Baise avec un commercial

Dialogue chaud :
Télephone rose chaud
Sans attente
  • 169 25

    Baise avec un commercial

    Corrigé et résumé par Dialogue69 le

    Publié le

    Coucou!

    J'ai découvert ce site il y a quelques jours, et en lisant les histoires, ça m'a donné envie d'écrire.
    Je m'appelle Aurélia, j'ai 24 ans et je suis une petite coquine. Je trouve ça sympa de raconter ses expériences, mais mes copines sont parfois un peu choquées quand je leur raconte certaines choses. Alors ici je sais que je vais pouvoir raconter les détails sans vous traumatiser! C'est cool!

    Je suis une adepte des sites de rencontres en tous genres et je m'en sers pour faire la plupart de mes plans cul. Je suis plutôt mignonne et quand j'ai envie de m’envoyer en l’air, je sais que, en quelques clics, c'est très facile ! Je commence à avoir de l'expérience dans le domaine, et j'ai une préférence pour les mecs mariés qui se font chier dans leur vie de couple. Souvent leur vie sexuelle est devenue routinière et ils aiment bien s'éclater avec moi qui suis prête à tout, ou presque pour leur donner du plaisir.

    La semaine dernière, en fin de matinée, j'ai tchatté avec Mathieu, un mec marié de 37 ans. Nous avons branché nos cams pour vérifier si nous avions réellement une attirance physique. Je demande toujours une visio avant chaque rencontre pour ne pas prendre de risques. Rien qu'à la cam, il me faisait déjà un terrible effet. C'était un beau brun, typé espagnol, avec un regard pénétrant qui me donnait des frissons partout. Lui, je le voulais, et vite!

    Mathieu est commercial, et son emploi du temps lui permet de se libérer assez facilement en journée. Il avait, ce jour là un créneau de libre en début d'après midi. Je lui ai proposé de venir boire le café chez moi à 14h pour faire connaissance. Il accepta l'invitation évidemment !

    Nous étions restés très soft dans notre dialogue en tchat et en visio, et je ne savais pas trop s'il serait du genre à me sauter dessus de suite ou pas. Alors pas de tenue provocante pour mon RDV avec Mathieu. Un joli jean slim qui me moule bien les fesses et les jambes, avec un top noir près du corps en haut. j'ai une petite poitrine, et j'aime bien porter des tops sans soutien gorge en dessous, car je sais que les hommes aiment bien voir mes petits seins pointer en dessous. Je n'ai rien mis non plus sous mon jean, mais ça il ne pourrait pas le découvrir de suite !

    Mathieu est arrivé à l'heure convenue. Quelle agréable surprise quand je lui ai ouvert la porte, car il était encore plus séduisant qu'en cam ! Il avait fière allure avec son costume bien coupé, et sa chemise blanche. J'étais presque intimidée devant lui alors que ce n'est pas mon style d'être intimidée par un homme. Nous nous sommes fait la bise et je lui ai dit de s'installer au salon pendant que je servais le café en cuisine. Quand je suis revenue, je suis allée m'installer sur le canapé juste à côté de lui. Nous avons commencé à bavarder, de tout et de rien, en buvant notre café. Je lui trouvais un charme fou avec son regard ténébreux, et je l'écoutais parler tout en m'imaginant déjà en train de coquiner avec lui.

    Il a senti que mon esprit était absorbé ailleurs et il a vite compris que je le désirais en attardant son regard sur mes seins qui pointaient sous mon top. Il changea de sujet de conversation et me dit sans aucune transition :

    - "tu es vraiment très jolie, et tes petits bouts qui pointent m'excitent beaucoup" et en même temps qu'il me disait cela, il attrapa ma main et me la posa sur son pantalon.

    Sa queue était déjà bien dure et bien tendue, et je la devinais de belle taille au travers le tissu. Je l'ai caressée doucement et il s'est approché de moi pour m'embrasser. Il a tout d'abord frôlé mes lèvres avec les siennes, et m'a mordillé la lèvre inférieure. Quand il a mis sa langue dans ma bouche, tout mon corps s’est enflammé. Il jouait avec sa langue, tantôt avec douceur, tantôt avec ardeur, et cela faisait grimper encore plus mon désir.

    Nos bouches ne se quittaient plus, et nos corps s’étaient rapprochés pour nous frotter l’un à l’autre avec beaucoup de sensualité. Nos mains s’étaient lancées à la découverte du corps de l’autre. Il était très tactile, et moi, j’adore les hommes tactiles ! Mais il y avait un petit quelque chose en plus avec lui que je ne saurais bien décrire. Le toucher me provoquait d’étranges sensations qui mettaient tout mon corps en émoi !

    Je voulais lui proposer d’aller dans ma chambre, mais je n’avais pas envie de me détacher de lui. Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés à nous embrasser et en nous caressant lascivement, mais c’est un moment qui est resté comme suspendu dans le temps. Nous frottions l’un à l’autre de plus en plus intensément. Je frottais mon sexe contre le sien, alors que nous étions encore habillés. Nous retardions le moment de nous dévêtir et cela donnait encore plus de puissance à la montée de notre désir.

    Mais nous n’avions pas des heures entières devant nous et il fallait passer à l’étape suivante. Je lui ai juste dis : « Viens, suis-moi ! » et je l’ai conduit dans ma chambre en le tenant par la main. Je me suis assise sur le lit et je tendis les mains en direction de son pantalon, mais il m’a retiré la main en me disant « non, attends, laisse-moi te regarder et te déshabiller ! ».

    Il commença alors à m’effeuiller doucement. D’abord en remontant mon top au dessus de mes seins qu’il effleura des mains et de ses lèvres. Il le fit passer lentement au dessus de ma tête, puis finit par le libérer de mes bras tout aussi lentement.
    Puis il continua de la même façon pour enlever mon jean, s’arrêtant sur mon sexe lisse lorsqu’il a été découvert. La pointe de sa langue s’est posée juste sur le haut de ma fente pour attoucher mon petit bouton. Cela m’a provoqué une légère secousse, et j’ai poussé un gémissement de contentement.

    Lorsque j’ai été complètement nue, il est venu s’allonger sur moi, encore habillé. Il avait pris appui sur ses avant bras, le torse relevé, et son sexe était plaqué contre ma chatte. Il exerçait de forts mouvements de pression, et je me tordais de plaisir. Cette sensation était très forte, et pourtant il ne me pénétrait pas puisqu’il n’avait même pas encore retiré son pantalon.

    Puis brusquement il s’est relevé, et a libéré rapidement son sexe de son pantalon pour le couvrir de latex avant de me pénétrer d’un coup très profondément ! J’aurai eu envie de m’occuper de lui, mais je savourais ce moment. Sa queue, longue et épaisse me remplissait bien la chatte. Il s’est mis à faire de doux va et vient qui me faisaient encore plus mouiller. Lorsque ma chatte a été complètement gorgée de mouille, il a accéléré le mouvement.

    Mathieu avait atteint l'excitation totale, et son côté bestial s'est réveillé ! Il a soudainement arrêté de me pénétrer et a retiré ses vêtements à toute vitesse. Il m'a demandé de me mettre à quatre pattes et il s'est mis à me prendre sauvagement en levrette ! Il avait empoigné ma taille et me donnait des grands coups de bite ! L'homme, si doux au départ était devenu sauvage et me défonçait avec une folle énergie ! Le plaisir était puissant et mes gémissements incessants le prouvaient !

    " J'aime quand tu gémis ma belle ! Et quel spectacle de te voir dans cette position avec ton joli petit cul en l'air ! … Je veux te faire grimper au 7ème ciel ! Je veux t'entendre jouir !"

    En prononçant ces mots, Mathieu m'avait légèrement décalé une jambe, pour mieux s'enfoncer en moi. Je le sentais bien au fond de mon vagin, me donnant toujours de grands coups ! En quelques secondes, il m'a déclenché un orgasme et j'ai poussé un long cri de bonheur. En m'entendant jouir aussi fort, il a joui à son tour, libérant un bruit rauque de sa gorge !

    Mathieu a pris une douche avant de repartir travailler, et nous nous sommes promis de nous revoir au plus vite. Une partie de jambes en l'air qui commence tout en douceur et qui monte crescendo, moi j'en redemande ! Et je pense que je ne suis pas au bout de mes surprises avec cet homme!

    Je viendrai vous raconter mon prochain RDV avec lui !

    Gros bisous à tous !

Tu veux parler avec une coquine ?

Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.

Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)
Tu veux parler avec une coquine ?
Alors viens découvrir le profil de nos coquines par téléphone.
Ou, compose directement le
Télephone rose chaud
et fais-toi plaisir ;)

Les commentaires pour cette histoire érotique

Commentaires

Envoie un commentaire à , cela lui fera très plaisir !

Posté le par lou :
Aurélia,
continue à écrire!
Pour commenter une histoire, il faut être membre.
S'inscrire gratuitement / Se connecter

Les autres aventures coquines de Anonyme

Anonyme

Inscription auteurs certifiés | Contactez-nous | Contact