baisée par son collègue dans l'ascenseur

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 96 46

    baisée par son collègue dans l'ascenseur

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Je t'ai vu tout de suite
    le nouveau collègue du bureau D
    grand brun enivrant
    et tout de suite ma culotte
    est devenue humide
    manifestement je t'ai pas laissé indifférent
    je suis une grande blonde
    avec un petit cul des petits seins
    mais des grands yeux noirs vicieux

    Après trois pauses café drague
    j'en peux plus
    je fais des rêves érotiques tu travailles mon esprit
    alors je me lance
    je vais te raconter cher collègue
    les pensées nocturnes
    qui m'ont réveillées la chatte trempée cette nuit

    Fin de journée au bureau
    il est tard
    je sais que tu as un dossier à rendre
    alors je m'invente du boulot
    pour pas quitter le bureau

    23h enfin tu fermes ton classeur
    je fais pareil
    direction l’ascenseur

    Une fois à l’intérieur
    j’appuie sur le bouton d’arrêt
    tu es fait
    je suis trop excitée
    c'est maintenant ou jamais

    je me colle à toi
    le long de la paroi
    et pendant que je t'embrasse
    je commence à te toucher le pantalon
    ton érection me confirme que j'ai raison
    le baiser se faut pus langoureux
    ma main expert ouvre ta braguette
    ton baiser devient plus brutal
    tes mains fouille ma culotte et tu me retournes

    Alors au bord de la levrette..
    je te laisse pas faire,
    je te demande de t’asseoir sous la rampe du mur du fond de l’ascenseur
    je te monte dessus tout en t'embrassant
    je frotte mon minou trempé sur ta queue encore plein de bave
    j'enfile ta queue, tu rentres comme dans du beurre
    j'ai mes bras autour de ton cou et mon cul qui ondule sur ta queue
    j'y vais doucement , tes mains sur mes hanches m'encouragent a aller plus vite
    je m'exécute en attrapant la rampe au dessus de nos tètes
    les baisers deviennent saccadés, le souffle court
    les gémissements plus nombreux

    nous avons chauds, nous enlevons le haut
    j'aime sentir ta peau,
    je bouge plus frénétiquement
    tu soulèves ton bassin
    pour rentrer encore plus ta queue
    ca m'encourage et j’accélère
    et mes gémissements sont plus bruyants
    je te mords dans le cou
    tu me mets la fessée
    je bouge encore plus vite
    c'est bon

    je me retourne afin de te sentir
    autrement, toujours humide
    ta queue rentre en douceur
    je danse sur ton sexe
    je jouis, je crie
    puis je me lève
    j’attrape la rampe
    et te propose
    de finir en levrette
    tu ne te fais pas prier!

    Tes mains agrippent mes hanches
    tu pénètres tout de suite brutalement
    ton envie est pressante
    tes coups de reins me font crier
    tu me fesses à nouveau
    puis tu me saisis les cheveux et
    tu me préviens en m’embrassant a pleine bouche
    je vais crier, pas besoin d'étouffer les cris
    ta queue me bourrine
    je te sens fort je jouis à nouveau
    je dois mettre les mains à terre
    tu me fouilles la chatte
    tu me relèves, me tiens la gorge et une hanche
    et me pénètre brutalement
    un dernier assaut me plaque contre le mur
    tu jouis mm c'est bon


Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact