Femme gougar

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 66 22

    Femme gougar

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Bonjour à tous, je m'apelle Ophélie, j'ai 45 ans. Blonde, assez ronde, je suis d'un caractère assez réservée en apparence. Je vis avec Geoffroy un suédois de 28 ans. Je le connais depuis 4 ans mais nous ne sommes qu'en couple depuis 3 ans. Notre vie intime est vite tombée dans la routine. Lasse de cette routine, je me suis vite intéressée au sexe virtuel. Sur un site très coquin pour libertin, un homme charmant au prénom de Gilles qui à 29 ans et qui est très très beau s'est tout de suite intéressé à moi. Déchirée entre mon homme et mon début d'attachement, j'ai cédé à son insistance de me rencontrer. Il habitait Amiens et moi dans un petit village très reculé de Rouen.

    Il a fait tout ce chemin pour me voir, j'étais heureuse. Nous nous sommes vus le soir même et avons fait l'amour très classiquement, mais c'était des débuts prometteurs. J'avais hâte que mon fiancé s'en aille travailler car nous avions convenus de nous revoir dès son départ pour qu'on aille à son hôtel. J'avais mis une petite jupe en jean m'arrivant mi-cuisses, un chemisier blanc légérement transparent et des petites chaussures. Lorsqu'il est venu me chercher, j'ai vu ses yeux brillants me prouvant ainsi du choix judicieux de ma tenue. Très vite, j'ai senti sa main sur ma cuisse la caressant doucement. J'étais terriblement excitée et mouillais beaucoup. Il régnait dans la voiture une forte tension sexuelle qui nous émoustillaient tous les deux.

    Arrivés enfin à destination, nous sommes rentrés dans l'hôtel comme deux amoureux bras très serrés l'un contre l'autre. La suite qu'il avait réservé était magnifique. Elle comportait un bureau en bois brut et un lit gigantesque du même style. Une fois rentrés, nous nous sommes jetés l'un sur l'autre appuyés contre le bureau. Sa main s'est vite faufilée sous ma jupe pour rencontrer mes fesses nues puis entre mes cuisses ouvertes ou il a pu constater que j'avais très envie de lui. Loin d'être en reste j'ai posé ma main sur sa braguette gonflée. Il a appuyé sur mes épaules et faire glisser rapidement son pantalon et son slip. Je lèchais alors son gland circoncis pour le sentir vibrer sous ma langue. Sa main m'a invitée à le prendre entièrement dans ma bouche en gémissant doucement. Plus ma bouche plus le pomper plus ses gémissements s'intensifiaient.

    N'en pouvant plus, il s'est retiré de ma bouche pour me relever et me retourner contre le bureau. Il a vite soulevé ma jupe son gland a vite trouvé ma fente gluante de mouille pour s'y enfourner d'un coup. Pour la première fois de ma vie, on me prenait enfin ailleurs que dans un lit. Il me limait assez vite ralentissant de temps à autre pour faire durer nos ébats. Je ne pouvais réprimer ma jouissance et mon plaisir par des petits cris qui l'excitait davantage. Puis, dans un râle tonitruant, il s'est vidé en moi par plusieurs jets.

    Epuisés, nous nous sommes affalés sur le lit après nous être débarassés de nos vêtements. Enlacés tendrement, nous avons peu à peu repris nos esprits et notre souffle. Coquinement, j'ai posé ma main sur son membre qui a repris vie sous mes doigts. Je me suis alors glissée contre lui pour le sucer. Cette fois je voulais son jus dans ma bouche et je me suis employée à cela. Après quelques minutes, j'ai enfin pu gouter son sperme.

    Pour me "remercier", il a pris place entre mes cuisses pour me lécher la chatte avec tout son savoir-faire. Rebandant encore il m a retourné pour me prendre sur le lit de façon aussi tendre que puissante finissant ainsi de la même manière que notre premier ébat. Loin de m'appaiser, je suis montée sur lui pour le rendre aussi dur et je l'ai chevauché jusqu'à l'orgasme réciproque.

    Nous avons du à regret nous rhabiller pour qu'il puisse me raccompagner chez moi avant le retour de mon fiancé de son travail. Mais on s'est promis récemment de se revoir très vite. Si vous saviez comme il me tarde ! Huuuum !!!

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact