Une trans en club

Toutes nos histoires :
Télephone rose récits érotiques
  • 276 28

    Une trans en club

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Avant toute chose, je me dois de me présenter.

    On m’appelle Amelia. J’ai 28 ans et je suis une transsexuelle d’origine colombienne. J'ai lu pas mal d'histoires du site, je n'ai pas vu de confidence de trans alors peux-être que ça n'excitera pas tout le monde, mais j'ai beaucoup d'expérience et je sais que beaucoup d'hommes adore sucer des bites donc ça devrait quand même plaire à pas mal d'hommes

    Je suis née avec un corps d’homme, mais je me suis toujours sentie femme alors dès que j’ai eu les moyens, j’ai fait ce qu’il faut pour que mon apparence s’approche le plus possible de mon idéal. Aujourd’hui j’ai un physique à rendre jalouse n’importe quelle femme. Je fais du 95 E, j’ai de longues jambes et un cul bien bombé. Mes cheveux sont noirs et long. Ma peau est dorée, et mes lèvres sont pulpeuses. Et j'ai un atout que les femmes n’ont pas… une belle grosse queue.

    Les hommes que je fréquente aiment que je m’occupe d’eux. Ils aiment me sucer, ils aiment que je m’occupe de leur petit trou. Il m’arrive aussi de coucher avec des femmes qui apprécient aussi ma belle tige.

    Je vais vous raconter aujourd’hui ma petite aventure avec Gérald. Un homme de 35 ans qui avant de me rencontrer n’avait jamais osé demander à l’une de ses partenaires de s’occuper de son petit trou.

    Nous nous sommes rencontrés sur internet et nous nous sommes donnés rendez-vous dans un sauna libertin. Nous avons commencé par faire un tour dans un bassin en tenue d’Aden et Eve. J’ai tout de suite remarqué que mon corps le troublait et l’excitait alors je lui ai proposé d’aller dans un coin plus tranquille.

    Nous sommes donc allés dans une petite pièce et j’ai invité mon partenaire à s’asseoir sur le lit. Là, j’ai coincé sa queue entre mes gros seins et j’ai commencé à lui faire une branlette espagnole. Il adorait ça le coquin. Lorsqu’il a été bien excité, j’ai enfoncé sa belle queue bien chaude dans ma bouche et en même temps j’ai fait glisser l’une de mes mains jusqu’à son petit trou que j’ai commencé à titiller. Lorsque je l’ai senti près, j’y ai enfoncé un doigt, puis un deuxième. Son petit cul s’ouvrait tout seul et en voulait plus.

    J’ai arrêté de pomper Gérald pour m’installer sur le lit et je lui ai demandé de me sucer à son tour. Il m’a obéit. Au début sa bouche était un peu maladroite, mais elle a très vite pris le rythme en me donnant beaucoup de plaisir. Quand ma queue a été bien lubrifiée de salive, mon soumis s’est mis à quatre pattes pour que je le sodomise.

    Je me suis agenouillée derrière lui et j’ai pénétré tout doucement son petit cul bien serré. Gérald a gémis en me sentant rentrer jusqu’au fond. J’ai débuté de lent vas et viens pour que son anus s’ouvre bien puis je suis allée plus vite, encore et encore. Gérald ne gémissait plus, il criait de plaisir ce qui m’encourageait à continuer de le défoncer. J’ai senti la jouissance proche ce qui m’a fait encore accélérer le rythme. J’ai poussé un gémissement en sentant mon jus sortir de ma queue et se déversé bien au fond du trou tout ouvert de mon partenaire.

    Comme Gérald ne s’était pas encore vidé je l’ai fait s’allonger sur le dos. J’ai fait deux trois aller-retour sur sa queue avec ma bouche pour bien l’humidifier, puis je me suis accroupie au-dessus de lui et me suis abaissée doucement faisant rentrer son sexe dans mon anus. Il était vraiment bien monté et sa tige emplissait bien mon petit cul.

    J’ai commencé à donner des coups de bassins d’avant en arrière, faisant rentrer Gérald de plus en plus profond. Il a posé ses mains sur ma lourde poitrine et m’a pincé les tétons puis il a empoigné mes fesses pour que j’aille plus vite. Il n’a pas fallu longtemps avant que Gérald se vide dans mon cul en poussant un râle.

    Initié cet homme a été une délicieuse expérience et je pense que maintenant qu’il y a gouté il osera exprimer ses désirs à ses partenaires.

    J’espère que mon histoire vous a donné envie d’aller au bout de vos envies car on est rarement déçu.

    Je vous souhaite une bonne semaine et une bonne année un peu en retard.

Cette histoire de cul t'a excité ?

Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !

Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)
Cette histoire de cul t'a excité ?
Alors écoute maintenant toutes nos histoires racontées d'une manière très sensuelle !
Pour cela, compose le
Télephone rose récits érotiques
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par Anonyme :
Sodomisé par un trans....le pied !
Posté le par Anonyme :
mon cul serai interessé par ta grosse queue !
Posté le par roccosif21 :
j'aimerai carresser et lecher ces grosses fesses
Posté le par dino :
ton histoir ma intéressée peux ton se rencontrer
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact