Baisée dans les toilettes par son patron

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 226 86

    Baisée dans les toilettes par son patron

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Ce soir c’était ma dernière chance… Voilà maintenant 2 ans que je travaillais pour Jim, mon patron de 20 ans mon ainé, et il me quittait déjà… Ce pot de départ était pour moi l’occasion de mettre tous mes fantasmes en actions. J’avais passé des heures à regarder son visage dur, ses épaules carrées enveloppées dans son costume de marque… Je tremblais lorsque se postait devant moi son mètre quatre vingt, et que sa voix grave me donnait des ordres. J’aurai obéit à toutes ses requêtes, je me serai surpassée pour le satisfaire et ce jusqu’à m’humilier. Il savait que c'était quand il voulait et où il voulait, je ne sais pas pourquoi je savais que il se passerait quelque chose !

    Après quelques coupes de champagne son œil se fit insistant. Il faut dire que la jupe en cuir de mon tailleur moulait mon cul à la perfection, et que mon chemisier avait malencontreusement perdu ses deux premiers boutons, laissant apparaître la courbe voluptueuse de mes deux gros seins ronds. J’avais paré ma bouche d’un rouge puissant que ma langue se plaisait à lécher coquinement à chacun de ses regards.
    Je le sentais transpirant et j’adorais imaginer sa queue se durcir. Il dénoua sa cravate et alla se rafraichir le visage aux toilettes. L’occasion était trop belle, mais encore plus que je ne l’imaginais...

    En poussant la porte je le découvrit en train de se masturber frénétiquement en respirant mon foulard tombé lors de ce buffet gourmand que j’allais pouvoir maintenant dévorer sans retenue… Dans un râle animal il se jeta sur moi, baisant ma bouche goulument. Sa langue était chaude et puissante, je le supplia de lécher ma petite chatte trempée qui ruisselait jusqu’aux dentelles de mes bas. Il me souleva et me déposa sur le lavabo pour mieux mater mon cul dans le miroir, il lécha le tissu de mon string en soufflant un air brulant sur mes lèvres rouge de désir. Le tissu craqua violement et sa langue pénétra mon trou brutalement pour remonter vers mon clitoris en feu. Je gémi de plaisir en lui griffant bestialement le dos, il m’enfonça trois doigts avant de les mettre dans sa bouche pour mieux savourer ma mouille, et tout en soutenant son regard lubrique je saisi sa magnifique queue ferme et la fourra dans ma bouche. Sa main agrippait mes cheveux en m’imposant des mouvements profonds me faisant énormément saliver, ce qu’il adorait particulièrement. Je serrais son gland entre mes lèvres et me plaisait à aspirer ses couilles.
    Il me retourna brusquement et serra mon sein jusqu’à ce que je crie de douleur, comme pour me distraire de la pénétration sèche et directe de son membre d’acier dans mon anus déchiré. Jamais on ne m’avait pris aussi fort et aussi vite, la douleur m’excitait au plus haut point, et je senti le plaisir se prolonger jusqu’à mon clitoris, je joui si fort que je cru perdre connaissance un instant. Mais je n’en eu pas le temps, il enfourna sa bite humide dans ma bouche et maintenu ma tête au plus près de sa verge pour asperger le fond de ma gorge de son foutre épais, avant de me laisser tomber au sol.

    Ce goût fut le plus merveilleux de ma vie, un dessert que je savourais sur le carreau en voyant mon maitre partir au loin, mon foulard à la main…

    Chaque soir, je me caresse en repensant à ce moment tellement excitant, se faire baiser là, dans les toilettes, alors que n'importe qui aurait pu arriver...

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par maxou :
Bien mais un peut trop rapide
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact