Dépucelage

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 320 56

    Dépucelage

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Salut à tous.

    Avant je venais sur ce site pour m’informer un peu de comment ça se passe entre un homme et une femme au lit. Et oui j’étais complètement novice en la matière. Ici il y a quelques filles qui ont racontés leur premières fois et leurs petites histoires m’ont fait mouiller ma petite culotte ! Et voilà que moi aussi j’ai rejoint le club. Je ne suis plus vierge et je viens ici pour vous raconter ma première fois. Il faut quand même que je vous dise à quoi je ressemble. Déjà je viens tout juste d’avoir 20 ans. Je suis pas très grande, un peu pulpeuse, en général les mecs kiffent mes gros seins et ma peau super douce, même si jusqu’à il y a pas longtemps personne n’en avait encore jamais profité.

    Le weekend dernier j’étais à l’anniv d’une copine. Elle fêtait ses 20 ans dans la salle commune d’une mairie. L’alcool coulait à flot et les gens se lâchaient. Certains dansaient bizarrement, d’autres se mettaient debout sur les tables… Dès le début de la soirée, Simon un mec que je connaissais bien à commencer à me chauffer. Il essayait de discuter avec moi, me collait quand je dansais et tout. Ça ne me dérangeait pas au contraire, il était plutôt beau mec et j’étais flattée qu’il me drague surtout que cela faisait longtemps que je craquais sur lui. Je ne lui avais jamais dit et c’est pourquoi sur la piste de danse je l’ai laissé me ploter.

    Vers 3h du matin j’étais carrément KO et je suis allée dans une petite pièce à côté de la salle principale, là où était entreposé un tas de matériel, des bancs, des chaises, des matelas et des tapis pour faire du sport. Il y avait déjà quelques personnes qui dormaient ou du moins essayaient. J’ai pris un matelas et me suis installée dans un coin désert de la salle. J’avais amené mon sac de couchage et j’avais bien fait car il ne faisait pas très chaud. J’ai entendu la porte de la salle s’ouvrir et des bruits de pats qui se rapprochaient de moi.

    - Ton sac est assez grand pour deux ? J’ai oublié le mien ? M’a dit Simon.

    Son excuse était bidon, et je savais bien qu’il avait une idée en tête, mais je lui ai dit qu’il pouvait venir. Je me suis allongée sur le côté et il s’est collé dans mon dos. Pendant quelques minutes il n’a rien fait, je croyais même qu’il s’était endormi jusqu'à ce que je sente l’une de ses mains se poser sur mes hanches et se glisser sous mon pull. Elle est passée sous mon soutien-gorge et a commencé à masser l’un de mes seins. En même temps il a remuait son bassin d’avant en arrière comme si il me faisait l’amour. Je n’osais pas bouger, ni prendre d’initiative, mais qu'est-ce que j'étais excitée, je me suis dis que c'était le moment de découvrir ce que ça faisait... Sa main est descendue sur mon ventre et a déboutonné mon jean. Elle s’est glissée sous mon string. Des frissons ont parcouru mon dos et deux doigts se sont enfoncés dans ma chatte. Un gémissement m’a échappé. J’avais déjà testé les préliminaires, mais jamais avec un partenaire aussi expérimenté. Il fouillait mon vagin, s’enfonçant au plus profond qu’il lui était possible. J’ai retiré son bras et me suis tournée face à lui. Seul mauvais point il sentait un peu l'alcool :(

    Comme il l’avait fait pour moi, j’ai déboutonné son pantalon et j’ai glissé ma main sous son boxer. Sa bite était déjà dure et j’ai commencé à l’astiquer de haut en bas. Il a recommencé à me doigter. J’étais de plus en plus mouillée, et excitée. J’avais envie de quelque chose de plus gros en moi, j’avais envie de sa queue et je me sentais prête.

    - T’as une capote ? Lui ai-je demandé.
    - Ouais.

    Il a cherché dans sa poche et en a sorti un préservatif. Visiblement il avait prévu de tiré son coup dans la soirée. J’ai eu un petit instant d’hésitation, mais je me suis dit qu’il fallait que je le prévienne.

    - Tu sais je suis vierge.
    - Pas grave, j’aime les petites chattes serrées m'a t-il répondu

    Il m’a tourné sur le côté dos à lui et a baissé mon pantalon et mon string juste en dessous de mes fesses. J’ai senti quelque chose de dur glisser le long de ma fente jusqu’à mon vagin trempé. Tout doucement, il a enfoncé sa queue dans ma chatte. C’était un peu douloureux, mais je ne l’ai pas stoppé. Il a commencé de lent mouvement. Il était délicat, ça ne devait pas être la première fois qu’il dépucelait une meuf.

    Plus il me donnait des coups de reins, plus la douleur s’effaçait pour laisser place au plaisir. Ma chatte s’ouvrait de plus en plus, et il allait de plus en plus profond. Il a empoigné mes hanches et a accéléré le rythme. Il rentrait, sortait et rentrait de nouveau dans mon minou tout ouvert. Je mouillais abondamment et il glissait en moi comme un couteau dans du beurre. Et puis Il m’a retourné sur le ventre et s’est allongé sur moi en serrant mes jambes. Il est devenu un peu moins tendre, et s’est enfoncé d’un coup au plus profond de ma chatte. Il est devenu si rapide que son bas ventre claquait contre mon cul. J’avais du mal à respirer, la poitrine écrasée contre le matelas. J’avais oublié qu’il y avait d’autres personnes dans la pièce et de toute façon je n’arrivais pas à retenir mes couinements. Sa queue ne rentrait que dans ma chatte, mais le plaisir était dans tout mon corps. Une explosion de sensations se succédait dans mon intimité, me faisant mouillé comme jamais. Tout à coup, il s’est retiré de ma chatte et a enlevé sa capote. Il m’a demandé si je voulais bien le sucer. Je ne lui ai pas répondu mais j’ai approché ma tête de sa bite et je l’ai fait disparaitre dans ma bouche. Elle avait un gout de fraise à cause de la capote et je l’ai sucé avec gourmandise. Son gland a gonflé et il a éjaculé dans ma bouche. J’ai avalé pour la première fois de ma vie. Je n’avais jamais osé je trouvais ça un peu dégueu, mais enfaite, j’ai adoré ça !

    En tout cas, mon dépucelage n’est pas passé inaperçu, tout ceux qui étaient dans la pièce nous ont grillé. Depuis on a fait l'amour plusieurs fois et j'ai l'impression d'être devenu une femme, c'est vraiment bon !

    Prochaine étape la sodomie, car je me suis souvent masturbé en me mettant un doigt derrière et je crois que j'ai très envie d'essayer. Quand j’aurais testé je vous le raconterai.

    Bises à tous !

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par olivier600 :
pour moi je suis en train de bander a font les gamelles et sa continue a monter comme un fou car je sais ke sais bon d'etre au lit avec une femme mais par contre 30 filles aux lits ca me fais du bien
Posté le par cassidi :
pour une première fois tout c'est bien passe alors recommence!!!!
Posté le par lea :
tu as bien raison, tout est bon en sexe!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Posté le par Coquine40 :
Et oui, quand la première fois s'est bien passée... il est difficile de s'arrêter. Et je veux tout tester!
Posté le par gust69 :
Partant pour la sodo tu m'as l'air coquine!!!
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact