Elle baise avec le masseur

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 148 20

    Elle baise avec le masseur

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Salut à tous, je m'appelle Yséa, j'ai 25 ans et je suis d'origine russe. Comme beaucoup de filles de l'est, je suis grande, plutôt mince et...blonde aux yeux verts !!
    Je suis arrivée en France au mois de septembre pour un échange universitaire, je fais donc mes études à Paris. Depuis la rentrée j'ai eu la joie de goûter régulièrement au charme des petits Français, et avouons le, vous assurez les mecs ;)
    Il est vrai que je joue assez souvent de mes atouts, j'adore séduire, et mettre une petite jupe courte et un décolleté sans soutien-gorge pour aller en boîte m'excite à l'avance....

    L'autre jour, on avait glissé dans ma boîte aux lettres une publicité pour un nouvel établissement de massage qui a ouvert dans mon quartier. Curieuse et je l'avoue, avec une ou deux idées coquines derrière la tête, j'ai décidé de prendre RDV pour le lendemain. Au téléphone, on m'a proposé de choisir entre une masseuse et...un masseur, je vous laisse deviner qui j'ai choisi ?? ;)

    Je me suis présentée le lendemain habillée d'une petite robe en soie bleue, sans rien dessous....Il faisait bon ces derniers jours, et me promener nue sous ma robe est quelque chose que je fais souvent, cela m'excite, et sentir les hommes qui me reluquent me fait mouiller...Je m'imagine en train de me faire prendre vite fait bien fait dans un coin de rue et...hum....

    Revenons à notre histoire, je me suis donc présentée à l'heure convenue et j'ai vu arriver « mon » masseur, un beau métisse d'un mètre 80, super bien gaulé, avec de beaux verts...Hum, je lui ai adressé mon plus beau sourire et suis passée devant lui pour aller dans la cabine en roulant du cul pour l'allumer un peu !!

    Une fois tous les deux à l'intérieur, il m'a demandé de me déshabiller et de m'enrouler dans une serviette. Lorsqu'il s'est détourné pour me laisser un peu d'intimité, je lui ai dis que je n'étais pas timide. Faire glisser ma petite robe le long de mon corps et me montrer entièrement nue devant lui ne m'a posé aucun souci, il me regardait de haut en bas et j'ai vu sa bosse sous son pantalon...Je commençais à être chaude, mes tétons pointaient, j'adorais la façon dont il me reluquait...

    Je me suis allongée sur la table de massage, et j'ai refusé la serviette qu'il me tendait pour me couvrir les fesses, j'avais envie d'être complètement à poil, allongée sur une table à la merci de mon masseur...
    Sur le ventre, il a commencé à poser ses mains sur moi, enduites d'huile elles glissaient le long de mon dos, remontaient....J'avais envie qu'il descende plus bas si vous voyez ce que je veux dire ;) Mais le type était professionnel et n'a pas osé me faire plus de bien...

    Je lui ai demandé clairement de me caresser les fesses, ce qu'il s'est empressé de faire. Il était au pied de la table, j'avais son entrejambe juste devant les yeux et une féroce envie de lui déboutonner son pantalon pour découvrir la bosse qui pointait...
    Ses mains se sont aventurées sur mes fesses rebondies, les écartant chaque fois un peu plus...J'ai pris son flacon d'huile et m'en suis versé dans la raie des fesses en lui demandant de me masser plus « profondément ». Il n'a pas mis longtemps à s'exécuter, je le sentais chaud, ses doigts glissaient le long de mes fesses, appuyant de plus en plus sur mon petit trou qui commençait à se dilater...
    J'ai écarté mes jambes un peu plus, ce petit « massage » m'excitait à fond, je commençais à mouiller, j'avais envie de plus, tout de suite...

    Je me suis alors légèrement relevée et ai posé ma main sur son entrejambe, caressant son sexe à travers son pantalon. Je l'ai déboutonné rapidement et ai sorti sa queue déjà bien dure. J'avais envie de sentir son gland au fond de ma gorge, le sentir aller et venir en moi...Là, il m'a dit que ce qu'on faisait n'avait rien à voir avec le travail...Je lui ai dis, aucun soucis !! Et j'ai gouté à son sexe, d'abord tout doucement, faisant glisser ma langue le long de sa bite, engouffrant son gland dans ma bouche, elle était bonne...
    J'adore sucer, et là j'ai été gâté, sa queue était grosse et il m'encourageait à aller plus vite en donnant des petits coups de rein...
    J'avais son sexe en entier dans la bouche, ma langue tournait en même temps que je le faisais glisser de plus en plus vite, c'était trop bon !!

    Pendant ce temps, mon masseur continuait de me caresser, je sentais maintenant deux doigts qui glissaient doucement dans mes fesses pendant qu'un troisième s'aventurait dans ma chatte.
    Ma mouille dégoulinait le long de mes cuisses et sur la table, je me donnais à fond pendant que je le suçais, pour que lui aussi me fourre de plus en plus vite.
    Je commençais à gémir, le plaisir montait, je sentais maintenant tous ses doigts occupés à me fourrer mes deux petits trous, je n'en pouvais plus...
    Je lui ai murmuré de me prendre comme une vraie chienne. Il m'a répondu : « tu vas voir ce que c'est d'être bien baisée ».
    Cette phrase m'a excitée, je voulais me relever de la table pour pouvoir me faire prendre, mais je n'en ai pas eu le temps.

    Il m'a maintenu allongée sur la table, a enlevé son pantalon et m'a grimpé dessus, s'allongeant sur moi. J'avais du mal à respirer, mais le désir était trop fort. Il m'a écarté les cuisses un peu plus et m'a fourré d'un coup sec sa grosse queue dans ma chatte.
    Il a commencé à me pilonner avec force, j'avais du mal à relever la tête, je suffoquais mais c'était trop bon, mes fesses claquaient contre lui, il me maintenait allongée tout en me baisant comme une chienne.
    Ses va et viens étaient de plus en plus rapides, il accélérait au fur et à mesure que je criais, sa bite était énorme et me donnait tellement de plaisir !!
    J'ai fini par jouir dans un râle pendant que lui accélérait une dernière fois, me baisant bien fort pour aller bien au fond de ma chatte et finir par jouir.

    Nous nous sommes rhabillés comme si de rien n'était, et je lui ai glissé quelques billets pour le « moment » que j'ai trouvé délicieux, il a refusé et m'a dit d'aller payer à l'accueil, je crois qu'il l'a ma pris que je le prenne pour mon gigolo...

    Je sais que je suis spécial, dans mon enfance j'avais accès à tous et maintenant quand j'ai envie de quelque chose ou quelqu'un je le veux immédiatement !!!

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par miss 55 :
hum...miam j'aimerais qui m'arrive la meme chose!Ca donne envie de baiser et surtout sucer !!!
Posté le par roméo :
donne moi tes coordonnées j'adore masser
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact