
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact