PLan cul avec sa prof

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 987 93

    PLan cul avec sa prof

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Coucou à tous.

    Moi c’est Julie, 19 ans, jeune bachelière ! Et oui j’avais redoublé ma seconde donc j’ai eu mon bac avec un an de retard mais l’essentiel c’est que je l’ai eu ! A moi la fac et la vie étudiante. Pour que vous m’imaginiez bien je vais vous donner une petite description de ma personne. 1m65 pour 58 kilos, j’ai un beau 95D et un beau fessier bien ferme. Comme j’ai des origines espagnole, j’ai la peau matte ce qui contraste avec mes grands yeux bleus. En matière de sexe je m’étais toujours considérée comme hétéro mais là en ce moment je pense plutôt que je suis bi. Maintenant que vous voyez à quoi je ressemble je peux vous raconter la soirée où j’ai fêté mon bac, qui a été plus que mémorable.

    Pour arroser l’évènement dignement, nous sommes allés au manoir avec mon petit ami et sa bande de pote. C’est une grosse boîte plutôt classe dans le 85, que j’apprécie beaucoup car il ne laisse pas rentrer les mineurs et qu’en général le staff de sécu fait bien son boulot. Nous avons pris une bouteille et nous nous sommes installés à une table où nous avons commencé à enchainer les verres. Sauf bien sur celui qui conduisait. Et puis c’est là que je l’ai vu, sur la piste de danse, Hélène, ma prof d’histoire géo. Autant vous dire que pendant les cours, les mecs de ma classe ne la lâchait pas des yeux, non pas à cause de ce qu’elle disait, mais parce qu’elle portait des tailleurs hyper moulant et très décolletés. La trentaine passée elle a vraiment un physique de rêve, avec ses beaux cheveux blonds ondulés et ses formes généreuse. Ce soir là elle portait une petite robe rouge moulante qui lui arrivait mi cuisse. Elle ondulait sensuellement son corps au rythme de la musique. Je l’ai observé pendant un moment et j’ai remarqué qu’elle repoussait les avances de tous les hommes qui tentaient de l’approcher. Et puis tout à coup une jolie brunette s’est approchée et lui a roulé une grosse pelle. Je n’en croyais pas mes yeux, ma prof aimait la pelouse ! Cette révélation m’a titillé une bonne partie de la soirée… A un moment je suis allée me repoudrer le nez aux toilettes et comme par hasard Hélène était là. Elle m’a reconnu et a engagé la conversation.

    - Tiens Julie. Vous fêtez votre bac ?
    - Oui. Et vous ?
    - Et bien moi je fête les vacances scolaires.

    A ce moment la brunette a fait son appariation et l’a embrassé dans le cou en passant sa main sur ses fesses.

    -C’est qui ton amie ? A-t-elle demandé à ma prof.
    - C’est une de mes élèves, enfin ancienne, elle a eu son bac haut la main.
    - Ah félicitation. Intelligente alors, en plus d’être charmante. Tu as quelque chose de prévu pour la fin de soirée ?
    -Non… Ai-je timidement répondu.
    - Ne l’embête pas, je crois qu’elle est un peu jeune pour ce genre de chose… A dit ma prof. Et je ne suis pas sur qu’elle aime les filles.

    Je croyais halluciner, la copine à ma prof était-elle entrain de me proposer un plan à trois ?

    - Dommage, a dit la brunette. En tout cas viens nous voir si tu as envie de nouvelles expériences.

    J’étais toujours sur le cul quand je suis retournée m’assoir à la table. Et puis mon cerveau imaginait des choses, comme moi au corps à corps avec ma prof et j’étais surprise car cela m’excitait au point de me rendre humide. Et là que j’ai remarqué que mon mec était entrain de draguer. Je suis rentrée dans une rage folle et je lui ai fais une scène. Moralité il m’a dit de me demerder pour rentrer. Ma prof qui n’avait rien raté de la scène, m’a gentiment proposé de passer la nuit chez elle et de me ramener demain matin. Je n’avais pas d’argent pour appeler un taxi et faire du stop habiller comme je l’étais n’était pas très recommandé alors j’ai accepté.

    Elle habite une maison spacieuse et quand nous sommes arrivés elle m’a proposé un dernier verre. J’étais installée sur le fauteuil et ma prof et sa nana sur le canapé. L’atmosphère est devenue de plus en plus chaude, la brunette commençait à caresser Hélène et je l’ai vu glisser ses doigts sous sa robe. J’ai ressenti d’étrange picotement dans mon entre jambe, je ne voulais pas l’admettre mais j’étais excitée. Ma prof a couiné tandis que sa partenaire fouillait son intimité. Soudain la brunette s’est retournée vers moi.

    - Tu as déjà fait l’amour avec une femme ? M’a-t-elle demandé.

    Timidement j’ai répondu que non. Elle s’est rapprochée de moi, m’a écarté les cuisses et s’est agenouillée entre mes jambes. Ses mains ont relevé ma jupe et ont lentement enlevé mon string tout humide. Elle a senti que mon corps se crispait sous la nervosité et elle m’a dit de me détendre. Lentement elle a approché son visage de ma chatte et elle a suçoté mon clitoris. Une onde de plaisir s’est propagée dans tout mon corps et d’un seul coup je me suis détendue écartant encore plus mes cuisses. Elle m’a pénétré avec sa langue, elle aspirait ma mouille. Je me suis cramponnée aux accoudoirs, c’était trop bon. Son muscle chaud et humide a insisté sur une zone très sensible de mon vagin, un endroit que je ne me connaissais même pas. Brutalement mon corps a été agité de spasme et j’ai jouis comme une femme fontaine. Je me sentais vidée de toute force, mais la jolie brunette, m’a dit qu’elle n’en avait pas finit avec moi. Ma prof a disparu quelques instants et est revenue avec une caisse pleine de jouet. La brunette m’a aidé à me relever et m’a lentement déshabillé.

    - Tu le mets où je le mets ? A-t-elle demandé à ma prof.
    - Je vais le mettre.
    - Ça tombe bien j’adore le gout de sa chatte !

    Ma prof s’est dévêtue. Elle avait un superbe corps et de superbe forme que j’avais envie de toucher, mais je n’ai pas osé. C’est là que je l’ai vu enfiler un double gode ceinture, lorsque l’un des côtés en plastique s’est enfoncée dans son sexe elle a poussé un petit gémissement. Elles m’ont invité à me mettre à quatre pattes sur le canapé. Encore toute troublée par toutes ses nouvelles choses je me suis docilement exécutée. Lorsque j’ai été dans la position, Hélène s’est installée derrière moi. Elle a empoigné mes hanches et a introduit le jouet dans ma chatte. Il m’emplissait complètement et le flot de mouille à redoubler le long de mes cuisses. Elle a commencé de lent vas et viens de plus en plus rapide. Je me faisais baiser par ma prof et j’adorais ça. Elle s’est soudain retiré et a appuyé le gode contre mon petit trou. Elle m’a demandé si elle pouvait aller là. Dans un souffle j’ai réussi à articuler oui. Doucement, elle s’est introduite dans mon petit cul, jusqu’à ce que le gode y disparaisse complètement. Elle a entamé une lente sodomie. C’est la que la jolie brunette est venue installée en dessous de moi et a recommencé à me bouffer la chatte. Hélène a accéléré. Mon corps était assailli par des vagues de chaleur, tous mes muscles tremblaient, jamais je n’avais eu autant de plaisir. La langue s’enfonçait dans ma chatte tandis que le gode s’enfonçait dans mon cul. J’ai été foudroyée par un orgasme qui m’a fait m’effondrer. Mes deux partenaires ravis de l’effet qu’elles m’avaient procuré on continué à s’amuser toutes les deux.

    Jamais avant ce soir là, je n’aurais pensé prendre du plaisir avec une femme, encore moins avec ma prof… Maintenant j’ai envie de tester de nouvelles choses, je comprends que le sexe ne se limite pas à un rapport entre un homme et une femme et que l’on peut prendre du plaisir avec une personne du même sexe. Maintenant je testerais bien un plan à trois, un homme une femme et moi… Reste à trouver les partenaires.

    Je vous souhaite de bonnes vacances si vous en avez !

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par thony :
Très belle histoire si tu veux plusieurs expérience je peux t'aider j'aime les femmes très ouverte laisse moi un petit message camion19@Hotmail.fr tu sera pas dessus gros bisou
Posté le par Aude :
Franchement c'est dommage qu'il n'y a pas de suite et que tu ne racontes pas tes sentiments . . .
Posté le par Jean-René :
À cause de toi j'ai jiclé partout !
Posté le par cricri :
Très belle hstoire. merci de partager ton plaisir avec tes lecteurs
Posté le par sex :
Salut celui qui veux un plan cul ses ici a Paris 19 XXXXX
Posté le par stef85 :
j'habite à bournezeau à dix bornes du manoir,je te propose de me retrouver avec ta prof pour le plan a trois ,je suis bien monté (23cm)et j'adore lécher de la chatte
Posté le par sex :
j'aimerai tros essayer
Posté le par cochonne :
j'ai 28 ans et lesbienne trop bon
Posté le par sexsex :
cool! je suis une fille j'ai 16 ans et j'ai couché avec ma proff de maths, elle est super sexy on a pris du bon temps et je l'avais en cour, elle me faisait des petits clein d'oeil, c'ést mortel!
Posté le par The-free :
hum belle histoire
Posté le par lafolle du cul :
ptain tu ma fait bander
Posté le par bosex :
ouai jaimrai bien un plan a troi. me faire baiser j'adore
Posté le par sexylib :
moi aussi aimerait faire la mëme expérience
Posté le par sex225 :
je kifferais baisé avec ma prof de maths moi

elle est trop bendante
Posté le par love :
je veut baiserrrrrrrrr
Posté le par nana :
ouai moi aussi sa m'exite j'aimerai tellement essayer !!!
Posté le par jeanve :
j'adore je voudrais me faire baiser par deux lesbiennes
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact